Quelle pompe à chaleur choisir en remplacement d’un système existant ?

Viessmann - Une solution de chauffage adaptée à chaque besoin

©Viessmann – pompe à chaleur air/eau Vitocal 222-S


Si vous êtes en plein travaux de construction ou de rénovation de votre habitation, vous avez très certainement entendu parler de la pompe à chaleur. Ce système de chauffage innovant et écologique est au cœur de l’actualité. Mais comment la choisir ? Air/eau, air/air, eau glycolée/eau… il peut être difficile de s’y retrouver lorsque l’on n’est pas du métier ! Pour vous aider, nous vous apportons des réponses dans cet article.

Les différents types de pompe à chaleur

Une pompe à chaleur (PAC) peut être aérothermique ou géothermique. Dans le premier cas il peut s’agir d’une PAC air/eau ou air/air, dans le second cas il s’agira d’une PAC eau glycolée/eau ou eau/eau. Faisons le point sur leurs spécificités…

La PAC air/eau utilise les calories de l’air pour générer de l’énergie qui alimentera ensuite votre circuit de chauffage (radiateurs, planchers chauffants, eau chaude sanitaire…). Facile à mettre en œuvre et adaptée à tous les types de maisons, elle est la solution privilégiée par un grand nombre de Français dans le cadre de la rénovation de leur logement !

La PAC air/air commence également à se répandre dans les foyers grâce à sa réversibilité. Parfaite pour se chauffer en hiver et pour se rafraîchir en été, sa double utilité en fait son principal atout de séduction ! Celle-ci transmet la chaleur (ou la fraîcheur) grâce à des unités intérieures par pulsion d’air chaud, et non grâce au circuit d’eau comme la version air/eau.

Enfin, la PAC eau glycolée/eau ou eau/eau est la solution la plus onéreuse mais la plus efficace, même lorsque les températures extérieures sont très basses. Elle va puiser son énergie dans la  terre ou les nappes phréatiques grâce à un système de forage, puis la diffuse dans votre intérieur via des émetteurs de chaleur (radiateurs, planchers chauffants). 

Le choix d’une pompe à chaleur

Choisir parmi ces différentes technologies n’est pas aisé. Il faudra tenir compte de plusieurs éléments, parmi lesquels : le contexte  de votre projet (neuf ou rénovation), l’isolation de votre logement, son emplacement, mais aussi votre budget. Toutefois, sachez qu’il existe de nombreuses aides financières pour vous accompagner ! Des solutions hybrides peuvent également être mises en place, une chaudière à gaz pourra par exemple prendre le relai de votre pompe à chaleur lors de rudes hivers. 

Vous constaterez que les possibilités sont multiples et variées. Il y en a forcément une faite pour vous ! Mais chaque situation étant unique, nous vous recommandons de faire appel à un expert qualifié pour vous conseiller au mieux et profiter pleinement des avantages d’une pompe à chaleur.