Vous êtes locataire d’un bien que vous comptez bientôt quitter ? Saviez-vous que cette situation est susceptible d’être rémunérée si vous vous mettez vous-même à la recherche d’un remplaçant ? Devenir son propre agent immobilier, c’est justement le principe de la plate-forme Lokora, qui mise sur l’aspect social et collaboratif pour aider les locataires sortants à trouver quelqu’un pour les remplacer et les faire gagner jusqu’à 300 €.

Lokora en trois points

Lokora est le fruit de la recherche de deux entrepreneuses, Lucie Galichon et Charlotte Serre. Après un passage chez le groupe Engie, ces deux jeunes diplômées de Supélec-ESCP Europe et des Mines de Paris se sont tournées vers le milieu de l’immobilier et ont créé Lokora. Le principe est le suivant :

  • Le locataire sortant trouve son remplaçant pour le propriétaire, il rédige une annonce, organise les visites et les rendez-vous et obtient en compensation une rémunération pouvant aller jusqu’à 300 euros.
  • Le locataire entrant ne paie aucun frais d’agence car le contact est direct. Une fois le bail signé, il s’installe dans le logement.
  • Le propriétaire ne se préoccupe pas de la relocation, son logement est toujours occupé et il paie deux fois moins de frais qu’en passant par une agence.

Et Lokora dans cette organisation ? La plate-forme ne se contente pas de stocker les annonces. Les dossiers remis par les locataires potentiels lui sont transférés et elle se charge de vérifier l’authenticité des documents. Ensuite, elle organise un tri sélectif basé sur des critères de recherche préalablement définis et sort un classement des cinq ou dix meilleurs candidats pour les visites. Elle propose également un outil d’édition du bail. Un gain de temps précieux pour propriétaires et locataires.

Un système basé sur l’esprit collaboratif

Le locataire sortant peut compter notamment sur les réseaux sociaux pour diffuser son annonce et espérer obtenir une réponse rapide. Il peut également passer par les sites d’annonces type LeBonCoin ou se tourner vers son propre réseau. Si la rémunération est intéressante (surtout pour le public jeune), ce n’est pas l’objectif final de Lokora, qui cherche à créer un modèle alternatif de relocation afin de faciliter les transferts entre locataires sortants et entrants. Bien sûr, cela ne peut fonctionner que s’il existe une relation de confiance entre locataire et propriétaire.

Actuellement, la plate-forme compte environ une centaine de locataires et propriétaires inscrits, mais les dirigeantes de Lokora comptent bien ne pas en rester là. Leur objectif ? 20% du marché de l’immobilier français d’ici cinq ans.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.