Reste à vivre


Votre capacité d'emprunt maximum: (hors assurance emprunteur)

Sur 7 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

0.78%

Sur 10 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

0.96%

Sur 15 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

1.15%

Sur 20 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

1.33%

Sur 25 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

1.52%

Simulation avancée

Résumé : Lorsqu’on contracte un crédit immobilier, la somme qu’il nous est possible d’emprunter est directement conditionné par le reste à vivre : à savoir, combien il restera de notre salaire mensuel une fois que l’échéance de la banque aura été prélevée. On vous explique ce qu’est le reste à vivre, et comment le calculer dans cet article !

Qu’est-ce que le reste à vivre ?

Vous voulez en savoir plus sur le reste à vivre lorsqu’on contracte un crédit immobilier ? Le reste à vivre permettra de savoir combien vous pourrez emprunter à la banque, sans pour autant être en situation de surendettement. fIl est calculé en fonction de vos revenus, et de l’estimation de vos échéances de prêt immobilier !

Définition du reste à vivre

Le reste à vivre, c’est ce qu’il reste sur votre salaire une fois que vous avez payé la mensualité de votre prêt à la banque. Pour le calculer, la banque se base essentiellement sur vos revenus, mais également sur d’autres critères comme :

  • Si vous avez des enfants à charge
  • Si vous avez déjà des crédits en cours
  • Votre situation socio-professionnelle
  • Si vous versez ou non des pensions alimentaires etc

Pour la banque, il s’agit de s’assurer que même si vous avez contracté un prêt immobilier, l’argent qu’il vous restera pour vivre après le paiement de l’échéance suffira pour que vous puissiez subvenir à vos besoins correctement. Le calcul du reste à vivre varie également selon votre situation familiale (si vous êtes en couple et deux à emprunter par exemple).

Reste à vivre = Revenus nets – Charges

Quel doit être le reste à vivre ?

Il n’existe donc pas de reste à vivre moyen en France. C’est une notion qui dépend avant tout de votre profil emprunteur. Une personne gagnant 2000 euros nets par mois et ayant un enfant à charge ne pourra pas emprunter la même somme qu’une personne avec le même salaire et sans enfants à charge : le reste à vivre de la personne seule sera plus avantageux !

Le saviez-vous ?

Le reste à vivre minimum en 2018-2019 peut varier en fonction des banques en France (Crédit Agricole, Société Générale, BNP Paribas etc), et dépend de leur politique commerciale !

reste à vivre moyenIl n’existe pas de reste à vivre légal. Généralement, on considère que le reste à vivre minimum par personne dans un foyer est de 400 euros par mois. Lorsqu’on calcule le reste à vivre minimum, cela équivaut donc environ à 13 euros par personne et par jour.  Lorsque vous souhaitez contracter un crédit immobilier, la banque s’informera des revenus de votre foyer, et du nombre de personnes qui le composent : c’est ainsi qu’elle pourra calculer la somme totale que vous pourrez emprunter pour financer votre achat immobilier !

Annonce

Calculer le reste à vivre

Il est possible de calculer son reste à vivre en fonction des échéances d’un prêt avant d’aller voir la banque. Pour ce faire, vous pouvez faire une simulation en ligne sur le site d’un courtier immobilier ou d’un comparateur. Aussi, le reste à vivre se calcule en fonction du taux d’endettement !

calcul reste à vivre

Comment calculer le taux d’endettement ?

Lorsqu’on calcule combien il nous est possible d’emprunter pour financer un bien immobilier, il est intéressant de connaître son taux d’endettement. Il est un autre facteur important pour la banque, puisqu’il permettra d’en savoir plus sur votre capacité à emprunter.

Capacité d’emprunt à taux d’endettement maximal :

Salaire mensuel net (€) Mensualité maximale (€) Prêt sur 10 ans (€) Prêt sur 15 ans (€) Prêt sur 20 ans (€)
1200 396 47520 71280 95040
1700 561 67320 100980 134640
2000 660 79200 118800 158400
2500 825 99000 148500 198000
3000 990 118800 178200 237600
3500 1155 138600 207900 277200
4000 1320 158400 237600 316800
4500 1485 178200 267300 356400
5000 1650 198000 297000 396000

De manière générale, on considère que le taux d’endettement maximum correspond à 33% de vos revenus nets mensuels. Ainsi, les échéances de la banque ne pourront pas dépasser ce taux, sans quoi, l’organisme bancaire estimera que vous n’êtes pas solvable pour emprunter. Pour calculer votre taux d’endettement maximal, vous pouvez utiliser la formule suivante :

Salaire mensuel net x 0,33 = mensualité maximale

Sachez néanmoins que le taux d’endettement est une notion indicative : certains foyers gagnant beaucoup d’argent pourront s’endetter à plus de 33% de leurs revenus mensuels, puisqu’il leur restera toujours assez d’argent pour vivre correctement. C’est pourquoi la banque se base également sur le « reste à vivre », qui permettra d’indiquer à la banque la somme réelle que vous pourrez emprunter en fonction de votre profil.

Calculer son reste à vivre avec un simulateur

Sachez qu’il existe des simulateurs en ligne pour calculer votre capacité à emprunter en fonction de vos revenus et des caractéristiques du prêt immobilier que vous souhaitez contracter ! Vous devrez indiquer les informations suivantes pour savoir combien emprunter en fonction de votre salaire et de votre reste à vivre :

  • Vos revenus nets mensuels
  • Combien de personnes vous avez à charge
  • La durée de votre prêt
  • Le montant de votre prêt
  • Le taux d’intérêt et le taux d’assurance emprunteur
  • Si vous avez des crédits en cours

Les sites de courtiers immobiliers en ligne mettent par exemple des simulateurs à votre disposition. N’hésitez pas à les utiliser ! L’avantage de ces outils est qu’ils vous permettront également de comparer les offres de prêts en fonction des banques, et de choisir la plus avantageuse.

FAQ

Comment fonctionne le surendettement ?

Lorsqu’une personne est en surendettement, elle ne peut plus assurer le paiement de ses mensualités de prêt et de ses factures. Le surendettement est une procédure qui consiste à déposer un dossier à la commission de surendettement de son département, pour se faire accompagner et trouver une solution pour pouvoir rembourser ses créances plus facilement. Selon les cas, elle peut mener à l’effacement des dettes de la personne ayant fait un dossier de surendettement.

Quel est le rôle de la commission de surendettement ?

La commission de surendettement est chargée d’examiner les différents dossiers de surendettement qui lui sont soumis. C’est elle qui apprécie de la gravité du dossier, et qui choisit quelles mesures mettre en place en fonction de la situation. Plus d’informations ici.

En savoir plus :

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings