Courtier immobilier ou banques ?

Annonce

Résumé : Vous avez trouvé le bien immobilier qui vous correspond et vous êtes prêt à contracter un crédit immobilier mais vous ne savez pas où donner de la tête ? À qui devez-vous vous adresser ? À un courtier immobilier ou aux banques ? Toutes les réponses à vos questions sont juste en-dessous !

Courtier immobilier ou banques ?

Pour un prêt immobilier, qui choisir entre le courtier immobilier ou la banque ? Lorsque vous montez votre dossier de prêt immobilier, il est parfois difficile de savoir vers qui se tourner. Courtier immobilier ou banque ? La réponse est dans la différence de ces deux : la banque propose son offre de prêt tandis que le courtier immobilier compare les offres de banques.

Choisir un courtier ou sa banque personnelle ?

Quels sont les avantages et/ou les inconvénients que l’on choisisse un courtier ou une banque personnelle ? Deux chemins s’offrent à vous pour votre prêt immobilier : vous pouvez passer par un courtier immobilier ou négocier votre prêt en direct avec les banques.

Négocier en direct avec sa banque peut être une alternative intéressante : votre banque vous connaît, elle connaît votre historique, et peut arranger son taux pour ne pas perdre un bon client. De plus si vous avez très peu de temps, cette démarche est simple et rapide. 

Annonce

Faut-il prendre un courtier pour un prêt immobilier ?

Quels sont les avantages à faire appel à un courtier ? À qui s’adresser en premier lorsque l’on monte son dossier ? Faire appel à un courtier pour un prêt immobilier est une véritable solution pour faire de belles économies et gagner du temps.

Courtier prêt immobilier

Les avantages du courtier

Vous avez de nombreux avantages à faire appel à un courtier :

  • il vous fait gagner de l’argent car c’est un comparateur de prêts immobiliers
  • il ne coûte pas cher
  • c’est un gain de temps
  • vous obtiendrez un crédit à taux avantageux
  • il possède un réseau et une expertise

De plus, vous n’avez seulement que 45 jours après avoir signé la promesse ou le compromis de vente pour trouver les financements : faire appel à un courtier est plus rapide.

Qui aller voir en premier lorsque l’on monte un dossier de prêt immobilier ?

Monter un dossier de prêt n’est jamais simple, il s’agit de ne pas se tromper. Si vous avez le moindre doute, sur votre dossier, sur votre banque, préférez passer par un courtier. En effet, la banque ne peut ouvrir qu’un seul dossier de prêt par emprunteur : il serait dommage que si vous passiez par un courtier ensuite, vous soyez bloqué !

Annonce

Qu’est-ce un courtier en immobilier ?

Définition du courtier en banque

Le courtier immobilier est une agence ou une personne par qui l’on passe pour obtenir les meilleures conditions de prêt immobilier. Il est le lien entre l’acheteur et la banque. Faire appel à lui n’est pas obligatoire mais de plus en plus d’emprunteurs le font. Le courtier vous aide à monter votre dossier de prêt. Il est expert en crédit immobilier, il connaît les tenants et les aboutissants du crédit, les attentes et les évolutions des banques.

Son rôle est un facteur-clé dans la négociation du crédit immobilier, notamment dans la négociation de l’assurance emprunteur (second budget qui rentre en compte dans le crédit immobilier). Grâce à son statut, il a accès à des taux immobiliers préférentiels et peut donc obtenir le meilleur taux pour votre crédit immobilier.

Qu’est-ce qu’un mandat de courtage ?

Le mandat de courtage est aussi appelé le mandat de recherche de financement. C’est le courrier dans lequel vous demandez à un courtier de regrouper vos crédits. Il est le papier officiel qui autorise le courtier à contacter les banques et ses banques partenaires pour trouver une solution de financement.

Attention, ce mandat n’est pas exclusif. L’emprunteur peut y mettre fin sans préavis et la rémunération du courtier immobilier sera alors évaluée selon le crédit octroyé si l’intermédiaire est l’organisme de financement.

Mandat courtage

Quels sont les avis des clients qui passent par un courtier immobilier ?

Il y a de nombreux avis recueillis sur Trustpilot pour les courtiers en ligne. Sinon, il faut se référer à Internet pour récolter les avis sur les courtiers physiques.

Qui paye le courtier en immobilier ?

