Aujourd’hui, certaines personnes déménagent pour trouver un emploi et/ou pour commencer un nouvel emploi à plusieurs kilomètres du logement qu’elles occupent. La plupart des (futurs) employés ignorent qu’il existe des aides financières et des services spécialisés pour aider les employés au moment du déménagement afin qu’ils puissent se consacrer pleinement à leur nouveau travail. Les sociétés spécialisées dans la relocation se développent sur le territoire français et des nombreux salariés et entreprises sollicitent leurs services pour faciliter la mobilité professionnelle. 

La relocation : qu’est-ce que c’est ?

La relocation est l’acte de louer un nouveau logement et la plupart du temps, ce terme est utilisé pour désigner les personnes qui “relouent” un logement après une mutation professionnelle.

Les sociétés de relocation assistent les futurs employés pour faciliter la mobilité professionnelle et “alléger” les nombreuses tâches administratives imputables à un déménagement. Les experts de la relocation vont dénicher l’appartement idéal, trouver un établissement scolaire pour les enfants et/ou des centres d’activités extrascolaires, aider le/la conjoint(e) à obtenir un nouvel emploi dans la commune/région et gérer les nombreuses souscriptions des contrats : eau, électricité, gaz, téléphone, etc.

Il est conseillé aux employés d’enclencher les démarches auprès d’une société de relocation trois mois (minimum) avant le commencement du contrat professionnel pour permettre aux experts de gérer correctement les nombreux aspects d’une mobilité professionnelle.

Qui s’occupe de la relocation ?

Les services de relocation s’adressent essentiellement aux employés mutés dans une autre ville et/ou à l’étranger et les futurs employés qui doivent déménager pour se rapprocher de leur lieu de travail. Les employés qui optent pour une résidence secondaire (location) pour se rapprocher du lieu de travail sont également concernés par ces services de relocation. Aujourd’hui, les services de relocation explosent puisque 82% des cadres franciliens aimeraient quitter l’Île-de-France.

Les sociétés de relocation peuvent être sollicitées par les (futurs) employés qui veulent un accompagnement solide au moment du déménagement mais les entreprises (internationales, le plus souvent) peuvent également solliciter leurs services à cause des plans de restructuration et/ou la favorisation de la mobilité interne pour les employés.

Les sociétés de relocation deviennent des partenaires privilégiés puisqu’elles possèdent une bonne connaissance des villes, du tissu économique et des aides financières disponibles sur l’entièreté du territoire français.

Comment bénéficier des aides financières pour la relocation ?

Aujourd’hui, il existe des subventions financées par Action Logement et accordées aux employés qui doivent déménager. Néanmoins, tous les employés soumis à la mobilité professionnelle ne peuvent bénéficier des aides financières d’Action Logement.

  • Le nouveau domicile doit être éloigné de 70 kilomètres (minimum) de l’ancien lieu de résidence
  • Le nouveau domicile doit être une location (solution “d’urgence”)
  • L’entreprise (privée) du salarié doit compter plus de 10 salariés
  • Les revenus du salarié sont inférieurs aux plafonds PLI (prêt locatif intermédiaire)
  • L’employé n’a pas bénéficié d’aides à la mobilité au cours des deux dernières années

Ces aides (surnommées le Mobili-Pass) s’élèvent entre 1.600€ et 2.200€ selon la zone géographique. Elles peuvent être remplacées et/ou complétées par un prêt remboursable (36 mois maximum) avec un taux nominal annuel de 1% sans frais de dossier.

Pourquoi solliciter les services d’une société de relocation ?

Les services proposés par ces sociétés de relocation permettent de “décharger” les (futurs) salariés des contraintes liées à la mobilité professionnelle. Ils peuvent se consacrer entièrement à leur nouveau projet professionnel sans se soucier des nombreuses tâches administratives liées au déménagement.

Vous pouvez également éviter tous les pièges imputables à une signature d’un contrat de location effectuée dans l’urgence. Vous pouvez aborder sereinement ce nouvel emploi et ce déménagement.

Aujourd’hui, il existe également des subventions supplémentaires pour les petits revenus, les demandeurs d’emploi qui reprennent une activité et/ou les jeunes salariés (1.000€). Elles concernent les revenus inférieurs à 1,5 du Smic soit 2.281,83€ brut/mois.

Il existe également l’aide Mobili-Jeune qui allège le loyer pour les moins de 30 ans qui effectuent un contrat de professionnalisation et/ou d’apprentissage : elle est versée chaque semestre et s’élève de 10€ à 100€ par mois.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.