Depuis plusieurs mois, le monde est plongé dans une crise sanitaire inédite. Face à cette situation, une majorité de pays, dont la France, ont décidé de mettre en place un confinement. Depuis quelques semaines maintenant, on assiste au déconfinement et donc à la reprise dans les principaux secteurs de l’économie. Comme on peut s’en douter, cette situation a bouleversé plusieurs domaines comme le marché de l’immobilier. Quel point peut-on alors faire sur la situation aujourd’hui ?

Quelles sont les tendances actuelles sur le marché de l’immobilier ?

Pour analyser l’état actuel du marché de l’immobilier, il est important de s’attarder sur les préférences des demandeurs de biens immobiliers sur le marché, ainsi que le comportement des principaux financeurs de projets immobiliers.

Recherche de biens immobiliers : une migration des centres urbains vers les périphéries

Depuis la reprise des activités sur le marché de l’immobilier le 11 mai dernier, il n’y a pas eu de baisse sensible de la demande comme on pouvait s’y attendre. Néanmoins, on constate un fort intérêt des populations pour les biens situés dans les périphéries au détriment des centres urbains dans presque tous les départements. Cela est dû au fait que le confinement a obligé certaines entreprises à organiser leurs activités en télétravail. Une expérience que les entreprises pourraient être amenées à maintenir ne serait-ce que partiellement.
Ainsi, plutôt que de chercher un logement dans les centres-villes proches des lieux de travail, les ménages préfèrent désormais chercher un peu plus loin – leur permettant par la même occasion de bénéficier de tarifs intéressants, de plus d’espace, de plus de confort. En bref, une meilleure qualité de vie !

Des crédits immobiliers de plus en plus difficiles

Les projets immobiliers sont très souvent financés par le biais de crédits immobiliers. Or, avec le confinement, beaucoup de personnes se sont retrouvées en situation de chômage technique, les rendant pour ainsi dire inaptes à contracter un crédit. C’est pourquoi, depuis le déconfinement, les banques ont corsé leurs procédures d’étude des dossiers de prêt, rendant les crédits immobiliers encore plus difficiles à obtenir qu’auparavant. Une situation qui complique davantage l’achat de biens immobiliers en cette période de déconfinement.

Dili : un parfait mariage entre l’immobilier et le numérique !

Comme pour l’achat, la vente de biens immobiliers nécessite plus que jamais une connaissance approfondie du marché. À l’ère du numérique, quoi de mieux que Dili, une entreprise qui combine à merveille son expertise immobilière et numérique pour offrir le meilleur à ses clients ?
En effet, Dili est une entreprise du groupe DigitRE qui s’appuie sur les outils du numérique pour offrir des solutions innovantes sur le marché de l’immobilier. L’entreprise a été créée en 2018, avec pour objectif de permettre aux propriétaires immobiliers qui le souhaitent de vendre leurs biens sans protocole lourd et en toute quiétude.
Dans la pratique, les propriétaires souhaitant céder leur bien le font visiter à Dili, qui leur fait parvenir une offre. La procédure est composée de 5 étapes :
Informer l’entreprise du bien que l’on souhaite vendre à travers un formulaire en ligne ;
Programmation d’une visite unique du bien ;
Organisation de la visite du bien ;
Proposition d’offre d’achat de la part de Dili ;
Vente en cas d’acceptation de l’offre.
Et c’est tout ! Vous avez la garantie de vendre votre bien au prix juste, en toute facilité. N’hésitez plus.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.