Le confinement a dynamisé le marché immobilier des maisons individuelles dans les campagnes

Résumé : Les nombreuses mesures gouvernementales pour lutter contre la pandémie de Coronavirus obligent la plupart des ménages français à respecter les mesures de confinement. Ces mesures doivent permettre de ralentir la propagation du virus sur le territoire français. Néanmoins, le confinement a totalement bouleversé les habitudes de vie des confinés et pour la plupart, le COVID-19 va laisser des traces dans la manière de concevoir leur logement. Aujourd’hui, certains citadins souhaitent investir dans une maison individuelle à la campagne avec un jardin et une surface plus importante pour mieux organiser son espace.

Les maisons individuelles à la campagne : une augmentation forte des demandes due au confinement

Le secteur de l’immobilier est fortement ralenti par le confinement et les répercussions de la pandémie de Coronavirus mais néanmoins, les potentiels clients continuent à affluer sur les sites Internet des agences immobilières pour consulter toutes les annonces disponibles.

Les agents immobiliers ont constaté le regain d’intérêt pour la campagne et les grandes maisons individuelles et celui-ci s’explique par le confinement et le besoin de surfaces plus importantes des confinés.

Patrice Besse, fondateur de l’agence immobilière Patrick Besse, spécialisée dans les demeures de charme :

« Je reçois 60 demandes par jour pour des maisons de campagne, soit le double d’avant le 17 mars. »

La plupart des agences immobilières constatent une hausse du nombre de requêtes pour des achats et des locations dans les régions moins urbanisées comme le Luberon, la Haute-Provence ou la Camargue, par exemple.

L’agence immobilière de prestige Émile Garcin :

« Ils [les clients] veulent vivre à la campagne et ne conserver qu’un pied-à-terre en ville et le télétravail permet cela. »

En effet, la plupart des salariés ont dû déserter les bureaux pour travailler à distance et cette nouvelle activité salariale qui bouscule les habitudes de vie des confinés a permis à certains salariés de prendre un recul nécessaire sur leurs activités professionnels et revoir leur conception du logement.

La plupart des petits appartements des grands villes ne permettent pas de créer un espace dédié uniquement au travail (bureau) et la plupart des confinés ont été obligés d’aménager entièrement leur intérieur pour dédier une place à leur ordinateur portable et leurs visioconférences avec leurs collègues. Par conséquent, c’est la vie quotidienne entière qui a été bouleversé : la chambre devenue un bureau de fortune, la table de la cuisine réquisitionnée, etc.

Un espace peu ergonomique qui pousse les Français qui le peuvent à imaginer d’acheter une maison individuelle à la campagne pour bénéficier d’un espace plus grand et dédié une pièce spécialement au télétravail.

Confinement immobilier campagne cadre de vie

« L’exode urbain » est-il seulement dû à la période de confinement ?

Ce nouveau phénomène du déplacement des populations urbaines vers les zones rurales n’est pas réellement très récent et il n’est pas spécifiquement dû au confinement même si celui-ci a énormément accentué ce phénomène.

Les appartements des grandes villes trop étroits pour les ménages français

Ce n’est pas une surprise. La plupart des foyers français qui vivent dans les zones urbaines doivent se contenter d’un espace réduit dû aux prix exorbitants de l’immobilier, la concurrence pour obtenir les appartements plus grands, etc. Par conséquent, tous ces Français se retrouvent confinés dans des petits espaces et la plupart du temps, ils doivent le partager avec un conjoint et/ou des enfants, par exemple.

Ces espaces réduits ne facilitent pas le télétravail puisqu’il n’y a aucun espace réellement dédié au travail. La plupart des travailleurs à distance se contentent d’un coin de table et certains travaillent même dans leur canapé !

Par conséquent, certains Français souhaitent désormais investir à la campagne pour profiter d’une surface plus grande, d’un espace vert privé et d’un environnement de vie plus agréable.

La pression des grandes villes

Outre les espaces réduits, les citadins déplorent la pression des grandes villes et le rythme de vie parfois effréné. Certains citadins choisissent de quitter les grandes agglomérations pour trouver le calme dans les campagnes françaises et les petites villes de province.

La naissance d’un enfant est généralement un déclic suffisant pour troquer la vie citadine à la vie de campagne afin d’apporter un environnement plus sain et agréable à son enfant. Néanmoins, certains citadins choisissent de déménager à la campagne au moment d’une reconversion professionnelle, par exemple, ou la recherche d’un nouveau cadre de vie.

Par conséquent, « l’exode urbain » est une réelle tendance depuis 2018, notamment suite aux nombreuses crises sociales et économiques vécues par les ménages français. Certains préfèrent la quiétude de la campagne à l’agitation des villes.

La prise de conscience écologique : un environnement plus vert

Au-delà des aspects sociaux et du confort de vivre de la campagne, certains citadins choisissent de déménager suite à une prise de conscience écologique et de la nécessité de consommer plus durable et plus éthiquement.

Confinement immobilier campagne environnementEn effet, l’achat d’une maison individuelle disposant d’un jardin privatif est un espace suffisant pour produire soi-même ses fruits et ses légumes dans une démarche plus respectueuse de l’environnement, rejetant les rouages de la mondialisation. De plus, les citadins qui déménagent à la campagne peuvent privilégier les circuits courts et les produits de qualité, bien loin des supermarchés et de la surconsommation.

Certains Français choisissent également la vie à la campagne pour tenter de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et consommer de manière plus éco-responsable, quelque chose de plus difficile dans les zones urbaines.

Par conséquent, et davantage depuis le début de la période de confinement, certains citadins commencent à réaliser des démarches administratives auprès des agences immobilières pour dénicher le bien idéal à la campagne.

Néanmoins, la crise due à la pandémie de Coronavirus impacte fortement le marché immobilier comme vous pourrez le lire sur cette page. Cette quasi-paralysie n’empêche pas les potentiels clients de consulter les annonces et d’attendre la réelle reprise du marché immobilier pour accéder à la maison individuelle idéale. Le secteur immobilier essaie de lutter face à la crise et d’adapter ses démarches administratives aux mesures de confinement décidées par l’État.

Redactor

Written by Alicia

Mis à jour le 11 Juin, 2020