Mise en service du gaz : prix, délais, numéro

Résumé : À l’arrivée dans un nouveau logement, les nouveaux occupants doivent impérativement s’occuper des démarches administratives concernant la mise en service du gaz et de l’électricité. Vous devez nécessairement souscrire un contrat d’énergie pour permettre aux gestionnaires du réseau de réaliser la mise en service des compteurs.

Comment activer le gaz ?

Comment raccorder son logement neuf au réseau de gaz ?

Au moment de la construction d’un logement, vous devez nécessairement raccorder votre maison individuelle au réseau commun de gaz.

Le saviez-vous ?

La mise en service gaz logement neuf n’est pas possible sans le raccordement qui va vous permettre d’amener le gaz et l’électricité des réseaux communs jusqu’au logement.

Mise en service gaz intervention GRDFLe raccordement est une démarche administrative nécessaire avant d’effectuer la mise en service gaz et électricité. En effet, vous ne pouvez pas souscrire une offre d’énergie si votre logement ne dispose pas d’une installation du gaz qui respecte les normes de sécurité.

Le raccordement au réseau commun de gaz pour une maison individuelle est entièrement géré par GRDF (Gaz Réseau Distribution France) qui s’occupe de la réalisation du devis et des travaux de raccordement.

  • Contactez le service-client de GRDF par téléphone ou via le formulaire en ligne
  • Lisez attentivement l’offre envoyée par courrier ou E-Mail et acceptez-la
  • Finalisez votre dossier avec un interlocuteur technique de GRDF et planifiez votre rendez-vous pour faire les travaux de raccordement
  • Sollicitez l’expertise d’un plombier-chauffagiste pour réaliser l’installation dans les parties privatives
  • Choisissez votre fournisseur d’énergie pour réaliser la mise en service gaz

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, vous pouvez choisir librement votre fournisseur d’énergie et opter pour une offre énergétique au prix du marché. Par conséquent, vous pouvez réaliser une mise en service gaz EDF ou Total Direct Énergie.

Quels sont les tarifs pour le raccordement du gaz ?

Le coût du raccordement au réseau commun du gaz

Le coût du raccordement au réseau commun du gaz va varier en fonction de plusieurs facteurs déterminés par GRDF.

  • L’usage du gaz souhaité
  • L’emplacement du domicile

Les tarifs pour le raccordement du gaz d’un logement (grdf.fr/) :

Type de raccordement Montant HT TVA 20 % TTC TVA 10 % TTC TVA 5,5% TTC
Pour vous chauffer 🌡️ 374,96€ 449,95€ 412,46€ 395,58€
Pour l’eau chaude et la cuisson uniquement ♨️ 843,66€ 1 012,39€ 928,03€ Impossible

Les tarifs ci-dessus sont valables pour le raccordement d’un logement particulier de 6 ou 10(n)m3/h et fixés conformément au catalogue des prestations annexes. Par la suite, vous devez payer la mise en service gaz maison neuve.

Bon à savoir !

Si vous souhaitez procéder au raccordement d’une maison neuve construite dans un lotissement desservi en gaz naturel, le raccordement est gratuit.

Le coffret de comptage du gaz

Le coffret de comptage du gaz est un équipement indispensable pour protéger le compteur de gaz face aux intempéries. Le coffret de comptage du gaz assure la sécurité de l’installation et la continuité du service, peu importe les conditions climatiques.

Attention !

L’installation du coffret de comptage du gaz est extrêmement réglementée par GRDF et doit répondre aux normes les plus strictes pour garantir votre sécurité.

Le prix de l’installation du coffret de comptage du gaz est inclus dans le prix du raccordement excepté si vous souhaitez insérer votre coffret de comptage du gaz dans une clôture ou l’encastrer dans un muret.

Les tarifs pour l’installation du coffret de comptage du gaz (grdf.fr/) :

Type de pose Montant HT TVA 20 % TVA 10 % TVA 5,5%
Insertion en clôture 120€ 144€ 132€ 126,60€
Encastrement en muret 170€ 204€ 187€ 179,35€

Attention !

Dans le cas où le réseau ne passe pas à proximité de votre maison, le coût du raccordement devra faire l’objet d’une étude et d’un devis spécifique.

Comment effectuer une mise en service dans un logement existant ?

Mise en service gaz démarchesDans le cas d’un logement déjà raccordé au gaz et à l’électricité, vous devez simplement faire une mise en service gaz auprès d’un fournisseur d’énergie. Cette étape est nécessaire pour alimenter votre logement.

  1. Contactez le fournisseur d’énergie de votre choix
  2. Estimez votre consommation énergétique : superficie et nombre de pièces, mode de chauffage, nombre d’occupants, etc.
  3. Souscrivez à l’offre énergétique la plus adaptée à vos besoins

Vous devez nécessairement renseigner certaines informations pour permettre à votre fournisseur d’énergie d’effectuer la demande de la mise en service auprès du service technique de GRDF.

  • L’adresse exacte du logement : étage, numéro de l’appartement, etc.
  • Le Point de Comptage et d’Estimation (PCE) indiqué au moment du raccordement ou inscrit sur le diagnostic de gaz
  • Le nom du précédent occupant (optionnel)
  • Le relevé du compteur de gaz pour mieux calculer votre consommation d’énergie à partir de la souscription du contrat de gaz

Ces nombreuses informations vont permettre à votre fournisseur d’énergie de demander la mise en service gaz à votre adresse. Le technicien GRDF va intervenir à votre domicile pour rendre effective la mise en service gaz.

Le saviez-vous ?

Le coût de la mise en service gaz et de l’électricité sera facturé à la première facture d’énergie.

Quels sont les délais et les tarifs pour la mise en service gaz ?

GRDF fixe lui-même les délais et le prix mise en service gaz pour les particuliers et les professionnels. Les tarifs de la mise en service gaz vont dépendre du délai de l’intervention des techniciens GRDF. Peu importe le fournisseur d’énergie auprès duquel vous souscrivez une offre énergétique, les tarifs de la mise en service gaz seront les mêmes, c’est-à-dire qu’une mise en service gaz Engie ou Vattenfall coûte le même prix.

Les délais et les frais de la mise en service du gaz (grdf.fr/) :

Type de mise en service Délais ⏰ Prix en € TTC 💰
Mise en service initiale 5 jours ouvrés 19,39 €
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 62,24 €
Mise en service d’urgence – énergie coupée le jour même 149,35 €
Vous devez anticiper vos démarches administratives plusieurs semaines à l’avance pour éviter de payer une mise en service gaz urgence ou express.

Les tarifs de la mise en service pour l’électricité sont fixés par Enedis (ex-ERDF) et ils dépendent également du délai mis en oeuvre pour l’intervention des techniciens. Par conséquent, il est conseillé d’effectuer ses démarches administratives inhérentes à la gestion des contrats d’énergie le plus tôt possible.

Je fais ma mise en service gaz en 5 minutes avec papernest !

Annonce

Annonce

Comment remettre le gaz coupé ?

Pourquoi le gaz est-il coupé dans un logement ?

La fourniture de gaz jusqu’au compteur de gaz d’un logement est possible grâce à la mise en service gaz mais quelquefois, il est possible qu’une habitation soit privée de gaz et d’électricité. Il existe plusieurs raisons à une coupure de gaz.

  • Le précédent occupant a résilié son contrat de gaz et GRDF a procédé à la fermeture du gaz suite à son déménagement
  • La coupure du gaz est la conséquence de problèmes de paiement des factures d’énergie ou d’un autre litige entre l’occupant des lieux et le fournisseur d’énergie
  • Il s’agit d’un souci d’ordre technique sur le réseau de distribution nationale de gaz : la suspension est généralement collective et momentanée
  • L’arrivée du gaz est confrontée à un problème sur l’installation intérieure ou l’un des ouvrages de GRDF : le détendeur, le compteur de gaz, etc.

Attention !

Le gaz est une substance extrêmement dangereuse et toute intervention sur votre compteur de gaz doit être réalisée par un technicien GRDF agréé.

Que faut-il faire pour remettre le gaz ?

Les démarches techniques pour effectuer une mise en service gaz dans un logement où celui-ci est coupé varient légèrement par rapport à la cause qui a mené à la coupure du gaz. En effet, les professionnels à solliciter, les démarches à effectuer et les délais mise en service gaz ne seront pas les mêmes pour une coupure de gaz due à un problème technique ou une facture impayée.

Un emménagement

Au moment d’un déménagement, il est nécessaire de résilier ses contrats chez son fournisseur d’électricité et de gaz pour éviter de payer simultanément plusieurs contrats d’énergie. Par conséquent, si vous emménagez dans un logement inoccupé depuis plusieurs semaines, l’électricité et le gaz ont probablement été coupés depuis la résiliation des contrats de l’ancien occupant.

Il est conseillé d’effectuer ses démarches pour la mise en service du gaz et de l’électricité 15 jours avant son emménagement pour permettre la mise en service initiale des compteurs.

L’intervention technique pour une mise en service gaz suite à un emménagement est relativement simple et nécessite uniquement la souscription à un contrat de gaz auprès d’un fournisseur d’énergie.

