Assurance habitation pour étudiant boursier : vos choix et obligations en 2021

Annonce

En tant qu’étudiant boursier, toutes les économies sont bonnes à prendre – et tous les soucis de logement à éviter ! Or c’est bien contre cela que vous protège une assurance habitation pour étudiant boursier – d’où son caractère obligatoire pour les locataires. Apprenez à évaluer l’intérêt des assureurs tels que l’assurance papernest et à faire le meilleur choix possible pour votre vie étudiante.

L’assurance habitation pour étudiant boursier est-elle obligatoire ?

Si l’assurance habitation est obligatoire dans plusieurs cas, ce n’est pas votre statut d’étudiant qui influence cette obligation. Cependant, il est probable qu’en tant qu’étudiant boursier, vous soyez locataire d’un logement – or tous les locataires sont dans l’obligation de souscrire une assurance habitation.

Voici tout de même un récapitulatif des situations dans lesquelles il est soit obligatoire, soit facultatif de signer un contrat d’assurance habitation :

  1. Si vous êtes locataire : une assurance habitation est jugée obligatoire.
  2. Si vous êtes colocataire : de même, il faut vous assurer. Cependant, vous pouvez choisir de vous assurer chacun séparément ou bien tous sous le même contrat.
  3. Si vous êtes propriétaire d’un logement en copropriété : l’assurance habitation est également une obligation.
  4. Si vous êtes propriétaire unique d’un logement qui n’est pas en copropriété : vous n’avez pas besoin, en théorie, de vous assurer.

Quelles sont les garanties obligatoires d’un contrat d’assurance habitation pour étudiant boursier ?

Une assurance habitation sert à vous protéger si un sinistre touche votre logement : une fois le sinistre signalé à votre assureur, il vous remboursera vos coûts de réparations selon les termes indiqués dans votre contrat.

Cependant, tous les dommages causés à un logement ne sont pas couverts par n’importe quel contrat d’assurance habitation. En effet, une assurance habitation fonctionne selon le principe de garanties.

Ces garanties correspondent aux circonstances dans lesquelles votre assurance vous couvre. Par exemple, si votre contrat comprend une garantie « vol et vandalisme », cela signifie que si un individu vandalise ou vole un bien qui vous appartient, votre assurance peut vous rembourser les frais de réparation ou de remplacement qu’implique cette situation.  garanties assurance habitation

Au moment de construire votre contrat d’assurance habitation pour étudiant boursier, il faudra donc préciser les garanties optionnelles que vous voulez faire inclure. Néanmoins, il faut savoir que certaines garanties sont de toute façon comprises dans n’importe quel contrat d’assurance habitation.

Assurance habitation pour étudiant boursier : que choisir entre une assurance risques locatifs et une assurance MRH ?

Les garanties minimales d’une assurance dépendent de la sorte d’assurance que vous souscrivez, en sachant que vous avez le choix entre une assurance classique et une assurance multirisque habitation (MRH). Voici la différence entre les garanties et clauses obligatoires d’une assurance ordinaire et celles d’une assurance MRH :


Type d’assurance Assurance habitation « risques locatifs » Assurance MRH
Couverture du bien immobilier OUI OUI
Couverture des biens personnels NON OUI
Couverture de la responsabilité civile NON OUI
Garanties minimales

  • Incendie
  • Dégâts des eaux
  • Explosions

  • Dégât des eaux
  • Incendie
  • Bris de glace
  • Catastrophes naturelles
  • Équipements


On constate donc que l’assurance la plus complète à son état le plus minimal est l’assurance multirisque habitation (MRH). Ainsi, si vous ne souhaitez pas ajouter de garanties supplémentaires à votre contrat (ce qui peut être souhaitable, puisque les garanties additionnelles peuvent augmenter le coût annuel de votre assurance), cette sorte d’assurance peut être la meilleure solution pour votre logement étudiant.

Quelles sortes d’assurance habitation pour un étudiant boursier ?

Tout comme n’importe quelle personne voulant assurer son logement, un étudiant boursier a donc globalement parlant le choix entre assurance MRH et assurance habitation classique.

Comme on peut le constater dans le tableau ci-dessus, une assurance MRH a non seulement la particularité de proposer davantage de garanties obligatoires, mais propose de plus une couverture qui s’étend au-delà des coûts de réparation du bien immobilier au sens strict.

