Le viager libre : un contrat gagnant gagnant

Le viager libre est une vente immobilière qui connaît un succès grandissant. Il offre de nombreux avantages, tant du côté du vendeur que de l’acquéreur. Découvrons ensemble de quoi il s’agit et quels en sont ses atouts.

À la différence du viager occupé, le viager libre permet à l’acquéreur  de disposer immédiatement du bien selon ses souhaits  après la signature de l’acte de vente notarié. L’acquéreur peut occuper, louer ou vendre  le bien immobilier à sa guise, le vendeur ne vivant plus dans les lieux.

Il permet aux  acheteurs de  se constituer un patrimoine immobilier et  de  jouir immédiatement de leur bien  acheté à un tarif bien plus intéressant que ceux du marché traditionnel.  Ils  bénéficient  en plus d’un  échelonnement du prix global  sans mise de fonds initiale importante et donc sans nécessité d’avoir recours au crédit bancaire, le vendeur jouant en quelque sort le rôle du banquier !

 Le viager libre permet au vendeur  de percevoir un capital dès la signature de l’acte définitif et d’avoir un complément de revenus à vie lui apportant une sérénité et un confort de vie très souvent diminué le moment de la retraite venu.

Son principe est simple, l’acheteur verse une somme d’argent au vendeur au moment de la signature du contrat, que l’on appelle le bouquet. Le bouquet n’est pas systématique mais figure dans la majorité des ventes en  viager. Puis, l’acquéreur paie mensuellement une rente au vendeur jusqu’au décès de ce dernier, la rente viagère. En échange le vendeur  lui laisse libre jouissance de son bien.

Dans cette forme de vente immobilière,  le vendeur  bénéficie d’un cadre fiscal favorable. Si le logement vendu constitue sa résidence principale,  l’opération ne sera pas soumise aux taxes sur la plus-value immobilière. 

La rente est revalorisée chaque année suivant l’indice des prix à la consommation.  

Concernant l’impôt sur le revenu, le bouquet est totalement exonéré de taxes et la rente fait l’objet d’un abattement très important : 70% si le vendeur a plus de 70 ans révolu. En conséquence, seule 30% de la rente sera soumise à l’IR. 

Le vendeur est protégé  grâce à deux garanties substantielles : le privilège du vendeur et la clause résolutoire.

Pour faire simple,  grâce au viager libre, l’acquéreur achète moins cher un bien sans recours à un emprunt bancaire de surcroît. Le vendeur, lui,  bénéficie d’une somme d’argent immédiatement en plus d’une rente à vie,  d’avantages fiscaux non négligeables et de garanties protectrices.

Pour découvrir plus en détail ce dispositif, vous pouvez contacter le réseau national  VIAGIMMO – réseau d’experts viagéristes. N’hésitez pas à demander le  guide pratique gratuit du viager, vous expliquant fonctionnement et avantages du viager libre ainsi que de toutes  autres formes de ventes spécifiques telles que le viager occupé et la vente à terme. 

Posté par Marvyn Delaporte

papernest utilise des cookies pour personnaliser votre expérience utilisateur et mesurer la performance de ses sites et de son app. En poursuivant votre navigation, vous consentez au dépôt de ces cookies sur votre navigateur tout au long de votre parcours de souscription. Pour plus d’information et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici.