Pourra-t-on bientôt voyager aux USA dans un avion électrique ?

Alors que de petits avions électriques ont déjà effectués leurs premiers vols en France et ailleurs et ont obtenu des homologations, pourra-t-on espérer nous envoler prochainement vers les USA dans un tel appareil ?

En juin 2020, l’agence européenne de la sécurité aérienne ou EASA a annoncé qu’un avion entièrement électrique avait reçu, pour la première fois, une certification. Une certification qui ouvre la voie à de nombreuses autres homologations d’avions de ce type.

A la fois silencieux, économiques et écologiques, ces avions électriques nécessitent cependant un développement et des équipements spécifiques et c’est pour le moment la Slovénie qui semble être la plus avancée en la matière avec plusieurs petits appareils déjà en vol. En effet, c’est surtout le poids des batteries électriques qui pose problème et qui force ici les concepteurs à alléger le poids de la carlingue en remplaçant la fibre carbone par de l’acier.

Pour l’instant, ces avions ne permettent cependant que d’effectuer de courtes distances et il faudra sans doute se projeter à long terme avant d’embarquer pour les Etats-Unis à bord d’un appareil de cette technologie.

Le groupe Airbus travaille sur la conception d’avions de ligne 100% électriques :

En ce qui concerne la possibilité de vols commerciaux à destination des USA ou ailleurs dans le monde, c’est la recherche technologique et la contrainte de l’allègement des moteurs électriques qui seront décisifs. 

On sait cependant déjà que le constructeur Airbus s’intéresse déjà à ce domaine avec le E-Fan, un concept d’avion électrique à destination des aéroclubs en tant qu’alternative aux avions classiques à la fois moins bruyant et moins polluant. Mais l’avionneur ne compte bien entendu pas en rester aux avions de tourisme et ces développements ont avant tout pour but de l’aider à progresser dans la recherche concernant la propulsion hybride dans le but d’adapter cette technologie à des appareils de plus grande taille.

Mais les contraintes à résoudre sont encore nombreuses, notamment en ce qui concerne l’autonomie et la puissance nécessaire pour faire voler un tel appareil. Rappelons en effet que pour le moment, les appareils de tourisme électriques ne sont capables de parcourir que de petites distances.

Des vols possibles dès 2035 ?

Selon les spécialistes de ce secteur, nous devrions voire arriver ces premiers avions hybrides sur le marché après 2030 et le gouvernement français a d’ailleurs annoncé le développement d’un avion neutre en carbone et fonctionnant à l’hydrogène pour 2035. Bien que ce projet soit ambitieux, il reste possible.

Le patron du groupe Airbus a d’ailleurs assuré que ce projet est tout à fait crédible mais demandera de relever plusieurs défis et de fournir beaucoup de travail. Il est donc possible d’envisager un ciel sans carbone avant la moitié du siècle. Les premiers avions décarbonnés seront cependant sans doute des appareils commerciaux régionaux plus petits que ceux qui traversent l’Atlantique.

Les formalités pour voyager vers les Etats-Unis en avion :

Si voyager aux Etats-Unis à bord d’un avion électrique sera sans doute possible dans quelques années, en attendant, vous pouvez toujours prendre un avion classique pour vous y rendre en pensant, bien entendu, à remplir les différentes formalités nécessaires à votre entrée sur le territoire américain.

Nous parlons bien entendu de l’autorisation électronique de séjour ESTA qui permet d’éviter les formalités administratives d’une demande de visa et qui vous donne la possibilité de vous rendre aux Etats-Unis pour des séjours de moins de 90 jours.

Cette autorisation peut être obtenue en ligne en seulement quelques heures et sera électroniquement rattachée à votre passeport. Il ne vous restera plus qu’à vous envoler vers les USA.