Prêt immobilier pour retraités

Annonce

Résumé : Alors que vous avez enfin plus de temps libre, vous envisagez de contracter un prêt immobilier pour, par exemple, acheter ou faire construire la maison de vos rêves. Si cela est tout à fait possible, il y a de tout de mêmes quelques éléments à connaître. On fait le point sur le prêt immobilier dans cet article.

Contracter un prêt immobilier en tant que retraité

Est-il possible de demander un prêt pour un projet immobilier en tant que retraité ? Cela est possible ! Les caractéristiques et conditions de votre prêt dépendront ensuite de votre situation (âge, revenus…).

Quel âge limite pour emprunter ?

Âge limite emprunterIl n’existe pas vraiment d’âge limite pour contracter un prêt immobilier senior. Votre statut de retraité ne fait pas de vous des emprunteurs particuliers. En effet, de plus en plus de banques, comme La Banque Postale font des prêts pour senior !

Sachez tout de même qu’après 60 ans et à l’approche des 70 ans, il devient bien plus compliqué de demander un prêt immobilier. En effet, si la retraite rime avec une baisse de revenus, elle contraste avec les plus jeunes qui conservent des chances d’augmenter leur salaire actuel et qui, surtout, sont moins sujets à un décès.

Ainsi, bien qu’un prêt immobilier suscite une mure réflexion, l’hésitation ne doit pas s’étaler sur la durée dans la mesure où votre prêt vous coûtera davantage les années passant. Vous payerez donc plus cher les assurances et les clauses supplémentaires s’ajoutant à d’autres frais, comme ceux du courtier immobilier, qu’il est vivement conseillé de solliciter.

Les différents types de prêts immobiliers

Les retraités peuvent contacter différents crédits pour leur projet immobilier. Il en existe plusieurs :

Le prêt amortissable : il s’agit du prêt le plus connu et le plus répandu. Vous remboursez votre crédit mois après mois, sur 5, 10 voire 20 ans. Ce type de prêt est remboursé peu à peu mais surtout, les intérêts diminuent à mesure que vous remboursez le crédit

Le prêt relais : le prêt relais est un prêt à court terme réservé à ceux étant déjà propriétaire d’un bien qu’ils comptent mettre en vente (ou déjà mis en vente) et qui ne sera pas vendu avant l’achat d’un nouveau logement.Comme son nom l’indique, ce prêt fait donc le relais entre deux signatures.

Pendant la durée de votre vente, vous ne remboursez que les intérêts (revenus dus au prêteur) et non le capital en question. Ce prêt se calque sur le prix du bien que vous êtes un train de vendre et de manière générale, la banque vous prête entre 50 et 80% de la somme du bien que vous cherchez à acquérir.

Le prêt immobilier « in fine » : ce type de prêt intéressera celles et ceux qui possèdent un bien louable dans la mesure où ils pourront soustraire les intérêts aux revenus locatifs. Ils doivent donc s’assurer de pouvoir rembourser le capital à la fin de leur prêt car ce prêt est rattaché aux revenus générés via une location

Les prêts immobiliers hypothécaires :  il est possible, pour les retraités, de faire une demande de prêt hypothécaire pour votre projet immobilier, consistant à  garantir le remboursement d’une somme via un bien comme une maison par exemple.

Dans le cas où vous voudriez contracter un prêt immobilier retraite complémentaire, vous allez devoir vous baser sur différentes variables qui vont jouer sur l’attribution ou non de l’emprunt. Dans la majeure partie des cas, vous ne pourrez emprunter qu’une dizaine de milliers d’euros sur quelques années. Vous pouvez être accompagné et vous faire prêter une somme d’argent par une fédération comme l’Agirc-Arrco gérant les caisses de retraite complémentaire si vous souhaitez contracter un prêt immobilier.

Le saviez-vous ?

Il vous est possible de faire un regroupement de crédit (ou rachat de crédit) dans le cadre de votre prêt immobilier si vous êtes retraité de la fonction publique. Comme son nom l’indique, le regroupement de crédit consiste à rassembler votre crédit à la consommation et votre crédit immobilier afin d’en alléger les mensualités en baissant le taux des prêts mais en allongeant la durée de remboursement. Cliquez ici pour en savoir plus à ce sujet.

Annonce

Comment emprunter ?

Confronter les différents prêts immobiliers

Différents prêts immobiliersAlors, au vu de votre situation, quel prêt immobilier vous correspondrait le plus ? Tout d’abord, nous ne pouvons que trop vous conseiller de faire une demande d’emprunt avant votre départ à la retraite, compte tenu du fait que vos revenus sont évidemment plus importants. Ensuite, bien qu’un taux sur quelques années à peine semble être plus sage, il n’en restera pas moins plus coûteux au niveau du remboursement. Confrontez les différents prêts immobiliers afin de savoir lequel conviendra le mieux à votre situation.

