Des vacances pour tous : les aides de l’ANCV

Résumé : Aujourd’hui un Français sur cinq ne part pas en vacances faute de moyens. Pour lutter contre ce phénomène, l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) propose des aides favorisant le départ en vacances du plus grand nombre. Découvrez comment en bénéficier.

Partir en vacances quand on est jeune : le Départ 18:25

Puisque plus de 45 % d’entre eux renoncent à partir chaque année, les jeunes adultes sont ceux qui partent le moins en vacances dans l’Hexagone. Afin de faciliter le départ des jeunes, l’ANCV offre une solution simple : le Départ 18:25.

Sous conditions de ressources et de statut, cette aide couvre la moitié du coût des vacances des jeunes adultes avec une limite de 150 € de bourse et un minimum de 50 € à la charge du vacancier.

Les destinations du Départ 18:25

Les destinations, sélectionnées par l’ANCV (site officiel ici), couvrent aussi bien les vacances d’hiver à la montagne, les vacances d’été à la mer ou les voyages dans les capitales européennes.

Les critères d’obtention de l’aide sont :

  • Avoir le statut de boursier, d’apprenti, d’alternant, de contrat aidé, de volontaire en service civique, de membre d’une école de la deuxième chance, de bénéficiaire de la Garantie Jeunes ou le suivi de l’Aide Sociale à l’Enfance
  • Justifier d’un revenu minime avec un revenu fiscal de référence (RFR) de mois de 17 280 €/an
  • Avoir entre 18 et 25 ans

Bourse Solidarité Vacances (BSV) : partir en vacances à moindres frais

Bourse solidarité vacancesLe manque de moyens économiques est la principale cause d’absence de vacances pour les ménages de France, c’est pourquoi l’ANCV propose d’aider les foyers les plus fragiles avec la Bourse Solidarité Vacances (BSV).

Cette aide aux vacances est destinée aux personnes autonomes en difficulté sociale ou économique ayant besoin d’une aide pour financer leur séjour. La Bourse Solidarité Vacances offre des vacances de 8 jours et 7 nuits à -50 % voire -70 % par rapport aux prix classiques.

La BSV permet d’organiser un séjour en location, demi-pension ou pension complète dans un grand nombre de destinations (mer, campagne, ville, montagne, etc.)

Bon à savoir

La SNCF propose aux bénéficiaires de la Bourse Solidarité Vacances des billets de train pour toutes les destinations en France au prix unique de 30 € (aller et retour). Découvrez-en davantage en cliquant ici.

Pour obtenir cette bourse il faut :

  • Soit bénéficier de la CMU (Couverture Maladie Universelle)
  • Soit avoir un QF (Quotient Familial) d’un maximum de 1000 € sur l’année précédant la demande d’aide
  • Soit avoir un RFR (Revenu Fiscal de Référence) inférieur à :
Part(s) fiscale(s) Plafond RFR
1 21 600 €
1.5 27 000 €
2 32 400 €
2.5 37 800 €
3 43 200 €
3.5 48 600 €
4 54 000 €
4.5 59 400 €
5 64 800 €

Des vacances au vert ?

Les vacances, c’est bien, mais des vacances qui ne polluent pas trop, c’est mieux ! Que vous partiez en croisière à la mer ou que vous preniez la direction des plages, n’oubliez pas la planète 🌏

Les Aides aux Projets Vacances (APV) : faciliter la planification du séjour

Les Aides aux Projets Vacances (APV) ressemblent beaucoup à la Bourse Solidarité Vacances, mais elles s’adressent aux personnes fragiles économiquement et socialement nécessitant un référent social pour construire leur(s) premier(s) projet(s) de vacances.

Bon à savoir : les familles peuvent aussi bénéficier de l’aide aux vacances de la CAF, sous conditions de ressources.

Versées sous la forme de Chèques-Vacances ces aides visent à faciliter la préparation du premier départ en vacances, elles s’adressent aux ménages dont le Quotient Familial est inférieur à 900 €.

Aides aux vacances ANCV

Lutter contre l’isolement : le programme Séniors en Vacances

Depuis près de 15 ans, le programme Séniors en Vacances lutte contre l’isolement et la fragilité économique des séniors. Avec ce projet, l’ANCV entend recréer du lien social en permettant aux plus âgés de partir à moindres frais.

Pour en bénéficier il faut :

  1. Avoir plus de 60 ans
  2. Résider en France
  3. Être sans emploi ou à la retraite

Aider les personnes en situation de handicap

Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier du programme Séniors en Vacances dès l’âge de 55 ans.

Redactor

Written by Matthieu

Mis à jour le 16 Mar, 2020