Pour les étudiants, difficile parfois de faire primer leur dossier de location face aux concurrents. Eh oui, la vie étudiante est souvent synonyme de manque de revenus conséquents, d’absence d’activité professionnelle… Des éléments qui de prime abord ne rassurent pas forcément les propriétaires.

Compliqué dès lors pour un candidat locataire étudiant de se démarquer des autres candidats… Sauf si, ce-dernier se dote de garanties solides. 

Garanties, qui boosteront son dossier de location.

Parmi ces garanties : le garant. 

Le garant aussi appelé caution est la personne physique ou personne morale qui se charge du remboursement des dettes locatives du locataire en cas d’insolvabilité de ce-dernier.

Pour le bailleur il s’agit d’une sécurité supplémentaire qui lui assure le paiement des loyers.

Plusieurs possibilités s’offre alors au locataire étudiant pour choisir le garant qui l’aidera à décrocher l’appartement désiré. 

1) Opter pour un garant, personne physique

Le garant peut être une personne physique. Dans la majorité des cas, lorsque le locataire fait appel à une personne physique comme caution, il s’agit d’un proche.

Pour la personne qui se porte caution, il s’agit d’un engagement fort. En effet, le garant en signant l’acte de cautionnement lié au bail accepte de payer le loyer à la place du locataire si celui-ci ne peut plus satisfaire ses obligations. En bref, la caution peut se retrouver à devoir payer en en plus de ses charges et obligations personnelles, le loyer de la personne dont il est le garant…une lourde charge !

De plus, le bailleur peut réclamer au garant plusieurs pièces attestant de sa solvabilité, par le biais du locataire.

Parmi elles, les fiches de paie, le contrat de travail … des éléments que tout le monde n’a pas forcément envie de partager avec ses proches.

Un engagement lourd pour le garant, qui demande donc discernement et prudence.

2) Une autre solution : la caution bancaire

Certaines banques proposent un cautionnement bancaire. 

Le locataire qui choisit une caution bancaire dépose une somme équivalente généralement à plusieurs mois de loyers sur un compte bloqué pendant toute la durée du bail. Éventuellement, la banque peut appliquer des frais de dossier et une commission pour la création et gestion de compte. 

Cette solution demande donc un effort de trésorerie, puisque pendant toute la durée du bail la somme bloquée ne sera pas accessible et servira au cas où à rembourser les dettes du locataires. 

3) La solution étatique : Visale

Depuis 2016, cette solution gratuite vise à couvrir les locataires dont la solvabilité est fragile et que les autre formes de garanties refusent de couvrir.

Les conditions d’éligibilité sont toutefois nombreuses et restreintes sur certains points : le taux d’effort, l’âge, la situation du locataire et le montant du loyer.

De plus, les démarches notamment le traitement des dossiers peuvent être longues. Mieux vaut s’y prendre en avance. A cela s’ajoute la contrainte des échéances, si les démarches ne sont pas faites dans les temps, la prise en charge risque d’être compromise.

4) La garantie locative en ligne Youse 

Pour les étudiants qui souhaitent louer seul, en couple ou en colocation il existe désormais une nouvelle solution : la garantie Youse.

Le locataire n’a plus à solliciter ses proches. Suite à l’analyse de ses relevés de compte et sous réserve d’acceptation, Youse délivre au locataire un certificat preuve que Youse se porte garant pour lui jusqu’à un certain montant. Le tout en moins de 24h.

Le locataire n’a plus qu’à présenter son certificat, au propriétaire ou à l’agence immobilière.

Plus qu’un simple garant, Youse est un intermédiaire de paiement automatisé qui verse le loyer au propriétaire chaque mois à date fixe.  

Quoi qu’il arrive le propriétaire est certain de toucher son loyer tous les mois à une date définie sans délai de carence. En cas d’impayé, Youse se charge de continuer à verser le loyer au propriétaire. Ce, jusqu’à 24 mois d’impayés pendant toute la durée du bail avec une couverture maximale des impayés de 84 000€.


Le service est payé par le locataire et coûte 3,8% du loyer charges comprises par mois.

Soyez maître de votre destin et pour mettre toutes les chances de votre côté, choisissez le garant qui fera la différence auprès des propriétaires.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.