Le budget des ménages est grevé par des dépenses incontournables comme le loyer ou le crédit et les factures d’eau, d’électricité et de gaz. Alors, en cette période où les foyers français s’inquiètent de la baisse de leur pouvoir d’achat, nous vous donnons trois conseils pour réduire les dépenses d’énergie de votre logement.

Evitez les surconsommations accidentelles

Alors que les factures d’énergie sont l’un des premiers postes de dépense des ménages, les surconsommations évitables arrivent plus souvent qu’on ne le pense. Outre l’impact que la limitation de ses dépenses d’énergie peut avoir sur la planète, elle a un effet certain sur le montant des factures.

En baissant le chauffage d’un degré et en pensant à bien éteindre ses appareils au lieu de les laisser en veille, il est facile de faire quelques économies : il s’agit seulement de prendre de bonnes habitudes. Mais si ces petits gestes sont importants à prendre au quotidien, il y a une autre raison de bien surveiller sa consommation : la possibilité d’avoir des fuites.

La plupart des surconsommations est en effet liée à des fuites ou à des compteurs qui fonctionnent mal. Et ce n’est parfois qu’une fois la facture reçue qu’on s’aperçoit que l’eau s’échappe de ses tuyaux… Pour éviter ce genre de situation, il faut bien surveiller ses compteurs et ses factures afin de ne pas réagir au dernier moment.

Si vous soupçonnez une fuite, n’attendez pas pour intervenir : pendant ce temps, la facture grimpe. Un professionnel se chargera de rechercher la fuite avant qu’elle n’ait le temps de faire exploser votre consommation. C’est par exemple le métier d’Ax’eau, qui se spécialise dans la détection des fuites d’eau et des infiltrations et est le leader national dans son domaine.

Avec ses méthodes de détection, les professionnels Ax’eau peuvent localiser rapidement le problème dans votre réseau d’eau et vous permettre d’intervenir au plus vite pour limiter les dégâts et le montant de la facture. Les techniciens Ax’eau peuvent également contrôler les canalisations du bâtiment en cas de problèmes de pression et se chargent des relations avec votre assurance pour vous assurer le remboursement.

Investissez… pour mieux économiser

Une bonne façon de faire des économies d’énergie passe également par les équipements installés à son domicile. C’est tout simple : dans le cas du chauffage, par exemple, choisir le bon mode de chauffage et le bon appareil permet d’économiser sur la facture énergétique.

Ce n’est pas tout : les appareils vétustes ou mal entretenus consomment significativement plus que des équipements récents et révisés régulièrement. Les économies peuvent être remarquables, puisqu’une chaudière mal entretenue consomme environ 10% de plus qu’une chaudière entretenue tous les ans.

Un contrat d’entretien de chaudière est une dépense d’une centaine d’euros par an en moyenne, et il permet non seulement de limiter la consommation au quotidien, mais aussi d’éviter une panne qui pourrait impliquer de changer des pièces, voire tout l’appareil, une dépense qui se chiffre en milliers d’euros. De quoi donner envie de ne pas négliger la maintenance de ses appareils énergétiques…

De manière générale, n’hésitez pas à investir dans des équipements performants qui vous permettront, sur le long-terme, de faire des économies. Pour cela, vous pouvez passer par un spécialiste comme Econ’Home, qui joue sur les deux tableaux en proposant à la fois un important catalogue de poêles, chaudières et pompes à chaleur, mais aussi un service de maintenance. Leurs chauffagistes s’assureront qu’il n’existe aucune fuite, que les appareils fonctionnent comme ils le doivent, et feront des relevés de performance, vous permettant de vous assurer qu’aucune énergie n’est perdue. Enfin, ils se chargent de l’entretien annuel de votre chaudière, qui, en plus d’être obligatoire, est le meilleur moyen de limiter sa consommation et d’éviter une panne.

Pensez à la domotique

Il existe un autre investissement qui permettra à votre foyer de contrôler ses dépenses d’énergie : c’est la domotique. Ce terme regroupe tous les systèmes qui cherchent à garantir le confort dans votre foyer, mais aussi la question de l’énergie dans un logement. La domotique cherche d’abord à vous faciliter la vie : ce sont, par exemple, les systèmes qui font que les lumières s’allument automatiquement, ou que le chauffage se régule seul.

Rien qu’avec ces deux exemples, on comprend vite le potentiel de la domotique en termes d’économies d’énergie : si la lumière s’éteint dès que l’on sort de la pièce, pas de gaspillage d’électricité pour une lampe oubliée. De même, alors qu’un degré de chauffage en plus équivaut à 7% de consommation supplémentaire, le rôle de la domotique dans la régulation de la température est séduisant.

La domotique ne cherche pas à brider la consommation, mais bien à en garder le contrôle. En automatisant certains gestes, elle garantit de limiter les pertes d’énergie évitables au quotidien. Si c’est un investissement certain, on estime qu’elle permet d’économiser autour de 10% sur les factures d’énergie. Sachez aussi qu’il existe des aides financières pour effectuer la rénovation énergétique de son domicile, et que la domotique peut en bénéficier.

Ce sont autant de raisons de bien vous renseigner sur la domotique et d’envisager d’installer des systèmes dans votre logement. La maison de la Domotique est une entreprise spécialisée dans la performance énergétique et les bâtiments intelligents. Ce site vous aidera donc à choisir vos technologies, mais aussi à savoir comment réaliser votre installation.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.