Extension de maison : comment s’y prendre ?

Votre maison manque d’un peu d’espace ? Faites une extension. Ajoutez des m² à votre maison, est une étape complexe, mais le jeu en vaut la chandelle. On vous explique, comment vous y prendre.

Quand vous faîtes une extension à votre maison, certes vous l’agrandissez, mais il faut aussi penser, que vous allez changer les volumes, la lumière. C’est pourquoi, vous devez faire appel à un architecte, si votre projet excède, à la fin des travaux, 150m², d’après la loi. Mais nous nous permettons de vous donner un conseil : l’aide d’un architecte est toujours utile, même si le projet est plus petit en terme de m². Qu’elle soit grande ou non, il faut arriver à faire le bon lien avec la maison déjà existante. Ne serait-ce que pour l’isolation, ou l’accord avec les autres façades. Sachez que votre extension sera unique, c’est pourquoi vous devez la faire correctement.

 

Comme pour un projet de construction de maison, il faut juste suivre les règles, et examiner attentivement les contraintes que vous allez rencontrer. Ce sont les architectes et les constructeurs, ils seront très attentifs aux contraintes, et feront plusieurs propositions afin de trouver la solution parfaite pour votre projet. Dans tous les cas, vous devez faire attention, aux règles d’urbanisme, à l’emprise du sol, la nature de votre terrain ou encore les limites de votre propriété. Vous ne pouvez pas dépasser sur le terrain de votre voisin. Ces contraintes peuvent déboucher sur des choses que vous aviez oublié : si vous ajoutez votre extension, avez-vous pensé à vos voitures ? Comment allez-vous les garer, par exemple. Tout doit être pris en compte, pour avancer, et pour en faire une force.

 

Osez ! Ne pensez pas que l’ancien ne peut pas se marier avec le moderne. Misez sur les codes actuels, pour renforcer le charme de l’ancien. Comme nous vous l’avons dit au début de cet article, votre extension sera unique. De plus, grâce à votre extension, vous pourrez favoriser une lumière naturelle. Cela vous permettra de mettre votre projet en lumière, mais également de faire des économies d’énergie. C’est pour cela, que l’orientation de votre terrain est importante. Pour apporter cette lumière naturelle, n’hésitez à vous pencher sur les puits de lumière, les baies vitrées, par exemple. Vous devrez faire appel à des professionnels de l’extension de maison. Vous pouvez les appeler, pour demander un devis, et pourquoi pas, avoir des conseils sur votre extension.

 

Qui dit projet, dit réglementation. Pensez à la réglementation thermique. La RT 2012 permet de réguler les consommations d’énergies. Cela peut paraître contraignant, mais au final, votre maison pourra consommer moins d’énergie, moins d’émission de gaz à effet de serre, et une facture plus légère.

 

Par la suite, vous devrez penser aux règles d’urbanisme. C’est votre commune, qui définit ces règles. Elles peuvent varier, certaines communes vont interdire certaines couleurs, d’autre limiter une certaine hauteur de l’extension ou encore le volume de votre projet.

 

Pour plus d’aide, rendez-vous au service d’urbanisme de votre commune, ou au CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement) de votre département.

 

Article rédigé par Marion Le Floch