Comment isoler vos fenêtres ?

En hiver, nos maisons sont plus confrontées à des sources de déperditions de chaleur, qui cause une entrée d’air froid dans nos foyers.

Résultat : Un inconfort et des dépenses énergétiques importantes ! 

Après notre article sur l’isolation de vos maisons, nous vous donnons quelques astuces afin d’isoler au mieux vos fenêtres ! 

1- Poser des joints

Les joints sont aussi très simples à poser ! Il suffit de les coller directement sur le montant de la fenêtre préalablement nettoyé et dépoussiéré. Les joints en mousse autocollants sont très simples à poser : il suffit de les coller directement sur le montant de la fenêtre, préalablement nettoyé et dépoussiéré. Privilégiez plutôt les joints métalliques à clouer au joint en mousse ou caoutchouc. En effet, ils sont moins économiques mais sont considérablement plus résistant à l’usure.

3 à 10 euros le rouleau selon le type d’isolant 

2- Film thermorétractable

Cette astuce est une façon économique et une des plus faciles afin d’améliorer l’isolation de vos vitres. Fixé à l’aide d’un adhésif double-face, un film transparent en polypropylène (qui peut faire penser à du film alimentaire) est collé sur la menuiserie pour être tendu à l’aide d’un sèche-cheveux. Vous obtiendrez une surface lisse derrière laquelle est emprisonnée une lame d’air immobile, ce qui conduit à une excellente isolation. Cette technique permet d’éviter les effets “paroi froide” qu’obtienne les vitres mal isolées. Afin de l’entretenir, pas besoin de s’armer d’une multitude d’objets. Seul un détergent non abrasif et un chiffon doux suffisent. 

10 à 30 euros le film

3- Changer le vitrage

Si votre vitre est brisée ou en mauvais état mais que les autres éléments sont en excellent états, il est possible de garder les montants et les dormants et ne changer que le vitrage. En effet, vous pouvez faire poser une vitre bien plus performante que celle qui est sur place. 

40 à 80 euros le M2 selon le type de vitrage choisi : double, triple vitrage, anti- effraction, isolant phonique 

4- Opter pour des rideaux isolants

Très pratique pour les locataires, cette technique vous évite de faire ou demander des travaux. Les rideaux forment une barrière efficace et rapide à mettre en place pour limiter la propagation du froid 

30 à 100 euros la paire de rideaux  

5- Changer les volets

Les types de volets roulants sont les plus performants en matière d’isolation thermique. Si vous avez l’occasion de les changer, ils vont vous permettre de gagner des calories et d’empêcher l’air frais de s’y glisser.

250 à 800 euros le volet roulant isolant

6- Changer les fenêtres pour une meilleure isolation 

Évidemment c’est la solution la plus radicale mais aussi la plus onéreuse. Si vos fenêtres sont dans un mauvais état, un remplacement est toujours conseillé. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour la mise en place de celles-ci 

300 à 1.000 euros la fenêtre (fourniture et pose comprises)

Posté par Thibault Tanter

papernest utilise des cookies pour personnaliser votre expérience utilisateur et mesurer la performance de ses sites et de son app. En poursuivant votre navigation, vous consentez au dépôt de ces cookies sur votre navigateur tout au long de votre parcours de souscription. Pour plus d’information et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici.