D’un nouveau travail à une nouvelle relation, il y a des choses qui pourraient vous inciter à vivre en Thaïlande, le pays du sourire. Cet article a pour but de vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour vous déplacer en Thaïlande et éviter les obstacles en cours de route. Avant d’entrer dans les détails, je décrirai les trois sections principales ci-dessous.

Avant

Cette section se concentrera sur les questions personnelles et professionnelles à prendre en compte avant de déménager en Thaïlande. Celles-ci incluent des choses telles que parler de votre déménagement avec la famille, la recherche de travail et quel type de visa vous devez prendre. Nous examinerons les dangers potentiels liés à être Thaïlande et verrons s’ils affectent la plupart des expatriés.

Pendant

Dans cette partie, je vais me concentrer sur les aspects pratiques du déménagement, y compris les éléments à emporter, les éléments à emballer et la liste des documents importants que vous devez avoir à votre arrivée en Thaïlande.

Après

La section finale se penche sur les aspects à long et à court terme de la vie en Thaïlande. En examinant ce que vous allez faire dans les premiers jours, je vous ferai savoir ce que vous devez faire et ne pas faire pour vous faciliter la vie ici. La deuxième partie de cette section se penchera sur les défis à long terme tels que l’apprentissage de la culture, se faire des amis et la santé physique et mentale.

A travers ces sections, je transmettrais mes expériences et je vous mettrais en relation avec un grand nombre de services qui vous aideront à déménager en Thaïlande. Si vous avez besoin d’informations complète pour vous aider à vous installer ici et éviter tout piège vous faisant facilement perdre des milliers d’euros en déménageant ici, n’hésitez pas à consulter les nombreux articles de mon blog.

Sommaire 

1 Avant de déménager
     1.1 Questions personnelles
     1.2 Médical
     1.3 Finances
     1.4 Visas
     1.5 Emplacements
2 S’installer en Thaïlande
     2.1 Réservation de vols
     2.2 Emporter des animaux de compagnie
     2.3 Apporter ce qui est nécessaire 
     2.4 Vérification des documents importants
3 Après votre déménagement
     3.1 Trouver une maison, un condo ou un appartement 
     3.2 Trouver un travail
     3.3 Taxes
     3.4 Immigration
     3.5 Santé
     3.6 Téléphone et Internet
     3.7 S’installer
4 Chronologie
5 Ajustement à long terme
     5.1 Soins personnels
     5.2 Culture thaïlandaise
     5.3 Langue thaï
     5.4 Vie sociale
6 Pour conclure

Avant de déménager

Questions personnelles 

Je me sentais un peu nerveux quand je parlais à ma famille et à mes amis de mon projet de déménager en Thaïlande et j’ai été confrontée à un flot de questions de la part de parents inquiets. Des problèmes de sécurité à la criminalité, en passant par la perte des opportunités dans mon pays, il y avait une grande variété de défis auxquels je devais faire face.

Lorsque vous déménagez à l’étranger, vous risquez de voir votre famille moins souvent. C’est un problème, mais vous pouvez faire certaines choses. La première consiste à apprendre à votre famille à utiliser des programmes de discussion vidéo tels que Skype ou Whatsapp. Deuxièmement, ce que j’ai fait c’est rassurer ma famille en revenant régulièrement leurs rendre visite

Pour ce qui est de la criminalité, ma famille était au courant de plusieurs récents coups d’État de l’armée quelques années avant mon arrivée. Aujourd’hui le système politique semble stable et n’affecte guère ma vie d’expatrié en Thaïlande. Il y a eu plusieurs petites manifestations mais elles ont été maîtrisées.

Ces crimes ne vous affecteront pas dans la vie quotidienne donc concentrons-nous davantage sur les crimes qui le pourraient. Il existe des désaccords liés aux statistiques officielles, car la police et les organismes indépendants semblent se moquer les uns des autres.

Le site du gouvernement français donne quelques informations de base. NationMaster affiche également un certain nombre de statistiques sur la criminalité, mais les chiffres ne sont pas à jour. Vous pouvez également consulter Wikipedia comme une source non confirmée des statistiques de la criminalité en Thaïlande.

Je me sens plus en sécurité ici que lorsque je vivais en France. Me promenant en dehors des zones touristiques, je ne me suis jamais senti en danger, même la nuit. Éviter les mauvaises situations et les crimes n’est pas un problème. Mais il existe des escroqueries touristiques qui pourraient vous affecter en tant qu’expatrié. Jetez un oeil à ce bon guide sur notre article de vacances en Thaïlande

Je n’avais pas besoin de faire suivre mon adresse postale, car tous les documents importants, tels que mes prêts étudiants et mes opérations bancaires sont maintenant faits en ligne ou envoyés au domicile de mes parents. Mais, si vous avez besoin de ce service, vérifiez auprès de votre compagnie de courrier nationale.

L’une des décisions les plus importantes que vous devez  prendre lorsque vous envisagez de déménager en Thaïlande est de savoir si vous emportez vos biens ou si vous les vendez et achetez de nouvelles choses lorsque vous arrivez ici. Si vous décidez d’apporter des effets personnels avec vous, vous pouvez envisager de faire appel à une entreprise de déménagement. Vous pouvez obtenir un devis gratuit auprès d’une entreprise de déménagement international réputée ici.

Médical

Si une société occidentale vous embauche pour travailler en Thaïlande, votre emploi comprendra une forme d’assurance médicale. Pour ceux qui cherchent du travail ou qui prennent leur retraite ici, vous devrez organiser cela vous-même. Penchez-vous sur l’excellent article sur l’assurance santé pour plus de conseils.

La Thaïlande devient de plus en plus populaire pour le tourisme médical grâce aux soins de haute qualité disponibles et aux coûts de traitement inférieur aux pays occidentaux. Cela signifie qu’en tant qu’expatrié, vous aurez accès à des soins médicaux de haut niveau lorsque vous vous rendrez dans des hôpitaux privés tels que les hôpitaux de Bumrungrad, Samitivej et l’hôpital de Bangkok. Un autre avantage est qu’il y a des médecins qui parlent bien anglais et que les sites sont disponibles en anglais.

Les prix varient et il y a eu récemment des inquiétudes concernant les hôpitaux privés qui s’accordaient des marges extravagantes sur les médicaments jusqu’à dix fois plus cher que dans les pharmacies locales. Sinon allez dans les hôpitaux publics locaux où les prix sont plus bas. Il ne semble pas y avoir de liste de prix disponible pour les hôpitaux publics, mais j’ai constaté qu’ils étaient au moins 25% moins chers que dans les établissements privés et parfois moins chers.

Vous pouvez trouver des pharmacies dans presque toutes les grandes rues de Thaïlande qui proposent un large éventail de médicaments. Les prix seront moins chers que les hôpitaux privés et, parfois que les hôpitaux publics.

Ces temps-ci, vous voyez des expatriés et des touristes en Thaïlande qui créent des cagnottes en ligne, car ils ne peuvent pas couvrir les frais médicaux. Il n’est pas rare que des factures atteignent plusieurs milliers d’euros en quelques jours dans un hôpital privé. Par conséquent, vous devriez au moins obtenir une assurance voyage pour éviter ce type de situation.

En cas de problèmes mineurs, le choix final consiste à utiliser les cliniques locales car vous n’aurez pas à attendre des heures comme dans un hôpital public. Ils peuvent vous aider avec des maladies courantes telles que le rhume, les intoxications alimentaires et les entorses. Il peut être difficile de trouver des anglophones dans ces cliniques, mais vous pouvez trouver un médecin ou une infirmière là-bas qui peut vous aider.

Finances

Une des raisons pour lesquelles les gens décident de déménager en Thaïlande est le faible coût de la vie. Mais cela ne coûtera pas trois fois rien de déménager ici. J’entends souvent parler de personnes qui ne budgétisent pas suffisamment pour leur déménagement. Cela les met en difficulté dès le départ.

Je suis arrivé ici avec environ 4200€. Cela s’est avéré assez pour m’installer dans un condo bon marché et couvrir mes frais de subsistance pour les 3 premiers mois avant que je reçoive un chèque de paie. Vous trouverez ci-dessous un bref aperçu de ce que j’ai dépensé pendant cette période.

  • Hébergement – 1 200 € – un appartement meublé pendant six semaines, suivi par des hôtels dans toute la Thaïlande pendant deux semaines, puis les premiers mois de loyer, 260€, pour un studio à Pathum Thani pour mon premier emploi.
  • Nourriture et boisson – 1 500 €– Comme pour beaucoup qui arrivent en Thaïlande, j’ai dépensé beaucoup d’argent pour manger et boire au cours des premiers mois. Des centres commerciaux à mes bières sur les plages, mes factures ont augmenté. 
  • Vêtements – 260€– J’ai acheté des vêtements de travail coûteux et des chaussures d’une chaîne internationale dans un centre commercial. De plus, les nouveaux t-shirts et chaussures décontractés ont contribué aux coûts dans cette section.
  • Articles pour l’appartement  – 170€ – Mon premier appartement était meublé mais je devais acheter plusieurs articles tels que la literie, les ustensiles de cuisine et les cintres.
  • Visa – 390€– Après avoir obtenu mon premier emploi, j’ai dû quitter la Thaïlande pour obtenir un nouveau visa et revenir. Le coût comprend les frais de voyage, d’hébergement et de visa.
  • Attractions touristiques – 260€ –J’ai visité un certain nombre de sites incontournables autour de la Thaïlande au cours de mes premières semaines. Des temples célèbres aux parcs nationaux, j’ai dépensé de l’argent pour visiter ces lieux.

Quand on arrive en Thaïlande, Khao San Road fait partie des endroits ou il est facile de dépenser son argent

Un élément important à retenir est que pendant les premiers mois, vous dépensez de l’argent pour des attractions touristiques et que vous payez beaucoup de choses. Il existe plusieurs enquêtes sur le coût de la vie montrant des personnes qui survivent ici avec 30 à 40 000 baths par mois, mais ce n’est pas réaliste pour la plupart des nouveaux arrivants qui doivent payer pour s’installer ici.

Selon votre type de visa, vous devrez également présenter une certaine somme d’argent sur un compte bancaire thaïlandais. Jetez un coup d’œil à la section des visas ci-dessous pour voir ce dont vous avez besoin.

Pour ceux qui envisagent de prendre leur retraite ici, vous pouvez penser à combien vous avez besoin par mois pour vivre. Il existe des vidéos et des rapports indiquant que cela est possible avec moins de 1 000 euros par mois, et bien que ce soit vrai pour certains, assurez-vous de faire vos recherches pour voir quel genre de vie cela vous offre.

En termes de coûts de la vie, vous devriez jeter un coup d’œil à la page du coût de la vie d’ajarn.com. Il donne un bon aperçu de combien gagne les enseignants en Thaïlande et du type de style de vie qu’ils ont. C’était une excellente ressource que j’ai utilisée avant de déménager ici.

En regardant en dehors de la sphère enseignante, regardez :

Ces articles vous donnent un aperçu détaillé du coût de la vie en Thaïlande pour différentes personnes.

Si vous recherchez quelque chose de plus spécifique à vos besoins, utilisez un calculateur du coût de la vie en Thaïlande et proposez un budget mensuel estimé sur le loyer, la nourriture, le transport, etc.

Enfin, vous devriez ignorer toute personne qui dit que les Thaïlandais vivent entre 300 et 500 euros par mois, donc que les étrangers peuvent vivre entre 700 et 800 euros par mois s’ils vivent comme un Thaï. Bien sûr, certains Thaïlandais vivent entre 300 et 500 euros par mois, mais en réalité, ils aimeraient tous plus et manquent de choses. Vivre avec un budget est quelque chose que je n’aimerais pas faire, et les Thaïlandais ne l’aiment pas non plus. Manger de la nourriture dans la rue trois fois par jour, circuler en bus et vivre dans un studio de vingt-deux mètres carrés sans climatisation, ce n’est pas ma définition de vivre. Certaines personnes partageront souvent ces petits studios avec leur famille ou leurs amis pour aider à réduire les coûts. Une fois, j’ai quitté un condo parce que c’était trop petit pour découvrir que mon voisin, qui avait la même chambre, le partageait avec sa femme, ses deux filles et sa mère. Cinq personnes dans un studio de trente mètres carrés !

