Négocier prêt immobilier

De quel type de logement s’agit-il ?


Montant à emprunter

0 €


Votre capacité d'emprunt maximale: (hors assurance emprunteur)

Sur 7 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

0.78%

Sur 10 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

0.96%

Sur 15 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

1.15%

Sur 20 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

1.33%

Sur 25 ans

0 €/mois


Taux d'intérêt

1.52%

Simulation avancée

Résumé : Bien négocier le taux de son prêt immobilier est important : moins le taux immobilier appliqué sur votre prêt est élevé, moins votre crédit vous coûte cher ! On vous explique comment faire pour négocier votre prêt bancaire et contracter le meilleur taux dans cet article.

Négocier son prêt immobilier

Vous vous demandez comment bien négocier votre prêt immobilier ?

  • Faire une simulation en ligne pour connaître sa capacité d’emprunt
  • S’informer sur les meilleurs taux et comparer les banques
  • Trouver la meilleure assurance emprunteur pour obtenir un taux avantageux
  • Bien négocier ses frais de dossiers
  • Mandater un courtier gratuit en ligne pour trouver la meilleure offre !

Négocier le taux d’intérêt de son prêt immobilier

La question du taux immobilier est importante lorsqu’on contracte un prêt : cet indice correspond en effet au coût de votre crédit. Plus le taux appliqué à votre crédit est élevé, plus ce dernier vous coûtera cher, puisque les mensualités que vous remboursez tous les mois sont composée à la fois d’une partie de la somme que vous avez emprunté, mais aussi de votre taux d’intérêt et de votre taux d’assurance emprunteur !

Exemple d’un tableau d’amortissement de prêt immobilier (100 000 euros) sur 20 ans :

Echéance Intérêts Amortissement Solde restant Assurance Mensualité
1 112.50 363.17 99 637 31 506.67
6 110.45 365.22 97 815 31 506.67
12 107.98 367.69 95 615 31 506.67
24 102.98 372.69 91 170 31 506.67
36 97.92 377.75 86 665 31 506.67
48 92.79 382.88 82 099 31 506.67
60 87.59 388.08 77 470 31 506.67
84 76.97 398.70 68 024 31 506.67
108 66.07 409.60 58 319 31 506.67
132 54.86 420.81 48 349 31 506.67
156 43.35 432.32 38 107 31 506.67
180 31.53 444.14 27 584 31 506.67
204 19.38 456.29 16 773 31 506.67
228 6.90 468.77 5 667 31 506.67
240 0.53 475.14 0.00 31 506.67
Cumul 14.162 100 000 7 440 121 602.66

Le taux d’intérêt correspond à la rémunération de la banque : quand l’organisme bancaire vous prête une somme d’argent pour financer votre projet immobilier, il vous rend un service qui n’est pas gratuit. La banque se rémunère donc en appliquant un taux d’intérêt à votre prêt, que vous devrez rembourser tous les mois. Il correspond à un pourcentage de la somme totale de votre prêt.

Ainsi, lorsqu’on contracte un prêt immobilier, il est essentiel de bien négocier son taux d’intérêt : c’est le facteur le plus important puisqu’il influe directement sur vos mensualités. Le but étant de contracter un prêt au meilleur taux, et le moins cher possible ! La meilleure manière de bien négocier son taux d’intérêt est tout d’abord de connaitre sa capacité d’emprunt, pour proposer à la banque un dossier solide et qui correspond à votre profil emprunteur.

Si vous gagnez peu d’argent, inutile de vous présenter à la banque en demandant une grosse somme d’argent, et en réclamant un taux d’intérêt très bas ! Il est essentiel d’avoir un projet immobilier à la hauteur de vos moyens, ou de mettre en place des solutions pour rassurer la banque avant de lui demander une importante somme d’argent.

Le saviez-vous ?

Le taux d’intérêt d’un prêt est fixé en fonction de la conjoncture économique et des taux moyens pratiqués par les banques, mais également en fonction de votre profil emprunteur !

En effet, le taux d’intérêt de votre prêt dépendra des taux moyens pratiqués sur le marché au moment où vous faites une demande de crédit, mais aussi de votre profil emprunteur : plus la banque vous fait confiance, plus elle sera encline à vous proposer un taux d’intérêt avantageux.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez calculer votre taux d’endettement maximal : pour qu’un emprunteur soit solvable, la banque considère en effet que le montant de ses mensualités ne doit pas dépasser 33% de son revenu mensuel. Ainsi, vous pourrez négocier votre offre de prêt en montrant à la banque que vous êtes conscient de vos capacités d’emprunt, ce qui rassurera l’organisme prêteur et vous garantira un meilleur taux.

Salaire mensuel net x 0,33 = mensualité maximale

Négocier l’assurance de son prêt immobilier

La deuxième composante du taux immobilier de votre prêt est le taux d’assurance emprunteur. Lorsque vous faites une demande d’emprunt à la banque, vous devrez souscrire une assurance pour garantir à la banque qu’en cas de défaut de paiement de votre part, le prêt sera tout de même remboursé.

négocier assurance prêt immobilier

Si légalement, cette assurance n’est pas obligatoire, aucun organisme bancaire n’acceptera de vous prêter de l’argent si vous ne souscrivez pas une assurance emprunteur ! Comme pour les intérêts, le coût de l’assurance emprunteur s’exprime en un pourcentage qui correspondra à une partie de la somme que vous avez emprunté. Vous paierez également cette assurance tous les mois ! C’est pourquoi il est important de bien négocier votre assurance lorsque vous contractez un prêt immobilier.

La banque vous proposera une assurance lorsqu’elle vous fera une offre de prêt : vous pouvez la choisir, mais avez également le droit de vous tourner vers une compagnie d’assurance externe pour assurer votre crédit. Vous avez donc la liberté de comparer les taux entre eux, et de choisir le plus avantageux !

Sachez néanmoins que certains facteurs resteront inchangés quand il s’agit de fixer le montant de votre assurance. En effet, l’assureur retiens comme critère principal pour établir le taux d’assurance emprunteur votre âge et votre état de santé : plus vous êtes jeune, plus votre taux sera donc avantageux !

TAEA moyen en 2016, tous organismes bancaires confondus :

Age de l’emprunteur TAEA Moyen en %
Moins de 30 ans 0.43
31 à 35 ans 0.46
36 à 40 ans 0.62
41 à 45 ans 0.76
46 à 50 ans 0.82
51 à 60 ans 0.98
plus de 60 ans 1.23

Négocier son prêt immobilier avec un courtier

Une autre solution pour bien négocier son prêt bancaire est de se tourner vers un courtier immobilier. Faire appel à un courtier peut être très pertinent si vous n’avez encore jamais contracté de prêt immobilier, ou si vous voulez négocier un prêt sans apport : si vos conditions d’emprunt ne sont pas des plus avantageuses, vous mettrez toutes les chances de votre côté en mandatant un courtier immobilier.

Le courtier immobilier vous aidera en effet à constituer un dossier, et le présentera aux banques à votre place. Après avoir négocié votre prêt immobilier avec les différents organismes bancaires (Crédit Agricole, Boursorama, Société Générale etc), il vous proposera les offres les plus avantageuses pour vous.

Il existe de nombreuses agences de courtage, mais vous pouvez aussi vous tourner vers un courtier immobilier en ligne comme papernest ! L’avantage de ces courtiers est qu’ils se rémunéreront uniquement auprès des organismes bancaires : leurs services seront entièrement gratuits pour vous. Vous pourrez comparer rapidement les différentes offres des banques et choisir le prêt le plus avantageux en fonction de vos besoins et de votre profil emprunteur !

Annonce

Comment renégocier son prêt immobilier?

