Comment trouver le prêt hypothécaire le moins cher ?

Les prix de l’immobilier continuent d’augmenter, mais pour de nombreuses personnes, ce n’est pas une raison pour mettre leurs rêves immobiliers en suspens. Bien qu’il ne soit pas facile pour certains groupes d’acheteurs d’acquérir leur propre logement, les Belges sont à nouveau actifs sur le marché immobilier. Jusqu’à présent, il reste avantageux d’emprunter de l’argent pour son logement. Mais comment réduire le prix d’un tel prêt hypothécaire ? Voici quelques conseils.

Comparez les taux d’intérêt de différents bailleurs

Pour acheter votre maison, vous aurez probablement besoin d’un prêt hypothécaire. Vous pouvez souvent économiser beaucoup d’argent sur ce prêt en comparant simplement différents bailleurs. Une banque n’est pas comme une autre. Ainsi vous pouvez parfois trouver un prêt immobilier à 1,18% et ailleurs un taux d’intérêt de 2,45%. Une grande différence qui peut rapidement vous coûter plusieurs milliers d’euros. Ce n’est donc qu’en comparant que vous pourrez trouver le prêt hypothécaire le moins cher.

Heureusement, il n’est pas nécessaire de se rendre dans toutes les banques. Il existe de nombreux outils et plateformes de comparaison en ligne qui vous permettent de trouver le meilleur prêt hypothécaire pour vous en quelques secondes. TopCompare est l’une de ces plateformes belges de comparaison où vous pouvez comparer gratuitement différents bailleurs et trouver ainsi le taux d’intérêt personnalisé le moins cher.

Regardez le TAEG

Lorsque vous comparez les prêts hypothécaires de différentes banques, vous ne devez pas seulement regarder les taux d’intérêt. Il est également important de regarder le taux annuel en pourcentage ou TAEG. Outre les intérêts, vous payez également des frais d’assurance, des frais de dossier, des frais de compte courant, des frais d’expertise, etc. Tous ces coûts sont inclus dans le pourcentage, ce qui vous donne une meilleure idée de tous les coûts liés à la souscription d’un prêt immobilier.

Bien que le taux d’intérêt puisse être faible, il arrive que le coût total soit plus élevé en raison de tous les produits supplémentaires que vous devez souscrire avec votre prêt immobilier. Il est donc parfois préférable de choisir une banque dont le taux d’intérêt est légèrement plus élevé, si vous pouvez ensuite décider par vous-même de souscrire une assurance supplémentaire ou d’ouvrir des comptes.

Réfléchissez bien à un taux d’intérêt fixe ou variable

Lorsque vous contractez un prêt hypothécaire, vous pouvez choisir entre un taux d’intérêt fixe et un taux d’intérêt variable. Mais quel est le meilleur choix ? Un prêt à taux fixe est en général particulièrement intéressant en période de taux d’intérêt bas, comme c’est le cas actuellement. Vous connaissez à l’avance vos coûts mensuels pour toute la durée du prêt et les augmentations du taux d’intérêt n’auront pas d’incidence sur votre prêt. En revanche, vous ne pouvez pas bénéficier de la baisse des taux d’intérêt, ce qui est le cas si vous choisissez un taux variable. En période de taux d’intérêt élevés, un taux variable peut donc être un meilleur choix. Bien entendu, votre prêt est alors également sensible aux augmentations des taux d’intérêt, bien qu’il existe des limites selon lesquelles votre taux d’intérêt ne peut que doubler pendant la durée du prêt. La formule la plus intéressante pour vous dépend principalement de votre situation financière et des taux d’intérêt actuels.

Financez vous-même une partie de votre logement avec votre épargne

Si vous voulez acheter une maison, vous devez avoir économisé pas mal d’argent. Les banques appliquent des conditions de plus en plus strictes et ne prêtent aujourd’hui pas plus de 90 % du prix d’achat. Vous devez donc être en mesure de mettre sur la table les 10 % restants ainsi que les frais de notaire. Pour les résidences secondaires, ce chiffre atteint 80 %. Il est dès lors indispensable de se constituer une épargne suffisante à l’avance.

En finançant une partie de votre maison avec votre épargne, vous aurez également l’opportunité de vous voir proposer un meilleur taux d’intérêt par la banque. Après tout, au moins la banque doit vous prêter, au plus le risque de non-paiement est faible pour elle. Enfin, vous économisez également beaucoup d’argent en empruntant moins et en bénéficiant d’un taux d’intérêt plus bas pour votre prêt immobilier. En fin de compte, vous aurez payé moins d’intérêts au total. Donc, plus vous pouvez mettre d’argent, plus le taux d’intérêt et les conditions seront avantageux, et plus votre prêt sera bon marché.