Préparer sa maison dès l’été peut vous éviter d’initier les travaux alors que le vent glacial frappe à la porte. Sur le plan extérieur, on pourra alors commencer par la toiture.

 

Il s’agira dans un premier temps de vérifier son état. Même sans être expérimenté, vous pourrez le faire vous-même à l’aide d’une échelle et monter sur le toit ou de jumelles, depuis le sol. Un toit solide et bien entretenu se doit d’avoir un faîtage et des arêtiers étanches, non recouverts de mousse et de moisissures qui accélèreraient leur dégradation. Votre toit ne doit également pas présenter de fissures et  d’infiltrations d’eau.

 

En dehors de la toiture en générale, il conviendra aussi d’inspecter la gouttière, notamment au niveau de la soudure et s’assurer qu’elle n’est pas bouchée.

En dernier lieu, inspecter les sorties de toit comme la cheminée et vérifier si elles ne sont pas bouchées ou couvertes de surplus de suie. Le nettoyage du toit et de la gouttière peut se faire par jet d’eau sous pression tandis qu’il faudra envisager un remplacement pour les parties endommagées ainsi qu’une couche de peinture imperméable pour la protection. Un toit en bon état évitera les infiltrations d’eaux et contribuera à l’isolation surtout durant la saison froide.

 

Faire une inspection des fondations est aussi conseillée dans la mesure où de bonnes fondations contribuent à la rétention de chaleur. Une fois que c’est fait, vous pourrez calfeutrer les fissures vous-même ou contacter des individus plus expérimentés pour vous aider à endiguer une éventuelle infestation avant de reboucher les trous.

 

Au niveau intérieur, en dehors des grands travaux sur l’isolation et l’aspect électronique que nous aborderons plus bas, nous nous intéresserons surtout aux portes et fenêtres.

En effet, il faudra porter son attention sur les éventuelles infiltrations d’eau notamment sur le seuil et envisager un remplacement si tel est le cas.

Placer sa main au niveau du coupe-froid permet aussi de déduire la nécessité d’un remplacement dans le cas où vous ressentez un courant d’air. Sur un autre point, nous insistons sur l’étanchéité des fenêtres qui, dans le cas d’infiltrations, nécessiteront un calfeutrage ou dans le cas où ce ne serait pas possible, y imposer une pellicule plastique.

 

Si vous souhaitez être aidé par un professionnel pour tous vos travaux d’isolation, faites appel à IMMO D’ANS. Spécialiste dans la rénovation mais aussi dans la construction, extension et aménagement, IMMO D’ANS peut intervenir à tous les stades de vos travaux. De plus IMMO D’ANS, détient plusieurs garanties qualités qui vous assure un travail d’exception.

Retrouvez les à Grandchamp 24640 Sainte Eulalie d’Ans.

 

Tous les travaux cités ci-dessus n’auraient pas grand intérêt sans un bon système d’isolation pour empêcher la chaleur de s’échapper, mais aussi pour s’épargner une facture d’électricité un peu trop salée.

Si ces types de travaux sont d’habitude à grande échelle et nécessitent une personne qualifiée, certaines astuces décrites plus bas constitueront des solutions fiables pour l’isolation de votre maison. Avant toute chose, nous conseillons, avec l’aide d’un professionnel, d’établir la performance du système d’isolation actuel, à savoir : déterminer le niveau de performance thermique de l’habitat et identifier les causes des pertes de chaleur. Ensuite, vous pourrez choisir d’y remédier au niveau architectural et structurel de la maison, à savoir, appliquer une isolation sur les fondations de la maison ainsi que sur le toit, la totalité des murs et même engager des travaux de construction pour modifier l’architecture afin d’augmenter ses performances isolantes.

Mais ces solutions sont sans doute extrêmement onéreuses et peu réalistes pour la plupart d’entre nous. Pourtant, il est possible d’augmenter la capacité de rétention de chaleur de son habitat sans avoir recours à des méthodes aussi drastiques. Premièrement, au niveau des fenêtres, il faudra repérer les points d’entrée de l’air afin d’y appliquer des joints plastiques étanches. Ces joints vont permettre d’empêcher jusqu’à 15 % de pertes de chaleur.

Isoler les canalisations est aussi une bonne idée pour économiser sur l’eau chaude. En effet, les tuyaux non isolés laissent échapper environ 1/5ème de la chaleur transportée, résultant en une plus grande consommation en gaz ou électricité pour maintenir la chaleur. Pour y remédier, l’application d’une mousse isolante ou encore mieux, d’une gaine d’isolation constitue une solution efficace et peu coûteuse.

 

Ensuite, il est nécessaire d’isoler les murs creux étant donné que ces derniers laissent échapper une grande quantité d’énergie. Dans ce cas, à moins d’avoir les compétences nécessaires, il est conseillé de contacter PS Rénovation pour produire un résultat fiable. Avec 15 ans d’expérience, PS Rénovation sera en mesure de répondre à votre besoin et avec une grande attention qui vous promet un travail de qualité.

Rencontrez les au 46 C route nationale, 41 260 La Chaussée Saint-Victor (en face du Buffalo Grill)

 

 

Enfin, afin d’optimiser ces petits agencements, il faudra apporter quelques changements dans les habitudes une fois l’hiver arrivé. À savoir, couvrir les sols froids avec des tapis, fermer les fenêtres, volets et les portes quand leur ouverture n’est pas nécessaire et y placer des rideaux épais que l’on fermera le soir. Ces petites habitudes vont permettre de conserver une quantité insoupçonnée de chaleur sur le long terme.

 

En dernier lieu, pour complémenter la fiabilité des mesures prises précédemment, il faudra aussi garder un œil vif sur votre installation électrique.

Quand on rénove sa maison, il est important d’envisager la rénovation de l’installation électrique. Il y a plusieurs raisons :

  • L’obligation de mise aux normes : il faut avoir un dispositif de coupure générale 30 mA au niveau de votre tableau électrique. Cela permettra de mettre le tableau en sécurité en cas de problème. Il faudra également un tableau avec les coupe-circuits à fusibles pour protéger contre les surcharges et les courts-circuits. Il est obligatoire d’avoir un circuit de terre. Si vous avez des prises électriques avec seulement deux trous, c’est que vous n’avez pas de circuit de terre.
  • La sécurité : tous les réseaux électriques antérieurs à 1991 sont considérés comme vétustes. Cela est dû au fait qu’avant cette date, les tableaux électriques ne disposaient pas de disjoncteur différentiel. Il n’y avait donc pas d’interruption du courant en cas d’incident. Vous n’êtes pas totalement en sécurité, si vous disposez d’une installation électrique datant d’avant 1991.

 

Pour faire cette rénovation électrique, il est préférable de faire appel à un professionnel. Il aura les compétences et les connaissances nécessaires pour fournir le travail en toute sécurité et en respectant les normes en vigueur. Pour cela, vous pouvez faire appel à l’EURL EVA.

Vous pouvez également leur rendre visite au 2 rue de l’église 80140 GREBAULT-MESNIL

Elle établira un devis en fonction de vos besoins réels, elle peut assurer la sécurité de tous vos circuits électriques. Cette entreprise réalise également la maintenance d’installation électrique, vous pourrez donc les rappeler en cas de problème.

Avant de commencer à faire la rénovation de votre installation électrique, vous devez faire un diagnostic se référant à la norme NF-C 15-100. Suite à ce diagnostic, vous saurez les travaux qu’il y aura à réaliser pour que votre installation électrique soit aux normes.  

 

 

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.