Nouveau logement : pensez-vous être assuré comme il le faut ?

Un déménagement peut s’avérer stressant et peut nous faire oublier certaines choses importantes comme d’assurer son logement. Afin de ne pas négliger cette étape, nous allons vous donner les clés pour être sûre de vous assurer comme il se doit.

 

Tout d’abord, il est important de signaler que l’assurance habitation n’est pas obligatoire, si vous êtes propriétaire et que c’est vous qui occupez le logement. Cependant, elle est fortement conseillée afin de pallier n’importe quelles fautes qui pourraient engager votre responsabilité civile. En tant que locataire, vous êtes dans l’obligation d’assurer votre logement. En tant que propriétaire non occupant d’un logement meublé, il sera plus judicieux pour vous d’être assuré.

 

L’assurance habitation

 

La loi Hamon du 18 mars 2014 a apporté plus de libertés afin de changer d’assureur. En effet, vous avez la possibilité de changer d’assurance quand bon vous semble, après un an de souscription. Quand vous changez de logement, vous avez deux possibilités qui s’offrent à vous : faire un transfert de votre assurance habitation de votre ancien logement au nouveau (en indiquant tout changement de situation) ou bien le résilier.

 

  • La résiliation : pour faire votre résiliation, il faudra envoyer une lettre de résiliation en lettre recommandée. Pour un déménagement, votre résiliation sera prise en compte 1 mois après la date de notification de l’accusé de réception.
  • La souscription : elle diffère en fonction de votre statut. En effet, si vous êtes propriétaire, il faudra simplement donner un RIB (relevé d’identité bancaire) et une pièce d’identité. Vous pourrez adresser ces pièces par mail, par courrier ou directement via l’espace client. Si vous êtes locataire, vous aurez les mêmes pièces justificatives à envoyer avec en supplément, la copie de votre bail ainsi qu’un justificatif de vos revenus sur les 6 derniers mois. Vous aurez des informations à donner sur votre nouveau logement : superficie, nombre de pièces, nature du bien, la présence d’un garage (ou d’une piscine) ainsi que les risques environnants.
  • Il existe différents niveaux de couverture : vous pouvez demander à être assuré de façon basique, intermédiaire ou multi risques. Le prix variera en fonction de la formule choisie. Faites bien attention à être couvert au moins pour les risques les plus courants (responsabilité civile, vols, incendie et dégât des eaux).

 

Autres démarches à prévoir

  • L’assurance des véhicules

Vous aurez deux semaines maximum après la date de votre entrée dans votre nouveau logement pour informer votre assureur de votre changement d’adresse. Cela peut être l’occasion de changer d’assurance voiture. Il faudra donc fournir les pièces justificatives en lien avec votre voiture et votre nouvelle adresse.

 

  • Le changement d’adresse

Pour faire votre changement d’adresse pour les organismes publics, rien de plus simple. Il suffit d’aller sur la plateforme service public, vous entrez une fois votre nouvelle adresse et ensuite vous cochez les organismes qui doivent être prévenus (les impôts, le CAF, la Sécurité Sociale, etc.).

 

Vous êtes désormais prêt à voler de vos propres ailes avec un toit au-dessus de votre tête et bien assuré. Faites vos démarches en avances pour passer votre déménagement le plus sereinement possible.

Posté par Augustin Dortu