L’état des lieux est une procédure inhérente à la location d’un appartement. Il peut être parfois difficile de savoir précisément ce qu’il convient de faire apparaître sur ce document et ce qu’il ne faut pas omettre, au risque de s’exposer à de futurs litiges. Besoin d’aide ? Voici un exemple d’état des lieux pour un appartement.


Vous trouverez un exemple d’état des lieux pour appartement au format pdf en cliquant ici


Etat des lieux : les informations générales

  • Les informations sur le logement

Précisez dans cette partie les éléments relatifs à l’appartement : la surface e m², le nombre de pièces et surtout l’adresse exacte du logement.

  • Les informations sur le bailleur

Ecrivez les nom et prénom du bailleur, ainsi que son adresse postale. Au cas où le propriétaire ne pourrait pas être présent lors de l’état des lieux, n’inscrivez pas ici les informations concernant la personne mandatée. Seules les informations liées au propriétaire de l’appartement sont nécessaires.

  • Les informations sur le ou les locataire(s)

Vous louez votre appartement à plusieurs personnes ? Dans le cadre d’une collocation, l’identité et l’adresse actuelle de tous les locataires sans exception doivent apparaître dans cette partie.

Etat des lieux : installations et équipements

  • Internet / TV

Dans cette partie de l’état des lieux pour votre appartement, mentionnez quels types d’installations TV et Internet sont disponibles : câble, TNT, Adsl, Fibre…

  • Relevés de compteurs d’électricité et/ou de gaz

A l’entrée du locataire comme à sa sortie, pensez à noter les relevés de vos compteurs d’énergie. Ils permettront de dissiper tout malentendu sur l’énergie consommée sur la période de location. Indiquez également les numéro de compteurs.

  • Eau chaude / Chauffage / Cuisson

Pour ces trois postes principaux de consommation d’énergie, précisez le type d’énergie utilisés : électricité, gaz naturel, collectif…

Etat des lieux : examiner chaque pièce

Commence alors la partie la plus fastidieuse de l’état des lieux. Locataire et propriétaire doivent en effet passer en revue l’ensemble des pièces de l’appartement du sol au plafond. Le mobilier et les équipements doivent également être observés attentivement.

  • Entrée

Huisseries, murs, sol, plafond, radiateur, éclairage, interphone, porte d’entrée…

  • Salon et/ou Salle à manger

Murs, sol, plafond, tables, assises, placards, étagères, matériel multimédia…

  • Chambres

Literie, tables de chevet, armoires, rideaux, volets…

  • Cuisine

Robinetterie, évier, hotte, plan de travail, ustensiles, vaisselle…

  • Sanitaires

Lavabo, baignoire, douche, W.C, ventilation, robinetterie, miroirs, rangements, radiateurs…

  • Parties rattachées au logement

Balcon, terrasse, cheminée, cave, cour privative, escalier, garage, parking…

Etat des lieux : les mentions légales

Une fois l’examen de l’intégralité de l’appartement effectué, il ne reste plus qu’à signer ! En bas de votre état des lieux, faites apparaître les termes du contrat :

Le locataire peut demander au bailleur ou à son représentant de compléter l’état des lieux d’entrée :

– dans les 10 jours suivant sa date de réalisation pour tout élément concernant le logement,

– le premier mois de la période de chauffe concernant l’état des éléments de chauffage.

Entretien courant et menues réparations

Le locataire doit veiller à maintenir en l’état le logement qu’il occupe. À ce titre, il doit assurer l’entretien normal du logement et de ses éléments d’équipement, ainsi que les menues réparations nécessaires à moins qu’il ne prouve qu’elles sont dues à la vétusté, à une malfaçon ou à la force majeure.

À défaut, le bailleur peut retenir sur le dépôt de garantie les sommes correspondant aux réparations locatives qui n’ont pas été effectuées par le locataire, justificatifs à l’appui.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.