Visas

Un rapide coup d’œil aux différentes options de visa en Thaïlande suffit pour vous sentir étourdi par la confusion. Pour vous faciliter la tâche, consultez notre article sur les différents visas en Thaïlande.

En bref, vous aurez besoin de visas différents selon la raison pour laquelle vous déménagez en Thaïlande. Les visas touristiques vous couvriront pendant 60 ou 90 jours, mais si vous prévoyez d’y être à long terme, vous aurez besoin des bons documents. Quitter le pays et revenir avec un nouveau visa touristique, souvent appelé visa « run », n’est plus fiable.

Obtenir le bon visa, comme les affaires, le mariage et la retraite, n’est pas trop difficile tant que vous avez les papiers nécessaires, comme indiqué dans le dernier paragraphe.

Si vous avez besoin d’aide pour obtenir un visa, consultez le guide des visas avec des références pour les agences de visa en Thaïlande.

Emplacements

Voulez-vous être sur les plages tous les jours ? Voulez-vous vivre à la campagne ? ou dans une grande ville ? Ce sont des questions que vous devez vous poser avant de déménager ici.

Pour ceux qui s’installent en Thaïlande sur la base d’une offre d’emploi, vous êtes sur la bonne voie. De même, si vous déménagez pour vivre avec un partenaire ou sa famille. Pour nous autres, il y a beaucoup de flexibilité et de choix.

Arrivez d’abord à Bangkok, puis essayez quelques autres endroits avant de vous engager dans une région. Quand je suis arrivé ici, j’ai prévu de passer un mois à Bangkok et de voir ensuite où le vent me mènerait. Après avoir terminé un stage à Bangkok, je me suis rendu dans les îles avec le rêve de travailler à côté de la plage, mais je me suis rendu compte que d’être dans cette zone m’épuiserais. Les prix étaient plus élevés et il y avait tellement plus d’argent à dépenser. Il y avait aussi moins d’opportunités d’emploi et les salaires proposés étaient beaucoup plus bas que ce que j’avais vu en ville. L’attrait de l’argent et de plus nombreuses opportunités d’emploi m’a amené à Bangkok.

Si vous planifiez d’acheter une propriété alors ceci est encore plus important. Ci-dessous j’ai mis quelques emplacements qui pourraient être intéressants et plusieurs liens qui vous donnera un peu de lecture utile.

Bangkok

La ville que la plupart des gens voient en arrivant en Thaïlande est Bangkok. C’est aussi là que j’ai choisi de vivre. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles je suis ici. Tout d’abord, c’est le domaine où vous pouvez trouver les emplois les mieux rémunérés. J’adorerais travailler dans une région différente, mais ce serait difficile de trouver une région qui me paye comme je le suis actuellement. Deuxièmement, Bangkok dispose de bonnes installations telles que des restaurants, des centres commerciaux et des possibilités de loisirs.

La dernière raison est que c’est la plaque tournante de la Thaïlande – vous pouvez vous rendre partout en bus, en train ou en avion. Il y a quelques inconvénients à être dans la capitale. Il manque ce petit quelque chose que j’ai ressenti dans d’autres grandes villes telles que Londres, Tokyo ou Paris. Les gens parlent aussi du trafic ici et c’est indéniable.

Chiang Mai

Lieu de vie spirituel des nomades du numérique, des voyageurs de longue date et des retraités, Chiang Mai est depuis longtemps un choix connu pour les étrangers en Thaïlande. J’ai visité Chiang Mai à plusieurs reprises et j’ai quelques amis qui y habitent et ils m’ont dit les bons et les mauvais côtés de la ville. Mais il y a beaucoup à faire : des temples, des installations sportives et des restaurants incroyables. Ça commence à devenir touristique et les embouteillages sont maintenant monnaie courante.