Les frais de courtage

Deux entités peuvent régler les honoraires du courtier immobilier : l’emprunteur et/ou la banque. Les honoraires et prix du courtier immobilier sont aussi appelés les frais de courtage. Ils peuvent être réglés séparément par l’emprunteur, ou se greffer aux frais de la banque et seront ainsi payés par la banque.

Si c’est l’emprunteur qui règle les frais de courtage, ils sont souvent compris entre 900 et 1500 euros. Une bagatelle au regard des sommes empruntées pour un crédit immobilier, et lorsque l’on sait que l’on peut faire jusqu’à des milliers d’économies en faisant appel à un courtier.

Les frais de courtage peuvent être présentés également sous forme de commission réglée par la banque. Ils représentent souvent 1% du capital emprunté. Pour les courtiers en ligne, c’est souvent gratuit.

Le courtier immobilier aide-t-il à faire de véritables économies ?

Il est difficile de jauger une moyenne car cela varie selon les profils emprunteurs, mais il baisse en moyenne le taux du crédit immobilier de 0,2 à 0,3% !

Annonce

Des courtiers gratuits et des courtiers payants

Ici, il est question de deux sortes de courtiers : le courtier en ligne et le courtier physique, tout simplement. Lorsque vous faites appel à un courtier, vous pouvez passer par un courtier sur Internet ou par une personne physique.

Le courtier physique vous accompagne tout au long de votre projet, tandis que souvent, le courtier en ligne s’occupe seulement de la mise en relation entre l’emprunteur et l’organisme prêteur et vous envoie les meilleures offres.

Le courtier immobilier en ligne est souvent gratuit.

Courtier immobilier économie

Quel courtier choisir ?

Il n’est pas aisé de choisir un bon courtier, et il s’agit là de ne pas se tromper : vous allez sûrement vous endetter pour 20 ans ! Ce qu’il est important de faire :

  • se renseigner sur les courtiers, qu’ils soient en agence, ou en ligne
  • comparer les avis des courtiers

Surtout, fuyez si :

  • son siège social est à l’étranger
  • s’il vous demande d’avancer des frais : il est interdit par la loi d’avancer des frais tant que vous n’avez pas souscrit votre prêt immobilier
  • si le courtier procède aux démarchages, ce n’est jamais oiseau de bon augure

Annonce

FAQ

Quelle banque choisir pour un prêt immobilier ?

Seules les banques en France peuvent octroyer un crédit immobilier. Quelle banque choisir pour obtenir le meilleur taux d’intérêt pour son crédit immobilier ? En tant qu’emprunteur, vous avez le choix parmi les banques nationales comme BNP Paribas, le Crédit Agricole, la Société Générale, la Caisse d’Epargne etc, les organismes qui ne s’occupent que des crédits immobiliers comme le Crédit Foncier (plus d’informations ici), les banques régionales, les banques en ligne comme Boursorama ou Fortunéo, les grands groupes d’assurances comme Groupama Banque ou les spécialistes des crédits.

Chacune a sa propre politique en matière de crédit immobilier. Le taux immobilier varie selon le temps, d’une région à l’autre également et selon votre situation personnelle et professionnelle.

Classement des 10 banques les moins chères au 1er décembre 2019

Nom de la banque Frais bancaires annuels (€)
Boursorama Banque 25,16
Fortuneo 26,43
ING 32,93
BforBanque 39,14
Orange Bank 48,83
Hello Bank! 56,17
Macif 86,02
Axa Banque 92,34
Crédit Coopératif 101
Monabanq 105,05

Quel choix effectuer alors parmi toutes ces banques ? Le mieux est de faire jouer la concurrence en comparant les offres de prêt de plusieurs banques au même moment. Vous pouvez choisir votre banque mais ce n’est pas toujours l’offre la plus intéressante, vous pouvez donc passer par un courtier ou simplement prendre rendez-vous avec chaque organisme qui vous intéresse et comparer les offres proposées mais cela prend beaucoup de temps. 

Peut-on aller négocier avec sa banque après avoir vu un courtier ?

Vous pouvez aller voir votre banque après avoir vu le courtier, mais vous devrez payer les honoraires du courtier. Vous ne pouvez pas le remercier de son travail sans le rémunérer. Si vous choisissez de faire appel à un courtier, le mieux est de le laisser vous accompagner dans vos démarches jusqu’au bout : vous y serez gagnant !

Aller plus loin

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings