Modification des délais du contrôle technique

Résumé : Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire en vigueur jusqu’au 10 juillet 2020, le gouvernement a décidé de modifier les délais de réalisation du contrôle technique. Cette modification concerne tous les véhicules dont le contrôle technique expirait après le 12 mars 2020.

En raison de l’épidémie de Covid-19 qui sévit en France et de la mise en place de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 20 juillet 2020, le gouvernement a pris la décision de prolonger les délais de réalisation du contrôle technique.

Qui est concerné ?

Cette modification des délais ne concerne que les propriétaires de véhicule dont le contrôle technique expire entre le 12 mars et le 23 juin 2020. Ils ont ainsi quelques semaines supplémentaires pour se rendre dans un centre de contrôle technique et régulariser leur situation.

On distingue deux cas de figure :

  1. Pour un véhicule léger : les contrôles qui ont expiré après le 12 mars sont prolongés jusqu’au 23 août 2020.
  2. Pour un véhicule lourd : 18 jours supplémentaires sont accordés par rapport à la date initialement prévue du prochain contrôle technique.

infographie contrôle technique

Notez bien que ces nouveaux délais s’appliquent également pour la contre-visite du véhicule.

En revanche, si votre contrôle technique a expiré avant le 12 mars 2020, les nouvelles dispositions ne vous concernent pas et vous êtes alors en infraction.

Les centres de contrôles techniques débordés

En raison de l’allongement des délais de réalisation du contrôle technique, de nombreux automobilistes se précipitent dans les centres afin d’être en règle à la date du 23 août 2020. En résulte un engorgement de ces centres qui risquent de ne pas pouvoir contrôler tous les véhicules d’ici au 23 août.centres de contrôle technique débordés

Avec toutes les mesures sanitaires que vont devoir prendre les centres, le temps de contrôle sera allongé d’environ 20% selon les professionnels du secteur.

Le saviez-vous ?

Selon les estimations, 55% des véhicules qui devaient effectuer leur contrôle technique en mars n’ont pas pu le faire, et ce chiffre grimpe à 83% en avril.

Afin d’éviter des délais d’attente interminables et de réduire le nombre de personnes en infraction, le Groupe SGS, leader du contrôle technique en France, souhaite un nouvel allongement de délai.  Pour accélérer les flux, vous êtes cependant invités à prendre rendez-vous sur internet et à payer en ligne.

Redactor

Ecrit par Maxime

Mis à jour le 30 Sep, 2020