Assurance garage : les démarches et conseils en 2021

Annonce

Vous cherchez peut-être à protéger votre personne, votre logement, et vos biens contre d’éventuels sinistres et les coûts de réparation qui en découlent. Pour cela, il faut pouvoir évaluer toutes ses options d’assurance, y compris les moins souvent considérées, comme l’assurance garage. Une couverture complète implique à la fois d’être protégé contre un nombre important de sinistres et circonstances, et de protéger un certain nombre de biens et d’intérêts tout aussi divers. Nous vous expliquons en quoi consiste une assurance habitation et comment trouver la meilleurs assurance garage pour votre bien immobilier.

Assurance habitation et assurance garage : quelles différences ?

Une assurance garage auto ou autre est en réalité une partie d’une assurance habitation. En effet, même à son niveau minimal, une assurance habitation sert à protéger les dommages infligés à votre logement, et celui-ci peut comprendre certaines dépendances telles que votre garage.

Quand est-il nécessaire d’avoir une assurance garage ou habitation ?

Une assurance habitation en général est obligatoire en deux cas : si vous êtes locataire, et si vous êtes copropriétaire. Si vous êtes le seul propriétaire d’un logement, il n’est pas nécessaire de vous assurer par rapport à celui-ci.

Cependant, il est toujours fortement recommandé de vous protéger contre les éventuels risques et sinistres qui pourraient tomber sur votre bien immobilier, ceux-ci pouvant provoquer des coûts de réparation considérables. Même une assurance habitation pas chère, qui ne couvre pas un nombre de sinistres très important, peut vous permettre de vous faire rembourser sur des sommes très importantes en cas de problème.

Les sinistres que couvrent a minima les assurances habitation classiques sont les suivants :

Les assurances habitation minimales couvrent uniquement les dommages liés à votre logement en tant que tel. Cela n’inclut donc pas tout ce qui touche à vos biens personnels ou à votre responsabilité civile. Cependant, les dépendances, c’est-à-dire les éléments de construction rattachés à votre logement, sont comprises, globalement parlant, dans cette définition du logement au sens strict.

Si vous voulez une assurance garage, il suffit donc en théorie de souscrire une assurance habitation. Il faut néanmoins vérifier que votre garage, avec ses caractéristiques spécifiques, peut bien être qualifié de dépendance selon les critères de votre assureur. assurance habitation garage

Que vous nécessitiez une assurance garage voiture ou une assurance garage moto, il suffit de vérifier auprès de votre assureur que la dépendance en question est bien comprise dans les options de couverture disponibles.

L’assurance multirisque habitation : quels avantages ?

Il existe différentes sortes et niveaux d’assurance habitation, toutes plus ou moins développées et proposant une couverture plus ou moins étendue de vos biens. Elles concernent tout autant l’assurance d’appartement que de maison. Une d’entre elles est l’assurance multirisque habitation, ou assurance MRH, considérée comme la plus complète et sûre, et souscrite par la majorité des Français.

Il s’agit d’une assurance qui couvre autant votre bien immobilier en tant que tel que les biens personnels qui y sont situés, et tout engagement de votre responsabilité civile (y compris privée). Les sinistres contre lesquels vous êtes protégés dépendent ensuite de vos choix de garanties, mais un minimum variable de risques est toujours couvert par ces assurances.

Annonce

Quelles démarches pour signer un contrat d’assurance garage ?

Si vous êtes obligé de souscrire une assurance garage et habitation en général, ou bien si vous en faites le choix personnel, il s’agira de se lancer dans des comparaisons de contrats d’assurance afin de trouver la meilleure assurance pour vous. Cette étape de comparaison sera suivie par toutes les démarches nécessaires à la signature du contrat établi. On peut facilement souscrire cette assurance habitation en ligne, par ailleurs.

Quand peut-on résilier un contrat d’assurance habitation ?

Tout d’abord, souscrire un contrat d’assurance habitation peut demander d’en résilier au passage un autre. En effet, s’il est en théorie possible de cumuler les assurances, cela implique un certain nombre d’arrangements et de précisions à fournir à tous les partis concernés, et il peut être plus simple de n’en n’avoir qu’une seule.

Or, résilier une assurance n’est pas si simple, en particulier au niveau des délais et échéances à attendre avant de pouvoir procéder à une annulation. Il s’agit notamment d’attendre la première échéance de paiement de la prime d’assurance. Celle-ci étant annuelle, vous ne pourrez pas résilier votre contrat avant un an.

