Le Bus bleu une compagnie de théâtre de marionnettes interculturel

  • par

La Compagnie du Bus Bleu ce sont des Marionnettes, de la Musique, du Théâtre,  de la Joie, des Bulles de Rêve, des Instants de poésie …

Créée en 2018 par Alexandre Robert pour prolonger le travail Artistique entrepris par la Compagnie Droubies et lui ajouter une composante Musicale plus forte tout en se proposant de devenir un pont culturel entre la France et Madagascar.

Ou somme nous ?

Elle est basée sur deux îles de l’océan Indien, l’île de Sainte Marie (Nosy Boraha) à Madagascar et l’île de la Réunion.

Mais elle garde aussi de profondes racines dans sa terre natale de Franche Comté et plus particulièrement du Jura.

Qui somme nous ?

Elle regroupe des Français et des Malgaches, Marionnettistes, Musiciens, Comédiens, Conteurs, Plasticiens, Artistes, Artisans, Poètes ,Rêveurs …

Tous ont en commun la même passion des migrations en terre d’imaginaire  et de liberté.

Notre ligne artistique

La Recherche d’un théâtre populaire et exigeant à la fois ! Un grand soin apporté à la qualité esthétique de tous nos projets ! L’idée de garder en permanence une ouverture sur le monde et sur les autres. La recherche d’un émerveillement et d’un certain enchantement est  le coeur de notre préoccupation Artistique .

Notre désir est de s’adresser à un public aussi large que possible c’est pourquoi 

nous nous attachons également, dans l’écriture de nos spectacles, à avoir plusieurs niveaux de lecture.

Nos missions

Promouvoir la culture à madagascar et particulièrement sur l’île de Sainte Marie 
Promouvoir la culture Malgache en France 
Promouvoir la culture Française à Madagascar
Aider au développement économique de l’île de Sainte Marie via l’outil culturel.
Aider les Artistes Malgaches en leur donnant des outils logistiques et économiques.
Aider à la conservation,au développement et à la transmission des arts traditionnels Malgaches et Créoles .

Ces missions nous semblant le prolongement logique des actions que nous menons depuis 2001, il nous a semblé naturel de les intégrer à notre projet culturel .

Convaincu comme Glenn Gould que : “ L’objectif de l’art n’est pas le déclenchement d’une sécrétion momentanée d’adrénaline, mais la construction, sur la durée d’une vie, d’un état d’émerveillement et de sérénité.”

Cet émerveillement que l’on entrevoit dans le regard de l’enfant, lumineux par excellence, qui voit bien le mouton dans le simple dessin d’une caisse – et le serpent boa digérant un éléphant là où l’adulte endurci ne voit qu’un chapeau …

« Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications », lit-on dès la seconde page du Petit Prince. Saint-Exupéry

C’est vrai que c’est fatiguant ^^

Mais c’est là tout le sens de notre travail !

Les Enfants du Bus Bleu.