Faut-il renégocier son prêt immobilier ?

Résumé : Les taux immobiliers n’ont jamais été aussi bas. Faut-il renégocier son prêt immobilier ? Oui, mais à quelles conditions ? Réponse dans cet article.

Faut-il renégocier son prêt immobilier ?

Est-il judicieux de renégocier son prêt immobilier actuellement ? Il est plus intéressant de renégocier son prêt immobilier en 2019, que renégocier son prêt immobilier en 2018, au regard des taux immobiliers qui sont historiquement bas.

Des taux immobiliers très bas

La conjoncture économique est telle que le taux du crédit immobilier n’a jamais été aussi bas. En effet, depuis ce début d’année 2019, les taux immobiliers n’ont de cesse de baisser. Alors qu’en avril 2019 le taux immobilier était de 1,39% pour un prêt de 10 ans, il est désormais de 1,22% en juillet 2019.

Vous retrouvez ci-dessous le tableau de l’évolution du taux immobilier moyen en 2019. Il est parlant d’une telle baisse. 

Évolution du taux immobilier moyen en 2019

Mois Durée du prêt Taux fixes Mensualité pour 100k € empruntés
Avril
10 ans 0.88% 870,84
15 ans 1.18% 606,44
20 ans 1.39% 477,5
Mai
10 ans 0.85% 869,55
15 ans 1.15% 605,11
20 ans 1.35% 475,68
Juin
10 ans 0.85% 869,55
15 ans 1.10% 602.90
20 ans 1.35% 475,68
Juillet
10 ans 0.76% 865,66
15 ans 1.03% 599.81
20 ans 1.22% 469,78

C’est donc le moment de renégocier son prêt immobilier ! Oui, mais à quel prix ?

Renégocier son prêt immobilier sans changer de banque

Il est possible de renégocier son prêt immobilier avec sa banque. En revanche, la banque peut ne pas accepter la renégociation. Lorsque vous vous lancez dans une renégociation de prêt immobilier, préférez vous tourner vers votre banque en premier car la démarches est plus facile et moins coûteuse.

En effet, en renégociant auprès de votre banque, vous évitez les pénalités de remboursement anticipé ou de frais pour votre nouvelle souscription de garanties et pour votre nouvelle assurance emprunteur si vous changez de banque et procédez au rachat de crédit.

Pour réussir cette transaction, préparez vos arguments pour renégocier votre prêt immobilier. Si les négociations avec votre banque aboutissent, vous allez recevoir un avenant au contrat de prêt initial. Dans ce document, vous trouvez le nouveau taux annuel de votre crédit, votre nouvel échéancier de prêt et le coût total du crédit immobilier. Vous avez un délai de 10 jours de réflexion à compter de la réception de l’avenant pour accepter ou non cette renégociation.

Renégocier son prêt immobilier auprès d’un autre organisme bancaire

Si votre banque refuse de renégocier votre prêt immobilier, pas de panique ! Vous pouvez très bien renégocier votre crédit immobilier auprès d’un autre organisme bancaire. Vous allez donc renégocier un nouveau prêt avec un taux bien meilleur.

Ce nouveau prêt va vous permettre de rembourser par anticipation votre prêt initial. Même si cette renégociation parait idéale, la transaction a un certain coût :

  • les indemnités de remboursement anticipé
  • les frais garantie de prêt
  • les frais d’assurance emprunteur

Les conditions de renégociation de prêt immobilier

Vous êtes prêts à renégocier ? Mais remplissez-vous les conditions de renégociation de prêt immobilier ? Avant de vous lancer dans la renégociation de prêt, n’oubliez pas de réunir ces trois conditions :

  • vous devez être dans la première moitié du prêt
  • vous devez présenter au moins 0,7 voire 1% d’écart entre le taux actuel de votre crédit et le futur taux
  • vous devez avoir au moins 70 000 euros du capital restant dû

Bien que les taux immobiliers sont bas, s’il vous reste peu d’années à rembourser, ne vous lancez pas dans la renégociation ! Vous aurez moins d’avantages à renégocier votre prêt immobilier.

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings