Ne plus percevoir ses loyers est l’une des hantises du bailleur. Pour éviter la catastrophe, il peut se prémunir en souscrivant une assurance loyer impayés. Protection Loyer propose cette assurance en partenariat avec AXA

 Qu’est-ce que l’assurance loyers impayés ?

La garantie Loyers impayés également appelée l’assurance loyers impayés sécurise les revenus locatifs du propriétaire bailleur et le protège contre les aléas de l’investissement locatifs : loyers et charges impayés, dégradations immobilières, frais de contentieux, voire parfois le départ prématuré du locataire. Cette assurance est totalement déductible des revenus fonciers du propriétaire 😊. La garantie est destinée au propriétaire-bailleur d’un appartement ou d’une maison, qui recherche un outil fiable et performant de gestion locative de ses biens immobiliers :

  • L’assurance loyers impayés protège son patrimoine.
  • Elle garantit le revenu locatif.
  • Elle rassure les partenaires financiers.
  • L’assurance loyers impayés le libère de tout souci de gestion de contentieux.

 Quelles sont les garanties de l’assurance loyers impayés Protection Loyer ?

Quand et comment souscrire à une garantie loyers impayés ?

Quand souscrire pour un « nouveau locataire » : 

L’assurance doit être souscrite avant l’entrée dans les lieux du locataire ou de la signature du bail. En effet, l’assureur va, dans un premier temps, vérifier que les locataires remplissent toutes les conditions pour être éligibles au contrat. Si l’assureur accepte le dossier de votre locataire, vous pourrez souscrire au contrat d’assurance loyers impayés. Cependant si l’assureur refuse, il faudra trouver un autre locataire.

Quand souscrire pour un « locataire en place » : 

A la différence d’un nouveau locataire, Protection Loyer ne demande pas le dossier de solvabilité du locataire, sa situation ayant très bien pu évoluer entre temps. Le ou les locataires doivent simplement être à jour du paiement du loyer et ne pas avoir d’incidents de paiements sur les 6 derniers mois ou depuis le début du bail si ce dernier a été conclu depuis moins de six mois.
On entend par incident de paiement « Tout retard de paiement égal ou supérieur à un mois de loyer ou 2 termes consécutifs ou non d’impayé total ou partiel de loyers. »

Bon en savoir 😊
> Une carence de 3 mois est appliquée pour les locataires en place, période qui prend effet à la date d’effet du contrat d’assurance.
> Les sinistres débutant pendant ces 3 premiers mois (à compter de la date d’effet du contrat) ne seront pas pris en charge par l’Assureur, même si les impayés se poursuivent au de-là de cette période.

Comment souscrire ? Rien de plus simple il suffit de cliquer sur ce lien

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.