Le prêt à taux zéro (PTZ), est un prêt immobilier destiné à faciliter l’achat et/ou la construction d’une première résidence principale. À l’origine prévu pour les biens immobiliers neufs, le PTZ peut être accordé lors de l’achat d’un logement ancien à condition de réaliser des travaux dans ce dernier.

Sachez que si vous ne pouvez accéder à ce type de prêt, vous avez bien sûr la possibilité de souscrire à un crédit immobilier « normal ». Pour cela, rapprochez vous d’un courtier immobilier, il pourra vous aiguiller et vous aider à choisir le meilleur taux.

LE CONCEPT

Le PTZ vise à faciliter l’acquisition immobilière des primo-accédants. Cependant, les règles permettent à d’autres ménages d’en bénéficier. En effet, un ménage qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est éligible à cette aide. De plus, le prêt ne peut financer qu’une partie du bien.

Trois paramètres déterminent le montant éligible au prêt : le lieu du projet immobilier, le revenu fiscal, et le nombre de personnes destinées à occuper le logement.

  • Le lieu du projet immobilier. Dans le cadre du PTZ, le gouvernement a divisé la France en cinq zones distinctes (A bis, A, B1, B2, et C). Ces zones permettent de classer les territoires selon la tension du marché immobilier local.
  • Le revenu fiscal. Pour qu’un acquéreur puisse profiter du PTZ, ses ressources ne doivent pas dépasser le plafond fixé par la loi. Ce plafond dépend de vos charges de famille et de la zone où vous souhaitez acheter.
  • le nombre de personnes destinées à occuper le logement. Le nombre d’occupants du logement est également pris en compte.

LES CHANGEMENTS PRÉVUS EN 2018

La loi de finance pour 2018 prolonge le dispositif du prêt à taux zéro. Cependant, des modifications ont été apportées par le gouvernement.

  • Immobilier neuf. Le PTZ est prolongé pour 4 ans dans les territoires où la demande de logements excède l’offre (zones Abis, A et B1).
  • Immobilier neuf. Dans les zones B2 et C, zones principalement rurales ou périurbaines, le dispositif n’est prolongé que pour 2 ans. Aussi, la part du projet immobilier éligible au PTZ passe de 40% à 20%.
  • Immobilier ancien. Concernant l’immobilier ancien, le PTZ est également reconduit pour 4 ans, mais uniquement dans les zones B2 et C.

Vous souhaitez financer votre projet immobilier ? Trouvez le courtier qu’il vous faut sur Entrebien. Entrebien, c’est bien plus qu’un simple annuaire immobilier.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.