Pattaya

Une vie nocturne coquine et un centre d’expatriés font de Pattaya une destination populaire pour les personnes arrivant en Thaïlande. PattayaUnlimited a un bon lien vers les blogs locaux. Ils présentent tout ce que Pattaya peut offrir.

Phuket

Phuket attire les expatriés car c’est la destination ultime pour les plages thaïlandaises. Jetez un coup d’œil au blog de Phuket-101 et de Jamie Monk pour en savoir plus sur cet endroit.

Autres

L’Issan est célèbre pour son agriculture en Thaïlande et a tendance à être un lieu de séjour pour les étrangers. La plupart des expatriés ont des partenaires thaïlandais dans cette région de la Thaïlande.

Hua Hin – Cha-am et Koh Samui, sont deux endroits avec des communautés d’expatriés en plein essor. 

Où que vous voyagiez en Thaïlande, il n’est pas rare de voir des étrangers, vous devez donc vous déplacer un peu pour voir où vous voulez vraiment être. Mon seul conseil est de savoir si un endroit va être bon pour vivre, pas seulement pour les vacances. J’ai visité plusieurs endroits magnifiques, en particulier les îles. Bien qu’étonnant, ces lieux me rendraient fou si je devais y vivre toute l’année.

Koh Samui, un autre endroit avec une grande communauté d’expatriés

S’installer en Thaïlande 

Trouvez ici pour une liste complète des services utiles dont vous aurez besoin pour déménager et vivre en Thaïlande.

Réservation de vols 

De nos jours, vous pouvez obtenir des vols internationaux dans plusieurs villes clés en Thaïlande, y compris Bangkok, Chiang Mai et Phuket. Le moyen le plus simple de trouver le vol le moins cher est de réserver via un site de comparaison tel qu’Expedia. Une fois à l’intérieur du pays, il est facile de se rendre n’importe où avec un vol direct.

Vous pouvez également lire cet article sur la façon d’obtenir un bon vol pour Bangkok.

Thai Airways est la compagnie nationale, mais de nos jours, chaque grande compagnie aérienne dessert la Thaïland. Je vole avec Emirates car ils semblent avoir les meilleures connexions et la disponibilité liées à un prix raisonnable. Ils volent également avec des A380, ce qui est un bonus supplémentaire.

Pour les vols intérieurs en Thaïlande, il y a le choix. Thai Airways propose des liaisons mais a tendance à être la plus chère. Lion, Nok Air, Air Asia et Thai Smile (option low cost de Thai Airways) sont les principaux choix à faible coût et ils sont proches au niveau des prix. Si vous réservez tôt, vous pouvez obtenir des vols aller simple à partir de 800 bahts, taxes comprises. Comptez en moyenne entre 2 500 et 3 000 bahts pour un vol aller-retour si vous réservez quelques mois à l’avance.

Bangkok Airways part à partir de Samui mais dispose d’un choix limité de vols internationaux. Les vols sont chers par rapport aux autres destinations. Les gens choisissent de prendre l’avion pour l’aéroport de Surat Thani et de prendre un ferry jusqu’aux îles. Les opérateurs offriront un billet d’avion + bus / bateau sur leur site web pour Samui et d’autres îles populaires. Pour donner un exemple concret, un vol retour en milieu de semaine, réservé trois mois plus tôt à Samui, coûte 7 350 bahts. Mais un billet d’avion + bus + bateau à destination de Samui via l’aéroport de Surat Thani coûte 1 955 bahts aux mêmes dates.

Pour ceux qui pensent déménager à Pattaya, il y a le nouvel aéroport U-Tapo. J’espère que d’ici quelques années, il y aura plus de vols internes et internationaux vers cet aéroport.

Et une fois que vous avez atterri en Thaïlande, vous pouvez consulter les options de transfert d’aéroport pour voir laquelle vous convient le mieux. 

