Afin d’encourager l’investissement locatif dans le neuf, le contribuable a la possibilité de faire baisser la valeur de ses impôts sur le long terme. Cela permet non seulement d’accompagner les propriétaires afin de se constituer un patrimoine immobilier, et de relancer le marché immobilier dans le neuf.

Des frais de notaire gratuits

Pour votre projet d’acheter un bien immobilier neuf, vous pouvez bénéficier de frais de notaire ne s’élevant qu’à 2 ou 3% du prix du placement immobilier contre 7% dans l’ancien. Pour l’achat d’une résidence principale, les frais se décomposent comme suit :

  • La taxe de publicité foncière à 0.715% du prix de l’immobilier locatif ;
  • La contribution de sécurité immobilière à 0.10% du prix du projet immobilier ;
  • La rémunération du notaire, évaluée selon le prix du bien immobilier ;
  • Les frais divers s’élevant à 1000 euros à peu près.

La loi Pinel : Un des avantages fiscaux les plus importants

Investir en immobilier locatif, vous permet de bénéficier de certains avantages, au titre de la loi Pinel. L’avantage sera déterminé en fonction de la durée de mise en location et de votre engagement :

  • 6 ans : vous bénéficierez d’un avantage fiscal de 12% avec une réduction d’impôts de 36000 euros ;
  • 9 ans, avec 18% d’avantage fiscal et une remise d’impôt de 54 000 euros ;
  • 12 ans, avec un avantage de 21% et une réduction d’impôt de 63000 euros sur votre investissement locatif.

Pour réaliser un bon investissement, le loyer plafonné doit être 20% au-dessous du prix du marché !

Rentabiliser son investissement locatif à Paris avec Censi-Bouvard

Investir dans des biens neufs ou dans certains nécessitant quelques travaux de rénovation (à prévoir à travers la loi Censi-Bouvard), permet de bénéficier d’une défiscalisation maximum de 3600 euros par an. En effet, la déduction fiscale pour le projet d’investissement est de 11% du prix de revient HT sur une période de 9 ans, avec un investissement immobilier locatif plafonné à 300 000 euros.

Investir dans un bien immobilier à travers cette loi, vous permettra même de récupérer la TVA. Pour ce faire, vous devez posséder le statut de LMNP ou de LMP. L’investisseur récupèrera 20% du coût de son investissement immobilier neuf, mais sous réserve de le garder pendant au moins 20 ans.

Vous en saurez plus sur l’investissement locatif à Paris en vous renseignant auprès d’un spécialiste sur l’investissement immobilier locatif.

Le déficit foncier : acheter un bien et profiter de ses avantages

Le fait de mettre son appartement neuf ou sa maison en location, permet de générer des revenus additionnels pour le foyer. Normalement, ces revenus sont aussi sujets à une imposition. Toutefois, pour rentabiliser votre investissement, vous pouvez très bien générer un déficit foncier les premières années et profiter d’un fort abattement sur le long terme.

Il y a déficit foncier, quand les charges financières liées à l’accession d’un bien, dépassent le revenu foncier. Dans le cadre d’immobiliers neufs, le déficit foncier est imputable sur le revenu total dans la limite de 10 700 euros par an.

Acheter un bien immobilier : Bénéficier du statut LMP

Effectuer un investissement immobilier dans le neuf, permet de bénéficier du statut de LMP si la somme des loyers perçus dépasse les 23 000 euros TTC par an ou que la somme dépasse 50% du revenu global.

Il faut néanmoins réaliser des investissements dans les résidences de service, les maisons de retraite ou les résidences de tourisme.

Le statut LMNP : Un statut très apprécié dans la location meublée

Investir dans une solution de location est avantageuse car la demande locative est toujours forte, particulièrement durant les vacances d’été et d’hiver. Le statut LMNP est le meilleur investissement pour le propriétaire désirant avoir un complément de revenus en louant tout ou partie de sa maison. La somme des loyers ne doit toutefois pas dépasser 23 000 euros TTC par an.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.