Sachez que si vous envisagez d’emprunter pendant une dizaine voire une quinzaine d’années, vous pouvez toujours désigner des garants (enfants, petits-enfants…) qui pourront s’engager à rembourser le reste du crédit et, ainsi, faire baisser les intérêts.

Annonce

Le recours à un courtier immobilier

Qu’importe votre âge et votre statut, faire appel à un courtier immobilier est une initiative sage et pertinente car vous économiserez d’importantes sommes d’argent et du temps, malgré les honoraires facturés.

En effet, le courtier pourra négocier pour vous un meilleur taux et vous conseiller quant à l’assurance qui conviendra à votre situation. Il existe deux types de courtiers :

  1. Le courtier en agence dépendant d’une agence nationale
  2. Le courtier indépendant, lequel travaille avec des acteurs locaux sur une zone géographie précise. Aussi, il se distingue des autres courtiers car il doit ses résultats à ses propres recherches

Le courtier vous aidera notamment à constituer votre dossier et faciliter certaines procédures.

Les assurances de prêt immobilier pour retraités et senior

Au delà de 65 ans, il sera préférable pour l’emprunteur de se tourner vers une compagnie d’assurance, les banques ne proposant plus de contrat d’assurance de prêt immobilier à partir d’un certain âge.

Par ailleurs, notez que le montant des cotisations ainsi que les invalidités d’assurance pour cause d’invalidité ou de décès cessent à partir d’un certain âge. Enfin, sachez que vous allez devoir également fournir des justificatifs de votre état de santé au cours du remboursement de votre crédit.

Les différents types de taux

Le taux fixe est un taux qui ne change pas durant toute la durée de votre crédit. S’il vous assure une « sécurité » car vous savez combien vous devez rembourser chaque mois, vous passez à côté d’un taux pouvant être revu à la baisse et donc ne pas profiter d’un remboursement plus avantageux.

Le taux variable est quant à lui révisé plusieurs fois durant votre crédit et est donc soumis à des fluctuations pouvant vous faire économiser de belles sommes ou, au contraire, vous contraindre à financer davantage ce crédit. Néanmoins, sachez que ce taux est plus bas que le taux fixe au moment où vous contractez votre crédit. Il s’agit donc d’un risque pris qui peut toutefois s’avérer payant.

Aussi, vous avez toujours la possibilité d’inclure certaines clauses à votre crédit comme par exemple celle de pouvoir revoir le type de taux choisi et passer d’un taux variable à un taux fixe. Votre courtier peut vous informer de l’existence de plusieurs clauses, dont celles-ci au moment de la demande de prêt.

Annonce

Foire aux questions

Puis-je emprunter à 60 ans ?

À cette question, et à celle consistant à demander « combien emprunter à 60 ans ? », la réponse est la même ! Cela dépend de plusieurs facteurs à l’image d’emprunteurs plus jeunes. N’hésitez pas à avoir recours à une simulation de prêt immobilier pour votre demande de crédit après 60 ans, en tant que retraité, que vous ayez un projet en France ou ailleurs, comme en Espagne ou en Algérie par exemple.

Quel âge pour acheter une maison ?

L’âge minimum légal pour acheter une maison est de 18 ans. Néanmoins, gardez en tête que vous aurez du mal à faire une demande de prêt à un jeune âge tant votre situation (peu de revenus, inexpérience professionnelle, primo-accédant…) n’est généralement pas propice à un emprunt.

À titre d’exemple, consultez le tableau ci-dessous déclinant les sommes possiblement qu’il est possible d’emprunter en fonction de son salaire mensuel net :

Capacité d’emprunt à taux d’endettement maximal

Salaire mensuel net (€) Mensualité maximale (€) Prêt sur 10 ans (€) Prêt sur 15 ans (€) Prêt sur 20 ans (€)
1200 396 47520 71280 95040
1700 561 67320 100980 134640
2000 660 79200 118800 158400
2500 825 99000 148500 198000
3000 990 118800 178200 237600
3500 1155 138600 207900 277200
4000 1320 158400 237600 316800
4500 1485 178200 267300 356400
5000 1650 198000 297000 396000

Est-il possible d’obtenir un prêt immobilier senior sans apport ?

Dans les faits, cela est possible, tant que vous ne dépassez pas le seuil des 33% endettement. Vous devrez soigner la constitution de votre dossier et veiller par exemple à ne pas  Cela sera néanmoins compliqué d’obtenir facilement un prêt d’un tel acabit car les banques veulent, autant que possible, limiter les risques d’impayés.

Jusqu’à quel âge peut on emprunter pour un prêt immobilier ?

Il n’y a pas vraiment d’âge limite pour emprunter. Seule votre situation influera sur l’emprunt et votre capacité à le rembourser.

Pour aller plus loin :

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings