Lampadaires : quel modèle choisir pour son intérieur ?

Le lampadaire fait partie de ces luminaires qui ne servent pas uniquement à éclairer une pièce. Quelle que soit sa forme, les matériaux qui ont servi à sa mise en œuvre, ses couleurs, cette source d’éclairage possède une personnalité qui lui est propre. Comment choisir le lampadaire parfait pour votre intérieur ?

Qu’appelle-t-on un lampadaire ?

Pour la maison, le lampadaire mesure au minimum 70 cm de hauteur. Sa tige repose sur une base à poser sur le sol. 

Pour en revenir à cette tige, cette dernière peut être flexible, ce qui permet d’orienter l’éclairage, ou alors flexible, pour un éclairage ciblé. 

Dernier détail et non des moindres, le lampadaire est dans la plupart des cas livré avec un abat-jour.

Comment choisir l’abat-jour d’un lampadaire ?

Les abat-jours ne sont pas de simples accessoires, ils peuvent participer à la décoration intérieure ! Choisissez entre les différents styles, couleurs, formes, matériaux, texture en fonction de vos envies. Par exemple, les matériaux blanc éclatant délivrent un éclairage vif, contrairement au jute ou au lin qui adoucissent la luminosité sans toutefois assombrir la pièce.

Bon à savoir

L’abat-jour idéal doit cacher le col ou la douille de l’ampoule qui ne doivent pas être visibles que vous soyez debout ou assis à proximité du lampadaire !

Faut-il un ou plusieurs lampadaires dans une pièce ?

Pour une petite pièce ou une pièce de taille moyenne, un seul lampadaire suffira. Prévoyez deux autres luminaires pour un éclairage optimal.

Pour une pièce de taille moyenne, grande ou très grande, demandez conseil à un professionnel !

Quel lampadaire pour quel type d’éclairage

Idéalement, une pièce doit contenir trois couches d’éclairage :

  • L’éclairage principal, qui va éclairer les lieux ;
  • L’éclairage de tâche, qui va faciliter l’utilisation de zones en particulier ;
  • L’éclairage d’accentuation, pour la mise en valeur de certaines zones et harmoniser l’éclairage ;

Ainsi, pour l’éclairage principal d’une pièce, nous conseillons les modèles suivants :

  • Le lampadaire arc ;
  • Lampadaire droit ;
  • Lampadaire directionnel

Pour un éclairage de tâche :

  • Le lampadaire liseuse ;
  • Le lampadaire tube de lumière ;
  • Le lampadaire à variateur

Pour un éclairage d’accentuation :

  • Le lampadaire papier ;
  • Le lampadaire design ;
  • Le lampadaire en bois ;
  • Le lampadaire connecté

Comment choisir le bon lampadaire ?

Pour le salon

Et si c’était la pièce parfaite pour exprimer votre créativité ? Le salon est généralement suffisamment grand pour vous permettre de jouer au décorateur. Associez les couleurs de vos meubles, leur texture à ceux de votre lampadaire. En choisissant un lampadaire à tête flexible, vous pouvez également jouer sur l’éclairage, qui peut être vers le bas ou le haut, selon vos envies et vos besoins !

Pour la salle à manger

Le lampadaire sobre et élégant transforme la salle à manger en une pièce accueillante, où l’on aime passer du temps. Pour jouer sur les couches d’éclairage, ajoutez des bougies à l’ensemble.

Pour la chambre des parents

Pour la chambre à coucher, le lampadaire doit diffuser un éclairage doux et reposant sans perdre en efficacité. Équipez votre lampe à poser d’une ampoule LED de moins de 4000 kelvins (100 watts), qui vous permettra de vous déplacer, de lire et vous habiller sans être ébloui.

Quant aux textures et motifs, tout va dépendre de votre décoration intérieure. En bois, vous obtiendrez une touche champêtre tandis que l’acier chromé apportera une note contemporaine.

Pour la chambre d’un enfant

Le lampadaire peut équiper la chambre d’enfant, à condition que ce dernier soit suffisamment grand pour ne pas jouer avec le cordon d’alimentation et la prise électrique ! Ce luminaire peut créer une atmosphère ludique, colorée, mais tout en douceur. Pour moduler l’éclairage, pensez à installer un variateur d’intensité. 

Dans quel endroit poser un lampadaire dans une pièce ?

Il n’y a pas de règle préétablie en matière de positionnement pour le lampadaire. Toutefois, pour un éclairage agréable et une utilisation confortable de votre source d’éclairage, nous conseillons :

À côté du canapé ou d’une chaise

Il n’est pas rare de voir un lampadaire posé à côté d’un canapé, voire d’une chaise. En procédant de même, vous obtiendrez un éclairage accueillant, chaleureux et bien entendu utile. Qui plus est, cela permet de préserver le cordon d’alimentation, qui peut passer sous un meuble.

Si votre lampadaire sert à éclairer une zone de lecture, la torchère avec abat-jour inversé délivrera un éclairage centré.

Dans un coin de la chambre à coucher

En plaçant votre lampadaire dans un coin de la chambre à coucher, son éclairage complètera celui des autres luminaires présents, par exemple un plafonnier. L’objectif est de supprimer les zones d’ombres tout en favorisant la sérénité des lieux.

Pour souligner un élément de décoration

Le lampadaire avec abat-jour orienté vers le bas permet d’obtenir un éclairage direct, idéal pour souligner un meuble ou tout autre élément décoratif. Il peut s’agir d’un lampadaire arc, à retrouver sur la boutique en ligne de Côté Lumière, qui peut se placer derrière un meuble sans gêner la circulation.

Nos derniers conseils pour choisir le lampadaire intérieur parfait 

Prenez le temps de bien déterminer l’emplacement de votre futur luminaire et faites le point sur les sources d’éclairage déjà installées ainsi que la présence d’une prise électrique au bon endroit.

L’objectif est de pouvoir placer votre lampadaire de manière à en profiter à votre guise tout en permettant à chaque personne de se déplacer sans risquer de le faire tomber ou de trébucher sur le câble d’alimentation.