Nombreux sont ceux qui choisissent la colocation comme manière de se loger. La location en commun présente en effet des avantages non négligeables. Il s’agit en général : du partage du loyer, de la division des charges entre les colocataires, mais aussi un plus grand espace à moindre coût. Les colocataires sont tous inscrits sur le contrat de bail. Ils sont ainsi soumis aux clauses de ce contrat de manière égale. Cependant, il peut arriver que l’un de résident en colocation décide de quitter le logement. À ce moment-là, des formalités sont à accomplir, lors de son déménagement.

Déménagement, cas d’un contrat de bail avec une clause de solidarité

Un contrat de bail relatif à une colocation est souvent muni d’une clause de solidarité. Cette clause stipule que chaque locataire est tenu pour responsable de la totalité des devoirs mentionnés dans le contrat, envers le propriétaire. Dans le cas du départ d’un des colocataires, celui qui déménage doit d’acquitter de sa part du loyer et des charges du logement jusqu’à 6 mois après sa prise de congé. Cette obligation est toutefois révocable à condition qu’un avenant au bail soit rédigé et joint au contrat de bail original.

Ce document est généré lors de l’entrée d’un remplaçant pour le colocataire sortant. L’avenant au bail contiendra le nom ou la dénomination sociale du propriétaire, son adresse, les noms des locataires restants, le résumé des évènements qui ont poussé la rédaction de l’avenant, le nom du locataire sortant et la date de son départ, et enfin la mention que les conditions établies dans le contrat de bail initial sont maintenues.

Absence d’une clause de solidarité dans le contrat de bail

Parfois, la clause de solidarité n’est pas présente dans le bail. Après avoir envoyé une lettre recommandée avec accusé de réception, notifiant le propriétaire des lieux, de son départ, le locataire qui part continuera à prendre en charge sa part du loyer ainsi que ses charges. Cela durera jusqu’au terme du délai de préavis (environ 3 mois). En ce qui concerne les dommages occasionnés au logement après le déménagement du résident, ce dernier est libéré de tout engagement.

collocataires

Après le déménagement du colocataire, le dépôt de garantie est-il récupérable ?

Au déménagement du locataire, il ne lui est pas possible de récupérer sa part dans la caution. En effet, le bailleur n’est pas tenu de restituer séparément aux locataires leur caution respective. Le montant sera remis en totalité par le propriétaire lors de la fin du contrat de bail. La seule alternative qui se présente au locataire sortant est de trouver un arrangement avec ses anciens colocataires. Sinon, il devra attendre que le contrat arrive à son terme.

Crédit photos :
– Demenagement, by I, Claude Boucher, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2330796
– Colocataires, by Matt Radick https://www.flickr.com/photos/mattradickal/

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.