L’assurance vie reste en 2020 un placement financier flexible et avantageux fiscalement. Grâce à la combinaison de fonds euros sécurisés et d’unités de compte (actions, obligations), elle permet d’aller chercher plus de rendement qu’un livret bancaire tout en gardant la main sur le risque pris. Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de choisir une assurance vie en 2020.

Comprendre le fonctionnement de l’assurance vie

Au sein d’une assurance vie, il est possible d’investir dans des fonds euros et dans des unités de compte.

  • Les fonds euros sont principalement constitués d’obligations à très faible volatilité. Un fonds euros est garanti par l’assureur qui le commercialise, ce qui signifie que l’épargne investie ne pourra pas diminuer. Revers de la médaille, les fonds euros rapportent chaque année moins que la précédente, au point que leurs rendements se situent sont désormais sous le niveau de l’inflation. Concrètement, si vous investissez dans une assurance vie composée à 100% de fonds euros, votre pouvoir d’achat diminue.
  • Les unités de compte (UC) sont les supports d’une assurance vie présentant un risque de perte en capital. Elles sont généralement composées d’actions et d’obligations, sous forme de fonds d’investissement ou de fonds indiciels (ETF ou Tracker). Il n’y a pas de secret : sans prise de risque, pas de performance. Toute la question réside alors dans la proportion d’UC que vous intégrerez à votre portefeuille d’assurance vie et au niveau de risque de chacune d’entre elles. Il existe des UC très peu risquées (obligations d’Etats développés par exemple), et des UC très risquées, mais potentiellement très rémunératrices (actions d’entreprises à petite capitalisation). Si vous n’êtes pas à l’aise avec la sélection de vos UC, il vous faudra choisir un contrat d’assurance vie en gestion pilotée.

Choisir une gestion libre ou une gestion pilotée

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, vous avez généralement la possibilité de choisir une gestion libre ou une gestion pilotée (aussi appelée gestion sous mandat).

Pour faire un choix, tout dépend de votre niveau de connaissance des marchés financiers et de votre compétence à gérer vous-même votre placement. En gestion libre, vous sélectionnerez chacun des fonds qui composeront votre portefeuille et dans quelle proportion. Autant dire qu’il faut avoir une bonne visibilité sur le risque qu’ils vous font prendre, et si ce dernier est en adéquation avec votre objectif d’investissement. On ne le répètera jamais assez : on ne place pas son argent de la même façon si on souhaite l’utiliser dans 15 ans pour compléter sa retraite ou dans 3 ans pour faire un achat immobilier.

En gestion pilotée, votre placement sera géré par une équipe de professionnels. Le courtier détermine quel portefeuille vous correspond le mieux et les gestionnaires d’actifs pilotent votre investissement en conséquence. Bien évidemment, cette tranquillité a un coût, plus ou moins élevé selon les contrats d’assurance vie.

En résumé, la gestion libre permet de payer moins de frais mais est faite pour ceux qui se sentent capable de gérer eux-mêmes leur placement. La gestion pilotée plaira à ceux qui veulent investir sans avoir à s’en occuper. Attention toutefois, toutes les assurances vie en gestion libre et les assurances vie en gestion pilotée ne se valent pas !

Trouver la meilleure assurance vie du marché

Une fois que vous avez décidé si vous souhaitez investir dans une assurance vie en gestion libre ou en gestion pilotée, il est très important de choisir le bon contrat, commercialisé par le bon courtier, adossé au bon assureur. En effet, sur le long terme, la différence de rendement peut s’élever à plusieurs milliers d’euros. Par conséquent, nous vous conseillons de faire vos recherches sur un site comparateur assurance vie.

Pour trouver la meilleure assurance vie du marché en 2020, il faut se focaliser sur plusieurs points : 

  1.  Quels sont les frais prélevés par le courtier, l’assureur, le gestionnaire d’actifs et par ceux qui commercialisent les fonds d’investissement. La somme de ces frais peuvent aller du simple (chez les Fintech notamment) au double (banques en ligne) voire au triple (banques traditionnelles).
  2. Quels sont les fonds euros et unités de compte disponibles en gestion libre, et comment sont composés les portefeuilles d’investissement en gestion pilotée. Privilégiez une approche sur-mesure, plutôt que d’accepter d’être cloisonné dans un profil standardisé (défensif, équilibré, P1, P8, etc.).
  3. Quelle est l’expérience client proposée ? A l’ère du tout numérique, il est inconcevable de devoir gérer ses contrats en présentiel ou par courrier. Toutefois, trop de dématérialisation tue la qualité de service : assurez-vous que derrière les sites de courtiers en ligne, il existe bel et bien des conseillers financiers compétents et à votre disposition, que ce soit avant ou après la signature.

Vous avez toutes les cartes en main pour choisir la bonne assurance vie en 2020 !

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.