Le diagnostic immobilier est obligatoire avant une vente ou une mise en location afin d’informer le futur occupant de l’état du logement. Il existe plusieurs diagnostics obligatoires qui doivent être effectués par un diagnostiqueur certifié. Voici les principales informations à connaître si vous devez réaliser ce type d’opération.

Les diagnostics obligatoires

Le diagnostic immobilier doit être préparé par le propriétaire qui veut céder le logement ou le bailleur qui souhaite le mettre en location. Les diagnostics sont regroupés dans un document unique, le Dossier le Diagnostic Technique (DDT). Ils portent essentiellement sur la présence de diverses substances dangereuses pour la santé des occupants, les nuisibles qui sont susceptibles d’affecter l’état de la construction, ainsi que l’état des installations relatives à l’énergie et à la performance énergétique du bâtiment.

Voici les objets du diagnostic :

  • Amiante ;
  • Plomb ;
  • Termites ;
  • Mérule ;
  • État risques et pollutions (ERP) ou État des Risques Naturels, Miniers ou Technologiques (ERNMT) ;
  • Électricité ;
  • Gaz ;
  • Diagnostic de performance énergétique.

Pour les immeubles mis en copropriété, et dont la construction date de plus de 10 ans, il est impératif d’effectuer un diagnostic technique global (DTG), qui comprend les éléments suivants :

  • Analyse de l’état des parties communes ;
  • Analyse des améliorations à apporter concernant la gestion de l’immeuble ;
  • Évaluation des travaux nécessaires à la conservation de l’immeuble ;
  • État de la situation du syndicat par rapport à ses responsabilités concernant l’habitation.

Réalisation du diagnostic immobilier avec Active Diag13

Le diagnostic immobilier doit être réalisé avant la mise en vente. De ce fait, le futur occupant dispose de toutes les informations concernant le logement avant de signer une promesse de vente.

Seuls les diagnostiqueurs certifiés sont habilités à effectuer l’opération. Ils doivent être certifiés par un organisme agréé par le Comité français de certification (Cofrac). Notons qu’un diagnostiqueur ne possède pas forcément tous les certificats nécessaires pour établir le DDT. Par exemple, il peut être habilité à diagnostiquer les termites et la mérule, mais pas l’amiante. 

Pour sa part, Active Diag13 est en mesure de réaliser tous les diagnostics nécessaires à l’établissement du DDT, du DTG et toutes les opérations nécessaires en vue d’une nouvelle occupation. Les prestations incluent :

  • Le repérage amiante ;
  • Le diagnostic plomb ;
  • L’état parasitaire (dont les termites) ;
  • Le diagnostic électricité ;
  • Le diagnostic gaz ;
  • L’audit énergétique ;
  • Le diagnostic ERNMT.

La société effectue aussi des états de lieux, établit un certificat de décence et réalise des analyses de la qualité de l’eau.

Par ailleurs, les propriétaires et professionnels de l’immobilier pourront trouver sur Actualité AD13 toutes les nouvelles concernant le diagnostic immobilier, et ainsi être au courant de divers cas de figure, ou bien si des réformes ont lieu. Les propriétaires souhaitant réaliser une transaction peuvent également profiter d’un service de conseil auprès d’Active Diag13, qui propose une expertise en valeur vénale. Active Diag13 propose des prix compétitifs, et les propriétaires souhaitant effectuer un diagnostic peuvent faire jusqu’à 20 % de remise.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.