  • Souscription à un contrat de gaz auprès d’un fournisseur d’énergie
  • Intervention d’un technicien GRDF au domicile du client : la présence de l’occupant et/ou d’un proche est nécessaire pour la mise en service gaz

Une facture impayée

À la réception d’une facture de gaz ou d’électricité, vous disposez de 14 jours pour effectuer le paiement de la facture. Dans le cas où la facture de gaz n’a pas été payée dans ce délai, une lettre de mise en garde est envoyée au client par le fournisseur d’énergie pour l’avertir de la suspension imminente de la fourniture du gaz dans un délai de 15 jours. Un dernier courrier est envoyé après ce deuxième délai pour prévenir de la coupure gaz dans 20 jours.

Attention !

À la réception du dernier courrier, un technicien GRDF peut se déplacer à tout moment pour mettre votre compteur de gaz hors-service.

Dans cette situation, il est nécessaire de régulariser ses arriérés, c’est-à-dire le montant des impayés. Un technicien GRDF effectuera la remise en service gaz uniquement à la régularisation de vos dettes.

Mise en service gaz coupure facture impayéeNéanmoins, la fourniture d’énergie étant l’un des postes de dépenses le plus important, l’État a mis en place des aides financières pour permettre aux ménages français les plus précaires de payer leurs factures et éviter les coupures d’électricité et de gaz à cause des impayés.

  • Le chèque énergie : une aide financière attribuée automatiquement par l’État selon les revenus du ménage
  • Le Fonds de Solidarité pour le Logement : une aide financière accessible selon la décision du Conseil Général de chaque département après une étude au cas par cas

Vous trouverez toutes les informations complémentaires concernant le chèque énergie sur le site du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

Un problème technique sur le réseau national de distribution du gaz

Les problèmes techniques inhérents à l’activité de GRDF sur son réseau national de distribution de gaz s’éternisent rarement. La plupart du temps, le gestionnaire du réseau prévient les occupants d’un immeuble ou d’une maison individuelle avec un mot placardé dans le hall de l’entrée ou glissé dans la boîte aux lettres.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez obtenir toutes les informations sur l’incident et la durée de sa résolution sur le site de GRDF.

Un dysfonctionnement sur l’installation intérieure ou l’un des ouvrages de GRDF

Dans le cas d’une coupure de la fourniture du gaz inopinée, celle-ci est probablement due à un problème des installations GRDF comme le compteur de gaz, par exemple. Néanmoins, une coupure de gaz ne résultant pas d’un problème sur le réseau de distribution de gaz ou d’une facture impayé pourrait également correspondre à un dysfonctionnement sur l’installation intérieure.

Vous devez contacter le numéro Urgence Sécurité Gaz au 0 800 47 33 33 (appel gratuit et service accessible 24/24) pour remettre en service votre compteur de gaz.

Au moment de solliciter les services d’urgence du gestionnaire principal du réseau de gaz, vous devez lui indiquer votre numéro de Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour permettre l’identification rapide de votre compteur de gaz. Vous devez également assurer votre présence à votre domicile au moment de l’intervention du technicien GRDF.

  • Intervention dans un délai de 4 heures pour tous les appels reçus avant 21 heures
  • Intervention entre 08:00 et 12:00 pour un appel reçu après 21 heures

Quels sont les délais et les tarifs pour une remise en service du gaz ?

Dans un logement où la fourniture de gaz a été coupée pour diverses raisons, la remise en service du gaz est payante. Le montant de la remise en service du gaz va dépendre du délai souhaité pour la remise en service.

Dans le cas d’un emménagement, il est conseillé d’effectuer les démarches administratives pour remettre le compteur de gaz en service plusieurs semaines avant l’arrivée dans le logement.

Le prix de l’intervention du technicien GRDF est décidé par le gestionnaire principal du réseau de distribution du gaz, peu importe le type de logement ou sa localisation.

Les délais et les frais de la remise en service du gaz (grdf.fr/) :

Type de remise en service Délais ⏰ Prix en € TTC 💰
Remise en service initiale 5 jours ouvrés 19,39 €
Remise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 62,24 €
Remise en service d’urgence – énergie coupée le jour même 149,35 €

Attention !

Dans le cas d’une coupure inopinée due à un dysfonctionnement sur le réseau de gaz, la remise en service est gratuite et automatique.

Demandez votre mise en service gaz avec papernest !

09 72 50 77 40

Annonce

Annonce

Comment savoir si le gaz est coupé ?

Vous pouvez constater vous-même des dysfonctionnements dans la fourniture de gaz : votre gazinière ne fonctionne plus, vos radiateurs ne s’allument plus, etc. Néanmoins, il est nécessaire d’effectuer quelques vérifications avant de joindre votre fournisseur d’énergie ou le gestionnaire principal du réseau de distribution du gaz.

  • Vérifiez le branchement des appareils qui fonctionnent au gaz
  • Contrôlez l’alimentation du logement : la fourniture de gaz est assurée via des tuyaux où se trouve un robinet de « sécurité » qui peut se fermer et s’ouvrir manuellement
  • Assurez-vous qu’aucune panne du réseau de distribution est à l’origine du dysfonctionnement

Dans le cas où tous vos appareils sont raccordés correctement, que le robinet d’arrivée de gaz du logement est ouvert et qu’aucun dysfonctionnement n’est signalé sur le réseau mais qu’il est impossible d’utiliser vos équipements, votre compteur gaz est probablement fermé et vous devrez effectuer toutes les démarches administratives pour effectuer une mise en service gaz.

Attention !

Si vous emménagez dans un logement où les compteurs d’électricité et de gaz sont encore ouverts, vous devez tout de même souscrire un contrat d’énergie puisqu’au moment où la résiliation des contrats de l’ancien occupant sera effective, GRDF et Enedis mettront les compteurs hors-service et vous risquez de vous retrouver sans électricité et gaz !

Je fais ma mise en service gaz en 5 minutes avec papernest !

Annonce

Annonce

Comment réarmer son compteur gaz de ville ?

Aujourd’hui, il est possible de réactiver sa fourniture de gaz soi-même en réarmant son compteur de gaz. En effet, certains appareils peuvent cesser de fonctionner inopinément à cause du déclenchement de la sécurité détendeur.

Qu’est-ce que la sécurité détendeur ?

Le Détendeur-Déclencheur de Sécurité (DDS) est un robinet qui va permettre l’obturation en cas d’un manque de pression en amont et d’un débit trop important en aval. Le détenteur assure la sécurité de l’installation de gaz.

Le déclenchement du Détendeur-Déclencheur de Sécurité est semblable à un tableau électrique qui disjoncte suite à une surcharge. Par conséquent, une coupure à la suite du déclenchement de la sécurité détendeur est une chose fréquente.

Mise en service gaz réarmement compteur gazVous pouvez réarmer vous-même le compteur de gaz uniquement quand le compteur est fermé afin d’assurer votre sécurité. Vous ne pouvez pas réarmer votre compteur de gaz si celui-ci n’est pas fermé. Il existe plusieurs types de compteurs de gaz et les procédés pour réarmer le compteur de gaz varient selon le modèle.

Vous êtes responsable de l’entretien de votre installation de gaz. GRDF détient uniquement la responsabilité des conduites de gaz naturel et des branchements situés avant votre compteur.

Annonce

FAQ

🛠️ Comment installer un compteur gaz ?

La pose du compteur de gaz et le raccordement sont des opérations uniquement réalisées par GRDF. En effet, il est impossible d’installer vous-même le compteur gaz de votre logement. Si vous souhaitez installer un compteur gaz dans un logement neuf, vous devez contacter GRDF au 09 69 36 35 34 ou via son formulaire en ligne disponible sur le site Internet du principal distributeur de gaz.

❓ Où se trouve le robinet du gaz ?

Le robinet du gaz est l’un des éléments les plus importants de l’installation du gaz puisqu’il va vous permettre de fermer et ouvrir l’arrivée du gaz naturel. Il s’agit d’un élément participant à la sécurité de l’installation de gaz. Le robinet du gaz est généralement situé avant le compteur de gaz. Par conséquent, il peut se situer à l'extérieur de votre logement, notamment si vous habitez dans un immeuble.

💰 Quels sont les tarifs de la mise en service de l’électricité ?

À l’instar de la mise en service gaz, la mise en service de l’électricité est gérée par le distributeur principal de l’électricité, Enedis (ex-ERDF). Les tarifs de la mise en service d’un compteur électrique vont dépendre du délai souhaité pour ouvrir le compteur électrique.

Les délais et les frais de la mise en service de l’électricité (enedis.fr/) :

Type de mise en service Délais ⏰ Prix en € TTC 💰
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 50,10 €
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 88,04 €
Mise en service standard 5 jours ouvrés 18,46 €
Mise en service express - énergie coupée 2 jours ouvrés 56,40 €
Mise en service d’urgence - énergie coupée

Compteur mécanique

le jour même 149,68 €

Mise en service d'urgence - énergie coupée

Compteur Linky

le jour même 70,96 €

En savoir plus : 

Redactor

Written by Alicia

Mis à jour le 3 Août, 2020