Quand on déménage, parmi tous les sujets posés sur la table, il n’est pas rare que s’invite celui de l’aménagement d’une piscine. Cela devient même de plus en plus fréquent si l’on considère qu’aujourd’hui, quelle que soit la taille du jardin, il y a la place pour un espace piscine. Se posent alors les questions qui seront, pour la plupart des cas, uniques dans une vie : comment implanter correctement une piscine ? Quelles sont les moyens de sécurisation efficaces ? Quelles sont les obligations administratives ? Etc. Ici quelques réponses pour vous aider dans votre projet !

Petites piscines et grand bonheur

La diversité des typologies de projets piscines aujourd’hui est très importante. Il n’y a plus une piscine type mais une piscine correspondant à chaque projet. 

Aussi on voit coexister des tendances qui semblent contraires comme celle du couloir de nage, piscine d’une grande dimension et destinée à la pratique sportive, et en même temps, on constate un boum de la mini-piscine, projet généralement compris entre 10 et 20m² qui s’intègre dans des centres-villes.

Cette tendance de la mini-piscine est en fait celle de l’apport d’une touche déco à l’extérieur et du fait de considérer le jardin comme une nouvelle pièce de la maison. Et ces petites piscines connaissent un succès important car elles sont aujourd’hui très équipées, très simples d’entretien et globalement abordables. 

Quel que soit la nature de votre projet, la première chose est de définir la principale caractéristique de son implantation : enterrée, semi-enterrée, hors-sol ou piscine d’intérieur (consulter les différents types de piscines)

Ensuite, de grandes règles sont à respecter : exposition ensoleillée au maximum, éviter la présence d’arbre à feuilles caduques trop proche du bassin, veiller à la nature du sol et prévoir l’implantation annexe d’un local technique. Tous ces points seront normalement abordés avec votre Conseiller pisciniste.

Formalités administratives pour la construction de votre piscine

La règle en matière de piscine est qu’une simple déclaration préalable de travaux est nécessaire.

L’exception permet de s’en dispenser si la piscine a une superficie inférieure ou égale à 10m².

Par ailleurs, quelle que soit la taille du bassin, il faudra que vous vous conformiez au PLU (plan local d’urbanisme) quant à son implantation.

La piscine est soumise à une taxe d’habitation due une seule fois, l’année de la création de la piscine (calculer le montant de la taxe pour votre projet)

Gestion des espaces contraints : la révolution de la terrasse mobile

Avec le développement des petites piscines dans les jardins aux dimensions plus contraintes, les fabricants ont imaginé de nouvelles solutions d’aménagements intelligents. On note notamment la création du Rolling-Deck®, terrasse mobile de piscine, qui bouleverse complètement la manière d’aborder la sécurisation des bassins.

En effet, de la sécurité des piscines privée, qui est une obligation légale, Rolling-Deck® a tiré une solution qui s’impose aujourd’hui comme un pas en avant esthétique. Cette terrasse mobile qui coulisse sur des rails en aluminium permet de couvrir le plan d’eau en quelques secondes et de récupérer l’espace très facilement. Une fois fermée, la terrasse coulissante est esthétique et sécurise parfaitement le bassin.

En savoir plus sur le Rolling-Deck®

Découvrir des exemples de réalisation par Piscinelle.

Consulter les tendances de la piscine en 2020.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.