Bon à savoir

Il est possible que ce soit votre assureur et non vous qui décide de résilier votre contrat. S’il décide de le faire à la date d’une échéance, il n’a pas à vous fournir d’explication pour cette annulation. S’il veut résilier le contrat à tout autre moment, il faut en revanche qu’il justifie sa décision.

Si vous voulez résilier un contrat au bout d’un an (et donc éviter de payer une prime pour la 2e année d’assurance), il faut prévenir votre assureur 2 mois avant l’échéance en question. S’il ne s’agit que de résilier votre contrat une fois la première échéance passée, vous pouvez réaliser l’annulation n’importe quand.

Qu’est-ce que le principe d’obligation mutuelle entre assureur et assuré ?

Au moment de constituer votre contrat d’assurance habitation, il faudra passer une étape de renseignement mutuel d’informations. Du côté de l’assureur, il s’agit de vous donner des conseils et indications en toute bonne foi et objectivité.

Pour vous, l’assuré, il faut pouvoir fournir des informations véridiques concernant le bien à assurer, sa valeur, et toutes ses caractéristiques indiquant tel ou tel risque éventuel à couvrir. C’est une façon de garantir un contrat solide dont les caractéristiques (plafonds de remboursement, sinistres couverts, etc.) reposent sur des faits avérés et donc sur l’état réel de ce qu’il y a à assurer.

En cas de manquement à cette obligation de votre part, l’assureur a le droit de résilier votre offre et de refuser de vous rembourser si un sinistre a lieu. Il s’agit notamment pour vous de le prévenir non seulement au moment de réaliser votre contrat, mais aussi au fur et à mesure de celui-ci, de toute modification à votre logement et ses alentours qui pourrait changer les modalités de votre couverture. Tout changement pertinent doit être renseigné dans les 15 jours qui suivent votre mise au courant de celui-ci.

Comment trouver la meilleure assurance garage ou habitation ?

Il est difficile de juger d’une assurance en tant que telle, ou même d’en comparer deux entre elles. L’idée est toujours d’établir votre contrat en fonction de vos besoins, et ainsi d’y faire inclure toutes les garanties qui vous serviront le plus dans votre cas particulier. Votre cas précis peut en effet aller de l’assurance locative parking à  l’assurance garage pro, sans compter vos particularités plus personnelles.

Les critères et éléments qu’il faut absolument prendre en compte vont au-delà du montant de la prime d’assurance qu’il vous faut payer annuellement à l’assureur. On note en particulier le facteur des exclusions que vous indique l’assureur, c’est-à-dire tous les sinistres qu’il ne pourra pas couvrir.

Par exemple, il se peut que si vous vous faites cambrioler, l’assureur refuse de vous rembourser les réparations concernées – ce serait le cas si vous n’aviez pas protégé votre logement contre ces situations de façon adéquate.assurance habitation garanties couverture

Un autre critère à prendre en compte est la question du pourcentage et du plafond de remboursement, ainsi que la franchise. Cette dernière consiste en le montant qu’il vous restera à payer une fois le remboursement versé par l’assureur.

Enfin, nous rappelons que bien entendu la couverture en tant que telle est le facteur principal qu’il faudra prendre en compte, non seulement au niveau des garanties elles-mêmes mais aussi au niveau des volets de responsabilité couverts. C’est pour cela qu’il est très intéressant d’envisager une assurance multirisque habitation, puisqu’elle vous protège d’emblée contre les dommages sur votre biens immobiliers, personnels, et votre responsabilité civile.

Souscrivez dès maintenant votre contrat d’assurance multirisque habitation chez papernest !

Je commence !

Annonce

FAQ

Qui doit assurer un garage en location ?

Il est obligatoire de souscrire une assurance garage en location si effectivement le bien loué en possède un. Si celui-ci est considéré comme une dépendance au logement, il sera couvert automatiquement par une assurance multirisque habitation. Si vous en avez déjà une, il n'y aura donc pas de démarches supplémentaires à effectuer. Sinon, il s'agit de vous intéresser à ces assurances habitation qui vous couvrent en cas de dommages causés aux garages et autres dépendances.

Qu'est-ce qu'une assurance parking ?

Selon la loi, un véhicule en stationnement a le même statut, et présente les mêmes risques, qu'un véhicule en mouvement. Votre véhicule en parking est donc considéré comme étant en circulation. Il est obligatoire d'avoir une assurance parking, aussi appelée assurance véhicule non roulant, sauf si le parking en question est un garage privé et clos dans une résidence privée - même alors, il est fortement recommandé de l'assurer.

Mis à jour le 30 Nov, 2021

redaction Les pros de l'assurance habitation
Redactor

Virgile F

Consultant senior spécialiste du crédit immobilier et de l'assurance habitation

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.