Le bilan 2019 du Conseil Supérieur du Notariat a fait état de 1 059 000 ventes de biens anciens en France, avec une hausse de 10,4 % du volume de vente par rapport à l’année précédente. Ces chiffres confirment donc que la pierre est toujours considérée comme une valeur refuge pour les Français. Et s’il y a bien une démarche à faire avant de conclure une vente, c’est l’estimation de la valeur du bien immobilier. Mais comment procéder ? 

Les démarches classiques pour connaitre la valeur vénale d’un bien immobilier 

Avant de mettre en vente un bien immobilier, il est impératif de réaliser une évaluation de sa valeur réelle, en référence au cours du marché. Ainsi, vous pouvez consulter la base des Demandes de valeurs foncières (DVF) mise en place par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) en avril 2019. Ce document vous informe sur les chiffres des ventes de biens immobiliers enregistrées en 5 ans. Sur le Portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics, l’application « Demande de valeur foncière » est intuitive et facile d’utilisation. Parmi les informations utiles pour faire l’estimation de la valeur vénale d’un bien immobilier, prévoyez chaque détail sur son état actuel, sa superficie, son exposition face au soleil, sa localisation, et la présence de transport ou de commerces à proximité. Et si vous avez du mal à vous en sortir, vous pouvez très bien demander l’aide d’un agent immobilier pour faire le calcul du prix de vente, et servir d’intermédiaire entre le propriétaire et les acquéreurs potentiels. 

Internet, une réserve d’informations à jour pour l’estimation immobilière 

Pour connaitre la valeur d’un bien immobilier, internet regorge d’informations. Vous pouvez vous orienter vers un site sur l’immobilier qui vous informe en temps réel sur les évolutions du marché dans votre zone géographique, vous permettant ainsi de comparer les offres. Certains portails web vous mettent à disposition des simulateurs, ces outils qui vont faire le calcul de la valeur de votre bien en fonction de données fiables telles que les tarifs effectifs dans votre secteur, les indices de prix des logements en France, la surface disponible et le type de bien à mettre en vente. Si autrefois, il fallait prendre rendez-vous chez le notaire, les nouvelles technologies ont permis d’accéder directement à leur site web. Ainsi, vous pouvez consulter le portail internet de la chambre des notaires de Paris pour vous informer sur les dernières statistiques sur le marché de l’ancien et du neuf. Les informations que vous trouverez sur le web vous serviront donc d’indicatif, car il vaut mieux demander l’intervention d’un expert pour faire l’estimation réelle du bien. 

Qui contacter pour faire une estimation de la valeur d’un bien immobilier ? 

Pour connaitre la valeur d’une maison ou d’un appartement à vendre, rien ne vaut l’intervention d’un professionnel. Ainsi, demandez l’aide d’un notaire qui travaille dans votre région pour venir estimer la valeur vénale de nos biens. Avant de vous fournir un « certificat d’expertise ou avis de valeur », le notaire va faire en sorte d’étudier précisément le bien en question et en établir la valeur vénale en se servant des bases de données qu’il utilise comme référence. À noter que l’intervention d’un notaire vous évite d’avoir à effectuer un audit du bâtiment. Autre possibilité, les agences immobilières sont aussi capables de faire une étude du marché et vous indiquer un prix de vente pour le bien à vendre. Parce que cette prestation est gratuite, il est fortement conseillé de multiplier les estimations pour avoir une fourchette de prix. Sachez également que l’estimation de la valeur d’un bien immobilier peut se faire par des experts immobiliers agréés, ce qui permet de bénéficier du savoir-faire de professionnels indépendants. 

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.