Avant d’emménager, il est bon d’offrir une seconde jeunesse à votre habitation. Dans ce genre de situation, on pense souvent à repeindre les murs ou à réparer les meubles défectueux. Pourtant, s’il y a bien une action qui peut redonner de l’éclat à une habitation, c’est de procéder à l’entretien des boiseries. 

Repérer les éléments en bois 

Une boiserie est un ouvrage en bois recouvrant les murs intérieurs d’un édifice. En d’autres termes, lorsque l’on parle de boiseries, on fait surtout référence au parquet, aux portes, aux poutres ou encore aux volets. L’entretien de ces ouvrages se fait principalement à l’aide de produits et d’outils spécialisés dans le traitement du bois. Le traitement que vous allez appliquer sur vos boiseries va dépendre de leur état général et du type de boiserie. En effet, le parquet sur lequel vous marchez tous les jours ne nécessite pas le même entretien qu’une poutre apparente. 

Entretien du bois non verni

Pour tous vos ouvrages en bois non vernis, s’ils ont été correctement entretenu, il vous suffira de passer un chiffon doux et propre pour les dépoussiérer. Vous pouvez également utiliser des produits relativement basiques telles que des huiles (huile de lin, essence de térébenthine) afin de nourrir votre bois et de le restaurer tout en conservant un aspect naturel. Vous pouvez aussi décider d’utiliser une lasure ou un saturateur afin de les protéger sur la durée. 

Entretien du bois peint, vernis ou lasuré

Quant aux boiseries vernies et lasurées, elles peuvent être simplement reponcées ou revernies selon leur état. Afin de poncer correctement vos boiseries, vous pouvez utiliser des disques ou des feuilles abrasives Norton.

En fonction de la taille de la surface et de l’état des boiseries, vous aurez probablement besoin de décaper un bon coup. Pour cela, il faudra préférer des outils de type ponceuse ou meuleuse d’angle, en association avec des patins adaptés ou encore des disques Beartex. La solution la plus efficace dans ce cas-là, peut-être le disque Décap Express, qui vous permettra d’obtenir une surface immédiatement prête à peindre ou vernir.

Si votre surface n’est pas très abîmée, ou relativement petite vous pouvez opter pour un ponçage manuel, en vous aidant d’une cale ou d’une éponge abrasive par exemple. Le support plat de la cale vous permettra de poncer plus vite et plus efficacement, alors que l’éponge vous permettra d’épouser les contours et zones difficiles d’accès.Pour plus d’astuces sur la rénovation de surfaces en bois, n’hésitez pas à consulter le contenu Norton Bricolage dédié.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.