Le marché immobilier lillois ralentit légèrement avec des prix toujours élevés

25/02/2021 : Ces dernières années, le marché immobilier lillois a explosé, notamment après le premier confinement dû à la crise sanitaire. Aujourd’hui, le marché immobilier lillois n’est plus aussi dynamique et l’euphorie semble s’estomper doucement : insuffisance de biens immobiliers et prix élevés.

Un marché très dynamique

Ces deux dernières années, les prix de l’immobilier lillois présentaient une tendance à la hausse et l’afflux de nouveaux acheteurs l’année précédente a alimenté la hausse des prix de l’immobilier.

Quelques mois avant le début de la crise sanitaire, le prix de l’immobilier était élevé et les acheteurs n’avaient pas tendance à négocier le prix de vente. Aujourd’hui, les biens immobiliers les plus prisés sont négociés à la baisse.

Malgré un marché immobilier légèrement ralenti, les agences immobilières constatent un manque des biens immobiliers à vendre, c’est-à-dire qu’il y a toujours plus d’acheteurs par rapport aux vendeurs.

Quels sont les quartiers les plus chers ?

Le Vieux-Lille est toujours le quartier le plus recherché et le plus cher de l’agglomération lilloise. Néanmoins, les acheteurs négocient davantage et cherchent à faire baisser le prix de vente.

Le saviez-vous ?

En moyenne, vous devez compter près de 4 500 euros/m² pour acheter un appartement et près de 5 700 euros/m² pour les logements haut-de-gamme. Évidemment, ces prix immobiliers peuvent être davantage plus élevés.

Les quartiers étudiants comme ceux des deux gares, les abords de la place de la République et le quartier Vauban demeurent une valeur sûre dans le marché immobilier lillois : entre 3 800 et 4 800 euros/m² pour ces quartiers très recherchés.

Bon à savoir !

Les réglementations sur le prix des loyers n’ont pas énormément impacté les bailleurs, hormis ceux des plus petites surfaces.

Plus d’informations sur cette page.

Où trouver un logement lillois moins cher ?

Peu importe la ville et la région, les logements les moins chers et les plus spacieux sont situés à la périphérie de l’hypercentre et Lille n’est pas une exception. Les acheteurs qui cherchent un logement plus grand peuvent prospecter dans les quartiers périphériques.

  • Le quartier de Cormontaigne
  • Le quartier de Gambetta
  • Le quartier Jean-Baptiste Lebas
  • Les bords de Deûle

Le prix moyen d’un logement est de 3 000 euros/m² !

Les maisons situées dans la partie nord de Wazemmes et le secteur Saint-Michel attirent toujours les jeunes acquéreurs qui souhaitent devenir propriétaires d’une maison et qui ne trouvent pas leur bonheur dans le centre de Lille.

En effet, les quartiers les plus centraux comme la Madeleine, Lambersart ou Saint Maurice-Pellevoisin proposent des maisons à des prix qui se sont envolés ces dernières années !

Le saviez-vous ?

La zone située à l’est du centre-ville concentre les projets de rénovation de la mairie depuis plus de vingt ans. Cette zone attire les primo-accédants et les investisseurs avec des prix plus abordables par rapport au Vieux-Lille : près de deux fois moins cher !

Mis à jour le 10 Sep, 2021

redaction La rédaction de papernest - Crédit immobilier
Redactor

Alicia Cazaly

Rédactrice senior experte des sujets crédit immobilier