L’importance du diagnostic immobilier

Depuis le 1er diagnostic de la loi Carrez 1996, les diagnostics techniques sont obligatoires afin de bien sécuriser les transactions immobilières. Au plus tard le jour de la conclusion de l’acte, le vendeur ou le bailleur est tenu de présenter ce dossier. 

Le diagnostic technique : une obligation règlementaire

Quand une vente ou une location doit se conclure, le propriétaire doit fournir un dossier de diagnostic immobilier. Il va dresser l’état du bâtiment et comprendra des données importantes comme la date de permis de construire, la typologie du bien ou encore sa superficie. Ces divers diagnostics ont surtout pour mission de sécuriser les biens et les personnes et de rassurer au moment de la transaction.

De ce fait, les deux parties auront droit à toutes les informations sur le bien : performance énergétique ou qualité du chauffage et de l’installation électrique. L’acheteur ou le locataire saura donc dans quoi il s’embarque. Il n’aura pas peur des vices cachés. Ce dossier doit être remis au plus tard au moment de la transaction.

En fonction de la conclusion du dossier, le propriétaire pourra effectuer des travaux sur son bien. Joindre des diagnostiqueurs permettra de s’assurer quant à la véracité des diagnostics.

Compter sur Diagnostic DPE discount

Si vous êtes dans les Bouches-du-Rhône, vous pouvez compter sur DPE discount pour réaliser vos diagnostics immobiliers dans le cadre d’une vente ou d’une location. C’est un interlocuteur présent sur le secteur depuis de nombreuses années. 

Vous pouvez effectuer une demande de devis : les tarifs sont donnés en toute transparence. L’entreprise se charge d’effectuer tous les diagnostics dont vous aurez besoin dont : le DPE, l’amiante, le plomb, l’électricité, les termites et le gaz, la loi Boutin ou encore la loi Carrez et l’état des risques naturels. 

L’entreprise propose également un pack pour vos ventes et vos locations ainsi que des prix spéciaux pour l’audit énergétique, les parties communes, les biens de plus de 150 m² ou encore la thermographie du bâtiment.

Que va contenir le Diagnostic Technique Immobilier ?

Le dossier de diagnostic technique ne cesse de s’enrichir au fil des ans, dans le but de protéger les vendeurs/bailleurs ainsi que les acheteurs/locataires. Voici sa progression au cours des années :

  • En 1996 : Naissance du diagnostic immobilier avec l’obligation des calorifugeages et flocages ;
  • En 1998 : Faire un état des risques d’accessibilité au plomb (CREP maintenant) pour les biens avant 1948 ;
  • En 1999 : Faire un diagnostic d’état parasitaire ;
  • En 2002 : Diagnostic Amiante avant démolition et entrée du PTZ ;
  • En 2003 : Attestation amiante afin de pouvoir exercer ;
  • En 2005 : Création du dossier des diagnostics techniques DDT et diagnostic amiante avant travaux ;
  • En 2006 : Constat de risque d’exposition au plomb, du DDT et du DPE Vente ;
  • En 2007 : Diagnostic Gaz et DPE pour les maisons neuves et les locations ;
  • En 2009 : Diagnostic électricité ;
  • En 2011 : Diagnostic Assainissement non-collectif ;
  • En 2013 : Nouveau DPE.