Emporter des animaux de compagnie

Il est possible d’emmener avec vous votre ami à quatre pattes en Thaïlande, mais il faut au préalable tenir compte de l’aptitude de votre animal de s’adapter au climat. Il y a une tendance à acheter des Huskies de Sibérie en Thaïlande et bien que cette race puisse aimer le froid dans votre ville natale, ils ne seront peut-être pas en mesure de s’adapter aux tropiques de la Thaïlande.

Pour plus d’informations sur la façon d’amener votre animal en Thaïlande, consultez notre guide sur les animaux de compagnie en Thaïlande.

Apporter ce qui est nécessaire 

Après quelques voyages entre la France et la Thaïlande, j’ai tout ce dont j’ai besoin. Bien que ce ne soit pas le moyen le plus efficace, cela semble être courant chez les personnes que je connais. Pour ceux avec une allocation via une offre d’emploi, vous pouvez apporter plus avec vous et d’autres peuvent choisir de payer pour cela s’ils prennent leur retraite ou s’installent en Thaïlande. Lisez notre article sur l’expédition en Thaïlande pour en savoir plus.

Si vous décidez d’apporter vos effets personnels en Thaïlande, consultez Sino Shipping. Ils offrent des forfaits flexibles conçus pour répondre à votre budget. Et ils ont un service porte-à-porte, ce qui signifie qu’ils emballent, assurent, exportent, importent et déballent vos biens pour que vous puissiez profiter de votre transition vers la Thaïlande. Ils vous aideront même à envoyer votre animal en Thaïlande.

Ou vous pouvez suivre les traces de TielandtoThailand, qui a tout vendu avant de venir en Thaïlande et qui a recommencé sa vie.

Il y a certains articles qui sont bon marché et accessibles ici en Thaïlande. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de les apporter avec vous depuis votre pays d’origine. Ceux-ci inclus :

  • mobilier de base
  • produits de toilette et produits de nettoyage
  • vêtements et accessoires sans marque

Certains articles ne sont pas moins chers en Thaïlande que dans votre pays d’origine, comme ci-dessous :

  • livres
  • produits alimentaires spécialisés
  • produits électroniques
  • sièges d’auto, chaises hautes, etc.
  • vitamines et suppléments
  • vêtements et chaussures de marque

Si vous êtes prêt à faire vos valises et que « vos valises » contiennent plus que vous ne pouvez les transporter, vous pouvez entrer vos coordonnées dans le formulaire sur cette page pour obtenir un devis gratuit pour déplacer vos effets personnels en Thaïlande.

Vérification des documents importants

Une chose que vous apprendrez à propos de la Thaïlande, c’est qu’ils aiment la paperasse ici. Je redoute le nombre de copies de mon permis de conduire, de mon passeport et de mon certificat de diplôme qui circulent dans divers bureaux du gouvernement. Vous trouverez ci-dessous une liste des documents importants que vous devez apporter. Si possible, apportez les originaux avec vous.

  • passeport
  • permis de conduire
  • certificat de naissance
  • liste de numéros de contact
  • actes de propriété de maison
  • preuve de revenu ou fiche de paie
  • certificats médicaux ou rapports
  • certificat de mariage ou de divorce
  • diplômes et relevé de notes
  • impôt, sécurité sociale, numéros d’assurance sociale et documents

Il est également possible que ces documents doivent être traduits en thaï ou vérifiés par votre ambassade. Le gouvernement thaïlandais n’accepte pas les partenariats civils ou les certificats de mariage homosexuels. Cela peut changer à l’avenir, alors restez à jour sur ce sujet via les médias ou votre ambassade.

déménager-en-thailande-4

[ Un exemple de la façon de signer vos documents photocopiés.

Vous devez signer, dater et barrer sur 2 lignes tous les documents photocopiés. Écrivez également une phrase indiquant à quoi sert cette copie signée. De cette façon, s’il y a des personnes malhonnêtes qui obtiennent ces copies, elles ne pourront pas les utiliser.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.