La chasse est une activité de passionnés, qui attire des millions de Français. Rien qu’en 2017, plus de 1,2 million de Français ont participé à ce type d’activité. Si le fusil reste le matériel le plus utilisé, un chien de chasse est le compagnon à avoir pour certaines chasses. Comme la chasse est une activité qui peut présenter des risques, il est important de prévoir les accidents possibles. Une bonne assurance peut couvrir cette activité, que ce soit pour protéger le chasseur, des tiers, le fidèle compagnon à quatre pattes ou votre équipement de chasse. Le contrat habitation multirisques peut couvrir les responsabilités civiles vis-à-vis de votre chien. Pourtant, si vous envisagez de vous adonner à la chasse, une assurance pour la chasse et le chien de chasse est fortement conseillée.

Les avantages d’une bonne assurance pour la chasse et le chien de chasse

Les avantages pour vous

Pour la responsabilité civile obligatoire

La chasse est une activité qui peut causer des préjudices à autrui. Cette partie peut couvrir les dommages causés par votre activité, les pièges ou des destructions. On parle ici des accidents qui peuvent survenir. Les pièges que vous placez par exemple peuvent blesser un tiers sur votre terrain de chasse. Bien que vous délimitiez le terrain de chasse, un individu peut passer n’importe quand sans que vous le remarquiez.

Pour les accidents corporels

S’adonner à la chasse, c’est s’exposer à des risques d’accidents corporels. En plus des blessures causées par de gros gibiers, vous pouvez aussi glisser, trébucher, tomber… et vous blesser. L’assurance chasse peut prendre en charge vos traitements.

Pour couvrir le risque individuel

Les blessures peuvent être graves dans certains cas. Si vous cédez à vos blessures pendant votre activité ou si vos blessures vous rendent invalide, l’assurance chasse peut couvrir les conséquences pécuniaires.

Les avantages pour votre chien

Pour couvrir les frais médicales

Un chien va faire jusque’à 5 fois plus de distance que le chasseur, il va être exposé à la nature et à la foret, va renifler ou attaquer un animal sauvage… le risque qu’il attrape une maladie est très élevé. De plus, certaines maladies peuvent avoir des conséquences graves sur son pronostic vital. Pour alléger les frais de vétérinaires, une souscription à une assurance pour votre chien de chasse est fortement conseillée.

De même que les maladies, votre chien sera exposé aux blessures pendant l’activité. Si vous le chien est blessé, certaines assurances peuvent aussi vous couvrir. En tout cas, il faut bien s’informer sur les garanties de la compagnie d’assurance pour éviter les mauvaises surprises.

Les autres avantages d’une bonne assurance

  • Un plafond d’indemnisation élevée : cela représente la somme que la compagnie va vous rembourser.
  • Une franchise basse : cela représente la part des indemnisations qui sera à votre charge
  • Des circonstances claires afin d’éviter les surprises 
  • Une tolérance pour la catégorie ou la race du chien : certains chiens seront plus favorisés que d’autres. Un beagle peut par exemple être pris en charge, alors qu’un molosse non. Il faut donc que l’assurance puisse prendre en charge la race de votre chien.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.