Quand faut-il renégocier son prêt immobilier ?

Si vous avez contracté un prêt bancaire il y a quelques années, sachez qu’il est possible de renégocier votre prêt pour profiter des taux immobiliers de 2019. On considère qu’il est pertinent de renégocier un prêt immobilier quand les taux moyens pratiqués sur le marché sont inférieurs d’au moins 1% par rapport à votre taux actuel.

renégocier prêt immobilierAussi, il ne faut pas que votre prêt arrive à échéance : si il ne vous reste que quelques années de remboursement, renégocier son prêt n’est pas forcément la meilleure des solutions. Des frais de dossiers pourront en effet vous être demandé, et bien qu’il soit possible de les renégocier en même temps que votre prêt immobilier, vous risqueriez de perdre au change, et votre crédit vous coûterait encore plus cher que si vous aviez gardé votre ancien taux !

Dans tous les cas, pour être sûr qu’il soit rentable pour vous de renégocier votre prêt, n’hésitez pas à faire une simulation en ligne sur les sites internet de courtiers immobiliers ou de comparateurs : ils vous aideront à savoir quelle option est la plus avantageuse pour vous. Sachez qu’il est aussi possible de mandater un courtier immobilier physique ou en ligne pour renégocier votre prêt immobilier : vous gagnerez du temps et vous assurerez des frais de dossiers moins lourds !

Renégocier le taux de son prêt immobilier avec sa banque

Vous vous demandez comment bien renégocier le taux immobilier de son prêt avec sa banque ? A la différence de la négociation du taux immobilier au moment de contracter un crédit, la banque connait déjà votre profil emprunteur. Ici, c’est surtout les taux immobiliers moyens pratiqués par les banques qui joueront en votre faveur : si ces derniers sont très bas en comparaison au taux qui a été appliqué à votre prêt, il sera plus simple pour vous de justifier votre renégociation auprès de l’organisme prêteur.

Evolution du taux immobilier moyen en 2019 :

Mois Durée du prêt Taux fixes Mensualité pour 100k € emprunté
Avril
10 ans 0.88% 870,84
15 ans 1.18% 606,44
20 ans 1.39% 477,5
Mai
10 ans 0.85% 869,55
15 ans 1.15% 605,11
20 ans 1.35% 475,68
Juin
10 ans 0.85% 869,55
15 ans 1.10% 602.90
20 ans 1.35% 475,68

Si vous êtes un emprunteur de confiance et que vous n’avez jamais fait défaut à la banque, il y a peu de risques pour que votre renégociation ne soit pas acceptée. Gardez simplement en tête que vous devez encore être dans le premier tiers de votre crédit, sinon, la renégociation pourrait vous désavantager.

Renégocier son prêt immobilier : le rachat de crédit

Vous voulez profiter d’un taux d’intérêt plus avantageux ? Sachez que vous pouvez également procéder à un rachat de crédit auprès d’une banque concurrente. Si le but de cette opération bancaire reste le même, vous pourriez avoir beaucoup plus à gagner en faisant racheter votre crédit auprès d’une autre banque !

En faisant jouer la concurrence, vous aurez dans un premier temps beaucoup plus de chance de bénéficier d’un nouveau taux plus avantageux, puisque la banque que vous contactez pour faire un rachat de crédit récupérera un client. De plus, le rachat de crédit vous donne la possibilité de regrouper plusieurs crédits en un seul, pour n’avoir plus qu’une seule mensualité à payer.

Aussi appelée « lissage de prêt« , cette opération bancaire est intéressante, puisqu’elle vous permet d’ajuster vos mensualités en fonction des différents prêts que vous avez contracté et de vos capacités de remboursements, vous évitant ainsi un surendettement. Dans tous les cas, vous pouvez encore une fois faire appel à un courtier pour vous aider à faire racheter vos crédits, et profiter d’un taux plus avantageux !

Annonce

Aller plus loin

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings