La méditation est une pratique mentale qui consiste à se concentrer sur une pensée, des sensations, des émotions ou encore son corps. Son objectif est un apaisement de l’esprit et du corps dans le but de s’approcher d’un idéal de bien-être. La méditation peut s’inscrire dans une démarche spirituelle, mais aussi dans une vision thérapeutique. Si vous souhaitez vous mettre à la méditation mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, on vous explique tout !

1) Trouver votre moment

Pour méditer efficacement, il faut définir un moment et une durée. Cela va dépendre avant tout de ce que vous attendez de votre séance de méditation .Méditer le matin peut vous permettre de passer une bonne journée, tandis que le soir cela vous permet d’évacuer le stress accumulé.

Vous pouvez aussi opter pour des séances de méditation collectives dans des structures spécialisées. Vous avez par exemple Akasha-Reiki qui propose des séances quotidiennes en Essonne, auxquelles vous pouvez participer en cliquant ici.

2) Créer un espace calme

Pour les néophytes, la méditation doit se faire de préférence dans un endroit calme. Le calme permet de se concentrer davantage sur sa respiration et ses émotions sans être distrait.

Pour faciliter le processus, vous pouvez méditer toujours à la même place, dans une atmosphère apaisante. Vous devez impérativement rechercher le confort, tant extérieur qu’intérieur.

3) Trouver une bonne position

Votre position est déterminante dans la réussite de votre méditation. En vérité, il n’y a pas de positions définies. Vous devez juste vous sentir à l’aise mais sans pour autant vous endormir. Vous devez être à l’écoute de ce qu’il se passe dans votre corps pour pouvoir tirer le maximum de votre séance.

Si vous optez pour les positions classiques comme le lotus ou le demi-lotus, veillez à bien garder le dos droit pour étendre votre colonne vertébrale et mieux respirer.

4) Être concentré sur sa respiration

La respiration est une des composantes essentielles de la méditation. Inspirez de façon lente en ayant conscience de votre geste, gonflez le ventre pour éliminer les tensions et le stress et ainsi être plus à l’écoute de votre corps. En effet, être concentré sur sa respiration permet de laisser passer les pensées négatives qui peuvent vous envahir.

Vous ne devez pas tenter de contrôler votre respiration. Laissez-la évoluer comme bon lui semble et trouver son propre rythme.

5) Utiliser des supports audios

Une bande-son relaxante et apaisante facilite grandement le processus de méditation. Vous pouvez utiliser des guides audios ou tout simplement trouver une musique relaxante sur les plateformes musicales. N’hésitez pas à varier les plaisirs afin de trouver le son qui vous correspond le mieux.

Les effets de la musique sur le corps sont prouvés et se confirment lors des séances de relaxation. Créer une atmosphère apaisante passe aussi par la musique et permet d’être à l’écoute de son corps et non de ses pensées.

Une fois que vous aurez dépassé le statut de débutant, vous pourrez passer à des stades de méditation plus complexes comme la méditation en pleine conscience.

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.