Il y a de nombreuses possibilités de travailler dans le secteur de l’immobilier, d’autant que ce dernier agglomère différentes professions : promoteur immobilier, agent immobilier, diagnostiqueur immobilier, mandataire immobilier, expert immobilier, administrateur de biens, spécialiste en location de vacances, spécialiste en viager, marchand de biens ou encore conseiller en immobilier d’entreprises. Il y a assurément de quoi faire, mais personne n’est à l’abri d’avoir des difficultés pour trouver chaussure à son pied. De fait, quelques conseils pour faire les choses au mieux, dans l’espoir d’intégrer le secteur, sont toujours les bienvenus.

Regarder du côté des agences immobilières

Le meilleur moyen de trouver un emploi dans le domaine qui nous intéresse ici est d’aller voir de près les agences immobilières. Ces dernières, surtout si elles sont renommées, recrutent souvent de manière continue, ce qui vous permet donc de trouver plus facilement une ou des offres à même de vous intéresser. A noter que les agences donnent régulièrement leur chance aux débutants dans la profession. 

Pour vous présenter et postuler à un travail auprès d’elles, vous avez le choix de vous déplacer directement dans les agences qui vous intéressent, ce qui fait toujours bonne impression chez les recruteurs. Mais vous pouvez également visiter les sites internet des agences en question. Là, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le(s) job(s) disponible(s) et sur la procédure d’embauche, ainsi que, de manière plus générale, sur le travail de l’agence en lui-même, et sur les valeurs qu’elle promeut. On peut citer, parmi les agences les plus prestigieuses du marché français, Century 21, Guy Hoquet, Orpi, Lafôret Immobilier, Foncia ou encore ERA.

Enfin, vous avez également la possibilité de chercher des offres et poser votre CV sur des sites qui sont consacrés à ce secteur, comme recrutimmo.com, immobilier-recrutement.fr ou encore immojito.com, ou d’autres qui sont plus généralistes, comme Jobsora.

S’intéresser aux réseaux indépendants

Il ne faut pas non plus oublier que vous pouvez devenir un agent indépendant, qui doit seulement, pour pouvoir exercer son métier, s’immatriculer au registre spécial des agents commerciaux (RSAC). Un indépendant peut donc s’insinuer dans les réseaux des grandes agences immobilières depuis l’extérieur, en faisant le lien entre ces dernières et les clients de tout horizon, tout en gardant son autonomie professionnelle. C’est un autre moyen de trouver un travail dans le domaine de l’immobilier, qui requiert évidemment de grandes qualités individuelles, notamment dans sa capacité à créer puis entretenir des relations pérennes avec les acteurs principaux du marché. On ne le conseillera donc pas à tout le monde, d’autant que, logiquement, l’indépendant est payé à la commission – les revenus peuvent donc être fluctuant d’un mois à l’autre, contrairement à un travail salarié classique.

Suivre et s’adapter aux tendances du secteur

Il faut faire vôtre le terme « adaptabilité ». Dans le domaine de l’immobilier, les métiers sont nombreux, comme nous l’avons vu plus haut – et cela, de manière non-exhaustive. De fait, si, à un instant t, telles professions sont plus recherchées que telles autres, adaptez votre offre à la demande. Pour être plus concret, soyez prêt à postuler, puis à accepter, une opportunité professionnelle qui n’est pas nécessairement ce que vous vouliez faire initialement. Donc, si vous désirez par-dessus tout être un agent immobilier, mais que le marché de l’emploi recherche prioritairement des négociateurs immobiliers, des conseillers immobiliers ou des gestionnaires de logements locatifs, adaptez-vous au marché. 

Vous pourrez trouver un job qui ne correspond pas à 100 % à ce que vous avez en tête, mais le monde du travail étant riche et mouvant, vous aller acquérir de l’expérience et des capacités en vous frottant à un autre domaine que celui auquel vous vous sentez prédestiné avant de, pourquoi pas, accédez réellement à ce que vous désirez. Soyons francs : dans le monde immobilier – ou ailleurs -, vous ne pourrez jamais souffrir d’avoir un job, peu importe sa nature. En somme, faites d’une – légère – contrainte, si contrainte il y a, une force.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.