Si vous logez dans un appartement meublé, ou bien si vous avez des biens personnels qui vous tiennent à cœur ou qui ont une certaine valeur, il faut savoir que c’est l’assurance MRH qui sera en mesure de vous rembourser si ceux-ci sont endommagés dans votre logement.

Cette assurance MRH vous couvre également si votre responsabilité civile est engagée : par exemple, si vous cassez accidentellement les lunettes d’un ami, votre assurance est alors en mesure de vous rembourser sur les frais de réparation de ce bien.

Quelles garanties optionnelles peut-on inclure dans un contrat d’assurance habitation ?

Enfin, les assurances MRH proposent tout un panel de garanties optionnelles, plus étendu que chez les assureur de risques locatifs classiques. Voici les garanties obligatoires et optionnelles que nous proposons ici chez papernest :


Garanties obligatoires Garanties optionnelles

  • Fumée et incendies
  • Dégâts de eaux
  • Responsabilité civile
  • Tempêtes et catastrophes naturelles
  • Catastrophes technologiques et terrorisme
  • Relogement
  • Défense pénale et recours

  • Dommages électriques
  • Objets nomades
  • Remplacement à neuf du mobilier
  • Dépendances
  • Vol et vandalisme
  • Bris de glace
  • Sanitaire


C’est à vous de voir lesquelles de ces garanties vous souhaitez inclure dans votre contrat, en fonction notamment des risques que présente votre logement.

Un autre critère à prendre en compte est la nature de votre situation : par exemple, allez-vous loger dans une location meublée ou vide ? Ou encore, peut-être vous demandez vous comment assurer une chambre en colocation.

Prenons ce cas de la colocation : si c’est votre cas, vous aurez le choix entre deux sortes de couverture. Soit vous souscrivez un contrat seul, et vos colocataires le font également de leur côté, soit tous les colocataires s’assurent ensemble. 

Les termes de votre contrat ne seront pas les mêmes selon ce que vous choisissez de faire, si ce n’est parce que vos colocataires peuvent avoir leurs préférences ou craintes personnelles. Pensez donc bien à les consulter le cas échéant.

Annonce

Comment signer un contrat d’assurance habitation lorsqu’on est étudiant boursier ?

Une fois votre logement trouvé et les conditions de votre bail établies, il s’agit obligatoirement, en tant que locataire, de vous assurer. Il faudra, pour choisir un contrat qui vous convient, prendre en compte les taux et plafonds de remboursement, la franchise, et votre prime d’assurance. Il ne reste ensuite plus qu’à contacter l’assureur, remplir son questionnaire, et signer, si elle vous convient, sa proposition de contrat.

Comment choisir le meilleur contrat d’assurance habitation pour étudiant ?

Faut-il chercher avant tout une assurance habitation étudiant pas chère ? En tant qu’étudiant, avec un budget peut-être serré, il est normal de donner de l’importance au prix de votre assurance, prix que l’on nomme prime d’assurance.

Cependant, n’en faites pas votre unique critère de choix d’assurance : le contenu précis de votre contrat d’assurance peut faire toute la différence lorsque vous faites face à un sinistre. Pour trouver un contrat d’assurance étudiant, un comparatif d’assurances peut être une étape intermédiaire.

À titre indicatif, le dégât des eaux, sinistre relativement courant, implique en moyenne des coûts de réparation compris entre 500 et 3800 euros. Or, selon les termes de votre contrat et les circonstances du sinistre, votre assurance ne vous indemnisera pas nécessairement pour ces dommages. Vous auriez alors l’obligation de payer ce montant de votre propre poche. Lisez donc bien les termes des contrats potentiels avant de ne pas avoir de mauvaise surprise.  indemnisation assurance dégât des eaux

Outre la question des garanties à inclure dans votre contrat, ce qu’il reste alors à considérer pour choisir un contrat adéquat, c’est tout ce qui concerne les montants d’indemnisation que vous offre en réalité tel ou tel assureur. Une proposition de contrat indiquera à cet effet un taux et un plafond de remboursement.

Ces éléments vous précisent les sommes que vous versera votre assureur en cas de sinistre, en termes de pourcentage et de montant maximal d’indemnisation.

Enfin, ce sont les franchises qui sont intéressantes à comparer. Il s’agit là du montant des réparations qui reste à votre charge lors d’un sinistre. Une franchise peut être présentée sous forme d’un pourcentage ou bien d’un montant fixe. Selon son montant, il peut arriver que vous soyez obligé de payer l’entièreté des réparations d’un sinistre – c’est le cas si la franchise est supérieure à la somme totale des réparations.

