Renouvellement bail de location

Téléchargez votre bail de location non-meublé

Modèles conformes à la loi Alur et répondant aux règles fixées par le décret n° 2016-382 du 30 mars 2016

Résumé : Le contrat de location d’un logement dure trois années et celui-ci est renouvelé automatiquement dans certaines conditions. Néanmoins, le bail de location n’est pas nécessairement renouvelé avec les mêmes conditions (bail de location avec une durée plus courte et/ou avec une augmentation du loyer) et dans certains cas, le bail de location peut ne pas être renouvelé.

Est-ce que le bail se renouvelle automatiquement ?

Comment se déroule le renouvellement d’un bail de location ?

Un bail de location est un contrat qui dure (minimum) trois ans et celui-ci se renouvelle automatiquement dans le cas où le propriétaire ne souhaite pas reprendre son logement.

Le propriétaire et le locataire peuvent effectuer un renouvellement pour une courte durée, un renouvellement classique et un renouvellement avec un augmentation du loyer.

Néanmoins, les conditions du renouvellement ne changent pas le dépôt de garantie versé par le locataire au moment de la location.

Le renouvellement du bail d’une location meublée et/ou non-meublée sans augmentation de loyer

Le renouvellement du bail d’une location meublée et/ou non-meublée ne nécessite aucune démarche administrative pour le propriétaire et le locataire.

En effet, le renouvellement du bail de location est possible pour trois années supplémentaires et/ou six années si le propriétaire est une société et/ou une compagnie d’assurance. Le propriétaire et le locataire ne doivent pas nécessairement réaliser un nouveau contrat de location et le renouvellement du bail de location est similaire aux conditions du bail de location initial.

Dans le cadre d’un local commercial, le renouvellement du contrat de location est différent. Le renouvellement d’un bail commercial est juridiquement encadré et le propriétaire du local commercial a trois options pour réaliser le renouvellement (ou non) du bail commercial.

  • La proposition du renouvellement du bail commercial : proposition formulée par le propriétaire ou le locataire
  • Le refus de la proposition (du locataire) du renouvellement du bail commercial avec le versement d’une indemnité d’éviction
  • Le refus de la proposition (du locataire) du renouvellement du bail commercial avec l’invocation d’un motif légitime pour éviter le paiement de l’indemnité d’éviction

Le renouvellement d’un bail de location de courte durée

Il est possible de renouveler un contrat de location pour une durée de bail inférieure à trois ans dans le cas où le propriétaire est contraint de récupérer son logement pour une raison professionnelle et/ou familiale.

Le propriétaire doit avertir le locataire (au moins) six mois avant la fin du bail de location. À ce moment-là, il doit établir un nouveau contrat de location où il indique l’événement précis qui justifie la durée de location inférieure au délai légal.Renouvellement bail de location automatique

Il devra confirmer au locataire cet événement deux mois avant la fin du contrat avec une lettre recommandée avec un avis de réception et/ou par un acte d’huissier. Ces démarches administratives qui peuvent paraître fastidieuses protègent le locataire et le propriétaire s’il y a un éventuel conflit entre les deux parties.

Un renouvellement bail habitation avec augmentation loyer

Au moment d’un renouvellement d’un bail de location, les mensualités du loyer peuvent être réajustées selon les conditions déterminées par la loi.

Toutes les informations complémentaires concernant la réévaluation du loyer au moment du renouvellement du bail de location sur le lien de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement.

Que se passe-t-il pour un non-renouvellement bail location ?

Le propriétaire n’est pas tenu d’effectuer un renouvellement du bail de location mais il est tenu d’avertir son locataire quelques mois avant la fin du bail de location et justifier le non-renouvellement du bail d’habitation, conformément à l’article 15 de la loi du 6 juillet 1989.

  • Le propriétaire souhaite réintégrer son logement
  • Le propriétaire souhaite vendre son logement
  • L’invocation d’un motif sérieux et légitime : impayés du locataire, troubles anormaux du voisinage, etc.

Téléchargez votre bail de location meublé

Modèles conformes à la loi Alur et répondant aux règles fixées par le décret n° 2016-382 du 30 mars 2016


Annonce

Quand renouveler son bail ?

La fin d’un bail de location 3 ans est effective trois années après la remise des clefs pour un logement défini comme la résidence principale du locataire. Le propriétaire et/ou le locataire peuvent effectuer la demande pour renouveler le bail de location quelques mois avant la fin du contrat de location pour définir les conditions du renouvellement.

  • Un renouvellement du bail de location standard
  • Un renouvellement du bail de location de courte durée
  • Un renouvellement du bail de location avec une augmentation du loyer

Néanmoins, le propriétaire est dans son droit s’il souhaite refuser le renouvellement du bail de location avec l’invocation d’une raison valable.

Comment renouveler un bail d’habitation ?

Aujourd’hui, le bail de location est soumis au renouvellement du bail habitation par tacite reconduction, c’est-à-dire la fin du bail de location existant et la création d’un nouveau contrat de location avec les mêmes conditions.

Renouvellement de bail de location démarches administrativesEn effet, la prolongation du bail d’habitation ne nécessite aucune démarche administrative particulière pour le propriétaire et le locataire excepté si le propriétaire souhaite un renouvellement du bail de location de courte de durée et/ou un renouvellement du contrat de location avec une augmentation du loyer.

Aujourd’hui, il existe des modèles contrat de location pour réaliser une lettre de renouvellement de bail d’une location meublée et/ou d’une location non-meublée.

Le renouvellement “classique” d’un bail de location est effectif pour trois années supplémentaires et/ou six années supplémentaires dans le cas où le propriétaire est une personne morale, c’est-à-dire une société.

Téléchargez votre bail de location non-meublé

Modèles conformes à la loi Alur et répondant aux règles fixées par le décret n° 2016-382 du 30 mars 2016

Informations supplémentaires :

Les avis et les commentaires

star star star star star
1178 avis - Excellent
swipe arrow swipe arrow
starstarstarstarstar
Leslie-Anne Madre

Simple

Simple, efficace et surtout de très bonnes explications

19 Avr 2020
starstarstarstarstar
B. Forty

Toujours disponible et à l'écoute

13 Mar 2020
starstarstarstarstar
Véronique Bose

Je suis très satisfaite

Je suis très satisfaite. Vous êtes très à l'écoute de vos clients et je vous en remercie

05 Mar 2020
starstarstarstarstar
Ojea

Très professionnel

Très professionnel, précis et agréable je recommande

03 Avr 2020
starstarstarstarstar
Fabrice Biras

Très bon service

Très bon service Il faudrait le démocratisé

21 Avr 2020
starstarstarstarstar
Nicole

Entièrement satisfaite

10 Fév 2020
starstarstarstarstar
romano gaetan

Bonjour,

Une équipe formidable avec une grande écoute et un professionnalisme irréprochable merci.

04 Mai 2020
starstarstarstarstar
Lucky B

Très sympa et excellents conseils

25 Mar 2020
star star star star star

Envie d'en savoir plus sur papernest?

trustpilot

 

FAQ

❓Quel est le préavis pour quitter une location ?

Le délai de préavis pour une location qui constitue la résidence principale du locataire varie selon le type de contrat de location.

  • Un mois de préavis pour les locations meublées
  • Trois mois de préavis pour les locations non-meublées

Les locations qui ne constituent pas la résidence principale du locataire (maison de vacances, par exemple) ne sont pas soumises à cette réglementation.

Redactor

Ecrit par Alicia

Mis à jour le 23 Sep, 2020

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :