Achat, rachat et seconde vie

Les bijoux sont souvent une bonne idée de cadeau, cependant il est rare de tous les porter en même temps et bien souvent la plupart se retrouvent dans une boîte (ou plusieurs) à attendre d’être portés en certaines occasions particulières. Environ 92% des bijoux appartenant à des particuliers ne sont pas portés par leur propriétaire.

Bien que la pratique soit moins courante que pour les vêtements, les chaussures, les livres ou les jouets, il est possible de revendre ses bijoux. Plutôt que de les accumuler sans jamais les porter, pourquoi ne pas profiter autrement de leur valeur en les revendant soit à des bijoutiers et joailliers, soit directement à des particuliers ?

Cependant, puisqu’il s’agit d’un bien précieux et parfois cher, il est bon de pouvoir estimer la valeur du bijou. Ses matériaux, sa conception ainsi que les petits dommages qu’il peut avoir subis en étant porté vont jouer sur sa valeur. Une bonne nouvelle pour les acheteurs qui peuvent ainsi se procurer des pièces de très belle facture à un prix plus modeste que celui du premier achat.

Une démarche plus responsable dans la création et revente de bijoux

Tous ces bijoux non portés n’empêchent cependant pas l’extraction de denrées rares (matériaux et pierres précieuses) bien au-delà de ce dont le marché a besoin. Les pierres dormant dans une boîte à bijoux ne sont ni portées ni réutilisées pour créer de nouvelles pièces, poussant à l’achat et l’utilisation de plus de ressources pour approvisionner le marché. Comme pour beaucoup d’autres secteurs, la surconsommation sans considération pour l’écologie est de mise mais très peu valorisée contrairement à d’autres circuits de consommation comme la nourriture ou les vêtements.

Pourtant, mettre en place des solutions pour repenser le circuit de création et d’achat des bijoux existent. Elles sont bien semblables à celles déjà mises en place par les friperies ou les sites de vente de seconde main : revendre ses bijoux non utilisés, soit pour en faire profiter un nouveau propriétaire soit pour que les professionnels de la joaillerie puisse prélever les matériaux et fabriquer de nouvelles pièces avec. Une façon de donner une seconde vie aux bijoux délaissés tout en privilégiant le recyclage plutôt que l’extraction continue de nouvelles ressources.

Cependant, peu de sites proposent cette solution et permettent aux particuliers de l’appliquer efficacement, en toute sécurité.

Nouveau concept 100% en ligne : Exjewel estime vos bijoux et facilite leur revente

C’est dans l’optique de rendre plus responsable l’achat et la fabrication de bijoux que le site Exjewel a vu le jour. Son atout principal est un algorithme créé spécialement pour estimer la valeur des bijoux que les particuliers souhaitent présenter. L’estimation est faite bien sûr sur la base des matériaux du bijou mais également sur des données jusqu’à présent non-quantifiées et que seul un professionnel pouvait évaluer : production, design, première vie du bijou…

Beaucoup moins chère qu’une estimation en bijouterie et très rapide à réaliser, cette estimation en ligne sera conservée sur le profil de l’utilisateur, qui pourra alors gérer un coffre à bijoux virtuel.

Grâce à la plateforme Exjewel, tous les bijoux revendus pourront être réutilisés par des professionnels pour de nouvelles créations, créant un nouveau circuit plus respectueux de l’environnement pour l’utilisation des matériaux. Par exemple, 100% de l’or des bijoux est recyclé et les pierres précieuses sont réutilisées, en particulier les diamants.

La plateforme Exjewel prévoit d’être disponible pour les particuliers à partir de janvier 2020 et a lancé une campagne de financement KissKissBankBank pour booster son lancement en France.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.