Quelle solution de chauffage choisir pour rénover sa maison ?

Viessmann – Une solution de chauffage adaptée à chaque besoin

L’achat d’une maison ancienne à rénover commence souvent par un état des lieux des équipements, et notamment le chauffage et l’eau chaude sanitaire.

Avant de se décider, la réflexion est souvent guidée par certaines notions clés comme les énergies disponibles, les emplacements et les types de matériels possibles ou encore les avantages et inconvénients des différentes solutions…

Les énergies et solutions disponibles

Selon que votre logement se trouve en zone urbaine ou rurale, vos choix seront probablement différents.

En ville, le gaz naturel est un choix pertinent et facile, et avec cette énergie c’est souvent la chaudière gaz à condensation qui s’impose. Compacte, elle trouve sa place aussi bien dans une cuisine que dans une buanderie, un cellier, un garage ou encore une pièce de rangement. Avec toutefois un peu de place autour de la maison, les solutions électriques sont également pertinentes aujourd’hui, notamment les pompes à chaleur air/eau ou air/air qui ne nécessitent que l’implantation d’une unité extérieure dont l’encombrement avoisine à peine 1 m² pour le modèle de 8 kW.

En zone péri-urbaine ou rurale, le réseau de gaz naturel n’est souvent plus disponible. En revanche, toutes les maisons étant équipées de l’électricité, la pompe à chaleur reste un choix universel. Hors des villes, vous disposerez également du gaz propane, stockable en citerne et qui permet donc d’alimenter les mêmes chaudières gaz que pour le gaz naturel, compactes et performantes. Et puis, parmi les énergies renouvelables, vous avez le bois, disponible sous forme de bûches ou de pellets. Les chaudières bois sont d’ailleurs de plus en plus performantes et compactes. A noter que même si elles comportent un réservoir journalier, l’idéal est de disposer d’un silo de stockage des granulés avec un système d’alimentation automatique. Pour augmenter l’efficience énergétique de votre installation de chauffage, les capteurs solaires thermiques ou les panneaux photovoltaïques représentent des sources d’énergie complémentaires très intéressantes. Enfin, vous pourrez également choisir de rester au fioul, encore pour quelques temps, même s’il fait partie des énergies dites “fossiles” qui vont sans doute progressivement diminuer voire disparaître dans le cadre des politiques de transition énergétique qui favorisent les énergies décarbonées.

Le choix d’une énergie est souvent dicté par son prix. Sur ce point, le mieux est de consulter les différents opérateurs, les comparateurs en ligne ou encore le site Internet du ministère de la transition écologique.

Pour finir, attention au réseau de distribution de chaleur en place car il conditionne également le choix du matériel. Une chaudière ou une pompe à chaleur aérothermique ou géothermique, se raccorde à un réseau de radiateurs ou de plancher chauffant. Ce n’est pas le cas des maisons équipées en tout électrique.

Choisir un bon professionnel pour bien se faire conseiller

L’évolution des technologies, l’association d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur avec des capteurs solaires, le pilotage à distance grâce à la connectivité, la mise en place de qualifications pour les professionnels… font que le chauffage devient un métier de plus en plus technique. Pour bien se faire conseiller en matière de solution de chauffage et de climatisation, il est donc primordial de choisir un professionnel compétent et qualifié. N’hésitez pas à en interroger plusieurs avant de faire votre choix, de leur demander leurs références, leurs qualifications à jour (seules les qualifications RGE donnent droit aux aides financières publiques par exemple), de visiter leur site Internet ou de demander conseil à vos nouveaux voisins.