Un déplacement du marché de l’immobilier vers la province ?

12/05/2021 Si la crise sanitaire n’a pas affecté le marché de l’immobilier, on peut cependant observer un déplacement du marché vers la province. Comment peut-on expliquer ce phénomène ? On vous dit tout dans cet article.

❓ Un marché de l’immobilier affecté par la crise sanitaire ?

On ne peut pas vraiment dire que le marché de l’immobilier ait réellement été affecté par la crise sanitaire : 1 024 000 ventes ont été signé en 2020 en France. Les confinements et la situation durant cette année n’ont donc pas empêché les personnes d’acheter des maisons.

Les taux immobiliers étant particulièrement bas, cela motive encore plus les ménages à souscrire un prêt immobilier pour acheter un bien immobilier.

🤔 Comment expliquer le glissement vers la province ?

Cependant, en mai 2021, on peut observer un déplacement du marché vers la province. La vente de logements anciens en Île-de-France a notamment baissé de 12% en 2020.

Comment peut-on expliquer le déplacement des ventes vers la province ? Ce déplacement est en partie dû aux confinements successifs. En effet, cela n’a fait qu’augmenter la volonté des foyers d’améliorer leur cadre de vie : avoir un jardin, un plus grand logement, être au vert… À la fin du premier confinement, le télétravail était généralisé. Les foyers ont eu envie de plus de verdure, et de plus d’espace pour pouvoir travailler depuis chez eux.

La constante augmentation du prix des logements n’a pas aidé les ménages à rester dans les grandes villes. Après des années de hausses successives, les prix des logements dans les grandes métropoles sont de moins en moins abordables. De quoi refroidir les foyers qui souhaiteraient s’y installer.

Mis à jour le 10 Sep, 2021

redaction La rédaction de papernest - Crédit immobilier
Redactor

Agathe Gaucher

Rédactrice junior experte des sujets crédit immobilier