L’essentiel à savoir sur le prêt conventionné

Pour financer l’acquisition d’un logement, certaines personnes ont recours aux prêts. Découvrez, dans cet article, l’essentiel à savoir sur le prêt conventionné.

Le Prêt conventionné, de quoi s’agit-il ?

Le prêt conventionné ou PC est présenté sans aucune condition de ressources ainsi que d’apport personnel. Il aide à obtenir un logement tout en ouvrant droit aux APL ou Aide Personnalisée au Logement. Ce type de crédit peut être cumulé avec d’autres emprunts comme le PTZ, le Prêt Epargne Logement, etc. Le taux de crédit appliqué pour ce prêt varie en fonction de la durée d’emprunt.

Prêt conventionné : qui sont ses bénéficiaires ?

Ce type de prêt est accessible à tout le monde même les particuliers, sans aucune condition de ressources. Celui-ci est un emprunt immobilier qui peut être souscrit près du plus grand nombre des banques.

D’une manière générale, si ce prêt possède les mêmes caractéristiques qu’un crédit classique, cependant il propose deux avantages importants comme :

  • Il n’est pas besoin d’avoir un apport personnel pour l’obtention de celui-ci.
  • Il permet de donner droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Le prêt conventionné comporte plusieurs aspects ressemblant au crédit classique en ce qui concerne la durée de souscription, l’occasion de lui appliquer un taux fixe ou un taux variable. Cependant, il est bien à noter que le logement auquel il est destiné devra obligatoirement répondre à de nombreux critères d’acceptation.

Peut-on cumuler le prêt conventionné ainsi que les crédits avec des taux bonifiés

Pour le financement de l’achat de son appartement, un particulier peut mettre ensemble l’emprunt conventionné et d’autres types de crédit immobilier comme le PTZ+, le Plan Epargne Logement (PEL), le Prêt Action Logement, l’éco-PTZ et le Prêt Relais.

Puisqu’il appuie financièrement la totalité d’une acquisition immobilière, le prêt conventionné ne pourra donc en aucun cas rendre complet un crédit immobilier de type classique.

Les différentes caractéristiques du prêt conventionné

Le montant plafonné empruntable

Lorsqu’il n’est pas important d’avoir un apport personnel pour l’obtention de ce prêt conventionné, celui-ci n’en reste pas moins un type d’emprunt à part entière qui pourra aider à financer la totalité de l’opération immobilière projetée, sans aucune limite de plafond.

En plus du prix d’achat d’un appartement, celui-ci pourra aussi appuyer financièrement de nombreuses charges comme le frais d’intervention d’un géomètre, le coût de certaines taxes et la souscription à certaines assurances utiles comme l’assurance dommages-ouvrage.

Quelle est la durée maximale de remboursement ?

Un prêt conventionné peut être contracté pour une durée qui varie entre 5 à 30 ans selon le besoin du demandeur, et les conditions y afférentes. Cette durée peut être prolongée de 35 ans sous quelques conditions.

Le taux du crédit conventionné est-il fixe ou bien variable ?

C’est au choix, donc cela peut être fixe ou variable. Il appartient à la banque de déterminer cela. Ce taux est également plafonné à un niveau maximum, mais sera généralement supérieur à celui du taux moyen fixé à l’emprunt classique.

Que pouvez-vous financer grâce à ce prêt conventionné ?

Pareillement au crédit classique, le Prêt conventionné peut servir à appuyer financièrement :

  • l’acquisition d’une maison neuve.
  • La construction d’un logement.
  • l’achat d’un appartement ancien.
  • l’achat d’un terrain limité à 2 500 m², au maximum.
  • le fond dans un logement conçu pour un usage locatif
  • les travaux d’amélioration du logement.

Afin de pouvoir être financé par ce crédit conventionné, l’appartement que l’emprunteur envisage d’acheter devra néanmoins répondre aux certaines exigences telles que :

  • le logement acheté par l’intermédiaire du prêt conventionné devra être habité par l’emprunteur lui-même, ses proches ou bien son locataire, et doit être considéré comme étant une résidence principale.
  • Le logement devra être habité dans l’année qui suit son acquisition. Mais dans la possibilité d’un départ en retraite ou encore d’un retour de l’étranger, ce délai d’habitation peut être remis à 6 ans.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.