Financer vos travaux de rénovation avec les aides de l’Anah

Vous avez besoin de réaliser des travaux de rénovation dans votre logement ? Ces travaux peuvent revenir assez cher, c’est pourquoi certaines aides ont été mises en place. C’est notamment le cas de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), qui permet à de nombreux foyers de bénéficier de subventions, afin que le budget ne soit pas un frein à la réalisation de vos travaux de rénovation. On vous explique plus en détail les caractéristiques de ces différentes aides.

 

À quoi faut-il penser avant de faire des travaux de rénovation ?

 

Choisir un fournisseur d’énergie adapté

 

Vous trouvez que vos factures énergétiques sont trop élevées ? Vous pensez qu’elles ne correspondent pas à votre consommation mensuelle d’énergie ? Si c’est la raison pour laquelle vous souhaitez faire des travaux de rénovation, alors il peut tout d’abord être intéressant de vérifier que le problème ne vienne pas de votre fournisseur d’énergie actuel. En effet, selon les experts du site fournisseur-energie.com, il se peut que l’offre que vous avez choisie ne corresponde pas à la consommation d’énergie que vous avez tous les mois.

Nombreux sont les foyers qui ont souscrit une offre d’énergie qui n’est pas adaptée à la consommation réelle. La conséquence est que vous payez pour de l’énergie que vous ne consommez pas. Comme l’explique le site fournisseur-energie.com, cela peut donc être une explication au montant élevé de vos factures.

 

Trouver le meilleur tarif d’électricité

 

Si le problème vient de l’offre que vous avez souscrite, alors il est conseillé d’en changer et de trouver le meilleur tarif d’électricité. Pour ce faire, il est possible d’utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie. Il s’agit d’un outil qui va vous permettre de faire le tri entre toutes les offres commercialisées sur le marché, afin de ne conserver que celles qui pourraient vous convenir. Selon les experts du site fournisseur-energie.com, vous pourrez trouver par la même occasion l’offre la plus avantageuse.

 

Quelles sont les aides de l’Anah ?

 

Si vous êtes certain que le problème ne vient pas de l’offre d’énergie que vous avez souscrite, et que des travaux de rénovation sont nécessaires, alors vous pourrez peut-être bénéficier d’aides pour vous aider à financer ces travaux. Voici les différentes aides proposées par l’Anah :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • Habiter mieux sérénité ;
  • Habiter serein ;
  • Habiter sain ;
  • Habiter facile.

 

MaPrimeRénov’

 

Si vous êtes sur le point de réaliser des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation), alors vous pourrez bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’, à la condition que votre logement soit construit depuis plus de 2 ans et qu’il s’agisse de votre résidence principale. Si cette dernière était au départ réservée aux ménages modestes, elle est désormais généralisée à tous les foyers, répartis en 4 catégories :

  • très modestes ;
  • modestes ;
  • intermédiaires ;
    aisés.

Pour savoir dans quelle catégorie vous vous trouvez, vous pouvez consulter ce site, où vous trouverez les différentes conditions de ressources.

Le montant de cette aide va être calculé en fonction de plusieurs critères, notamment :

  • les revenus ;
  • le lieu de résidence ;
  • les travaux.

Habiter mieux sérénité

 

L’aide Habiter mieux sérénité est quant à elle réservée aux ménages modestes et très modestes. Les travaux pris en charge par cette aide sont les travaux de rénovation énergétique. Sont concernés seuls les logements de plus de 15 ans.

Pour les ménages modestes, la prise en charge est de 35% HT du montant total des travaux, dans la limite de 10 500€. Pour les ménages très modestes, la prise en charge est de 50% HT du montant total des travaux, dans la limite de 15 000€.

 

Habiter serein

 

L’aide Habiter serein est consacrée aux travaux lourds, c’est-à-dire les travaux qui permettent la réhabilitation d’un logement en mauvais état. Seuls les ménages modestes et très modestes sont concernés par cette aide. Si tel est votre cas, alors l’Anah prendra en charge 50% de ces travaux, dans la limite de 25 000€.

 

Habiter sain

 

L’aide Habiter sein est réservée aux ménages modestes et très modestes. Elle intervient dans le cas de travaux permettant de sécuriser le logement, comme par exemple la rénovation de l’installation électrique ou de la plomberie. Si vous pouvez en bénéficier, alors 50% du montant total HT des travaux sera pris en charge par l’Anah, dans la limite de 10 000€ HT.

 

Habiter facile

 

Grâce à l’aide Habiter facile, vous pourrez réaliser des travaux d’adaptation à la vieillesse et au handicap dans votre logement. Pour les ménages modestes, le financement est à hauteur de 35% du montant total HT des travaux, dans la limite de 7000€. Pour les ménages très modestes, il est de 50% du montant total HT des travaux, dans la limite de 10 000€.

 

Mis à jour le 13 Oct, 2021

redaction La rédaction de papernest - Crédit immobilier
Redactor

Agathe Gaucher

Rédactrice junior experte des sujets crédit immobilier