Alors, quelle est la meilleure assurance habitation étudiant ? Cela dépend, vous l’aurez compris, de votre budget, de vos préférences, et de ce que vous voulez protéger dans le cadre de votre location.

Ce qu'il faut retenir

En résumé, ne prenez pas la question de votre assurance étudiant à la légère ! C’est une couverture qui peut vous protéger contre des coûts considérables de réparation, ce qui est d’autant plus précieux si vous êtes étudiant boursier.

Quelles démarches pour souscrire son contrat d’assurance habitation ?

Concrètement, comment s’y prendre pour souscrire un contrat d’assurance habitation ? Le processus est le même que vous soyez étudiant boursier ou non ; cependant, si le temps est une ressource précieuse pour vous, il peut être intéressant de passer par un assureur qui vous propose des services de souscription entièrement en ligne, comme c’est le cas pour nous chez papernest.

Quoi qu’il en soit, voici les étapes à suivre :

  1. Vous identifiez l’assureur qui vous convient, quitte à demander des devis auprès de différents candidats d’assurance.
  2. Vous le contactez, lui signalant votre volonté de vous assurer chez lui.
  3. Il vous fera parvenir un questionnaire : remplissez-le avec attention et en détail.
  4. Vous recevrez ensuite une proposition de contrat d’assurance : comme nous vous l’avons conseillé déjà, lisez-le avec attention avant de le signer s’il vous convient.

Qu’en est-il de ce questionnaire ? Il constitue en réalité la partie clé de ce processus de souscription de contrat d’assurance habitation. En effet, les renseignements que vous donnerez à l’assureur par son biais serviront à établir les termes de votre contrat.

Dans ce questionnaire, on vous demandera d’une part les garanties que vous souhaitez inclure dans le contrat, et d’autre part des renseignements au sens strict, qui concernent avant tout votre logement. Il s’agit d’indiquer sa valeur, celle des biens qui y sont situés, sa superficie, sa situation géographique, etc.

Ce sont ces éléments qu’utilisera votre assureur pour évaluer les risques que peuvent courir votre logement, et donc le taux et le plafond de remboursement que l’assureur est prêt à engager, ainsi que la prime d’assurance que vous paierez. Ne déformez en aucun cas les faits : il est essentiel et obligatoire de renseigner votre assureur avec honnêteté. signature contrat assurance habitation

Si vous omettez des détails qui pourraient lui indiquer une augmentation du risque que vous courez, il pourra résilier votre contrat et refuser, en cas de sinistre, de vous indemniser. Il doit lui aussi, dans le cadre de ce qu’on appelle les obligations mutuelles, vous offrir une transparence totale quant à ses conseils et aux termes de votre contrat.

Il existe bien entendu un certain nombre d’aides financières pour les étudiants boursiers ou autres, que ce soit lié au logement ou à d’autre enjeux. Si cela vous concerne, nous vous invitons à consulter cette page du service public qui recense vos droits.

(R)assurez-vous vite avec l’assurance habitation express de papernest !

Je commence !

Annonce

FAQ

Quand assurer un logement ?

Il est obligatoire d'assurer son logement si l'on est locataire, ou bien si on est propriétaire d'un bien immobilier en copropriété.

Pour les propriétaires de bâtiments qui ne sont pas des copropriétés, une assurance habitation n'est pas une obligation. Cependant, il est toujours recommandé d'en souscrire une afin de se prémunir contre les coûts de réparation liés à des sinistres potentiels.

Qu'est-ce que l'assurance multirisque habitation ?

Une assurance multirisque habitation est une assurance qui présente plus de choix en ce qui concerne les garanties contre lesquelles vous êtes assurés. Plus particulièrement, au lieu de simplement vous rembourser pour les dommages qui touchent votre logement, ces assurances couvrent aussi les endommagements de vos biens personnels, ainsi que tout ce qui touche à votre responsabilité civile. On considère donc qu'elle est plus complète que les assurances habitation plus classiques, que l'on retrouve sous le nom d'assurance habitation de risques locatifs.

Mis à jour le 30 Nov, 2021

redaction Les pros de l'assurance habitation
Redactor

Virgile F

Consultant senior spécialiste du crédit immobilier et de l'assurance habitation

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.